Les priorités de la nouvelle ministre du Logement

Ecrit par : Karl Toussaint du Wast

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 2513

fois

1 min

de temps de lecture

Alors qu’on pensait « naturellement » que lui serait confié le portefeuille de l’environnement, Cécile Duflot a été nommée ministre du Logement et de l’Egalité des territoires. A l’heure où le marché immobilier est fortement chahuté par des constructions en baisse et que la crise du logement bat son plein, la tâche ne s’annonce pas facile pour la nouvelle ministre. Zoom sur ses priorités.

La priorité de la nouvelle ministre du logement : l’encadrement des loyers

A l’occasion de ses premières déclarations, la ministre du Logement a annoncé que le dispositif d’encadrement des loyers, déjà évoqué par François Hollande durant sa campagne, sera sa priorité.

Le dispositif précis devrait être très prochainement décidé après une concertation avec les acteurs du secteur. Mais les grandes lignes du projet sont déjà écrites. Pourquoi cette mesure emblématique ?

L’objectif est de stopper (ou du moins limiter) l’emballement excessif des loyers qui impacte notamment le budget des ménages français. Ainsi, Cécile Duflot souhaite qu’un encadrement des loyers des logements privés soit déterminé pour les premières locations ou leur renouvellement (tous les 3 ou 6 ans). Le loyer des locataires ne pourrait ainsi excéder un niveau moyen constaté dans le quartier, pour des logements comparables.

Cet encadrement ne devrait concerner que les zones à forte tension locative telles que les régions Ile-de-France, Rhône-Alpes, PACA et la Côte Basque principalement. De plus, il ne devrait pas s’appliquer aux logements sociaux puisque les hausses maximales des loyers de ces habitations sont déjà fixées chaque année par le ministre du Logement.

Côté calendrier, il est prévu que cette mesure d’encadrement des loyers soit votée cet été en session extraordinaire du Parlement.

L’Egalité des territoires : autre mesure prioritaire pour Cécile Duflot

Pour Cécile Duflot, la question écologique fait totalement partie de la question sociale. C’est ainsi qu’elle légitime sa mission au sein de ce ministère qui n’est pas seulement du Logement mais aussi de l’Egalité des territoires.

Ce deuxième volet ministériel lui tient particulièrement à cœur car pour elle qui se veut la ministre des villes et des campagnes, ses objectifs vont, au-delà des constructions, jusqu’à une organisation homogène des territoires. Elle entend agir pour l’égalité et le retour des services publics dans le rural.

Outre l’encadrement des loyers et son désir de placer l’égalité des territoires comme priorités de son agenda ministériel, Cécile Duflot devra aussi suivre la feuille de route établie par François Hollande. En effet, durant sa campagne, le nouveau président de la République a évoqué d’autres mesures qu’il souhaite faire mettre en place notamment pour lutter contre la pénurie de logements.

En la matière il entend construire 500 000 logements par an. Pour remplir, cet objectif, Cécile Duflot compte présenter un plan contre la crise du logement d’ici l’automne. Un plan dans lequel on retrouvera certainement un programme de cession de terrains au profit des collectivités locales, la révision du PTZ+, etc.

A propos des autres mesures comme la loi SRU que le président veut réformer en imposant 25% (20% actuellement) de logements sociaux aux communes, la ministre souhaite aussi que la SRU soit mieux appliquée car de nombreuses collectivités ne respectent pas la réglementation actuelle.

Les réactions des professionnels de l’immobilier

Quant aux réactions des professionnels du logement vis-à-vis de cette nomination, elles sont plutôt neutres. Disons que les professionnels du secteur attendent de voir.

L’arrivée d’une écologiste à ce poste n’a pas forcément réjouit mais le rétablissement d’un ministère dédié à part entière au Logement a ravi les professionnels qui attendent désormais les nouvelles mesures mais aussi des propositions de dispositifs incitatifs à l’ investissement locatif. Selon les promoteurs immobiliers, ces dispositifs sont indispensables pour relancer le marché. En effet, plus de 60% du marché neuf est acquis par des investisseurs.

Tous sont d’accord que pour résoudre la crise du logement, il faut passer par la confrontation d’idées pour arriver à un compromis idéal entre les différents acteurs du secteur. Le syndicat des aménageurs lotisseurs (SNAL) préconise même l’organisation d’Assises du Logement.

Conclusion

Depuis 2006, Cécile Duflot est secrétaire nationale d’EELV, le parti écologique. En entrant au gouvernement, cette urbaniste de profession va devoir se confronter à la complexe situation qui touche le marché de l’immobilier. Si on a déjà une idée de la ligne directrice de son programme pour le logement, son engagement pour l’environnement laisse aussi présager le développement (déjà important) des normes énergétiques pour les constructions. Investir en BBC, notamment par le biais de la loi Scellier était déjà fortement recommandé pour un investissement locatif. Il est d’autant plus légitimé par cette actualité.

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Karl :

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique.

Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien.

Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion et de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé le cabinet Wast & Van puis netinvestissement. Il est également le co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Il intervient régulièrement en tant expert immobilier auprès des média français. Karl Toussaint du Wast est notamment l’auteur des livres : "le Guide du CGP moderne" et "E-CGP, comment réussir sa transformation digitale".

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Très, très long....Entre mes premiers contacts en avril 2020 et la date de souscription, il s'est passé 5 mois, suite notamment à plusieurs relances de ma part."

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2020-10-13 14:46:43 par Philippe L.