Microcrédit : comment le définir et quels en sont ses enjeux ?

Visa expert
avatar
Par Stéphane van Huffel
Le 21/11/2018

L’article « Microcrédit : comment le définir et quels en sont ses enjeux ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Microcrédit : quelle est la vraie définition ?

Vous recherchez un moyen de subvenir à vos besoins sur le court terme ? Vous ne souhaitez pas passer par des organismes de financement traditionnels tel que votre banque, et désirez obtenir une réponse adaptée à vos besoins ? Découvrez le microcrédit, une solution moderne et pratique en toute circonstance ! Nous vous proposons d’en apprendre plus sur ce levier de financement moderne et d’en cerner aussi bien ses enjeux que son but.

Approche historique : le développement du microcrédit dans le monde

Vous connaissez sans doute de nom de ce nouveau moyen de financement. Mais savez-vous ce qu’il en est vraiment et où il prend racine ? Voici un aperçu historique du chemin qu’il a mené avant que des structures modernes n’apparaissent, comme le professionnel en la matière : FinFrog, qui vous propose un accès au micro crédit 100% en ligne.

Des origines plus modestes

Avant d’arriver dans les pays émergents, le microcrédit était à destination des populations qui n’avaient pas de source de revenus suffisante pour subvenir à leurs besoins, et par extension mener des projets. Commence alors une large collecte d’argent par le gouvernement et la mise en place d’un budget qui permettrait de donner un micro prêt, soit plus modeste que ceux lestés par les banques.

Il devient alors plus aisé de satisfaire les besoins et les populations montent et créent des projets professionnels comme des micro entreprises pour améliorer les conditions de vie, ou créer de l’emploi de manière durable dans de nombreux secteurs. Ayant fait leurs preuves, de nombreux réseaux se développent et s’assemblent pour devenir une réelle structure imposante aux ressources pérennes.

Accéder au micro crédit est plus facile qu’un prêt emprunté à la banque car les structures ne vous demandent pas de justifier votre demande de prêt. À ce titre, il est véridique de penser que le micro crédit peut être la clé de la naissance de nombreux projets.

Son arrivée dans les pays en transition ou émergents

Au vu du développement de ce nouveau modèle économique, de nombreuses entreprises voient leur intérêt à proposer le microcrédit. Il apparaît donc en Europe, d’abord dans les pays au PIB bas, avant d’atteindre assez vite la France et le reste du continent dès le XIXe siècle par le mouvement ouvrier.

Le gouvernement français développe plus d’une structure pour que l’accès soit facilité et en fait un véritable plaidoyer sur les réseaux sociaux ou son site personnel. Les structures que l’on connaît à ce jour sont :

  • Tout organisme qui dispose d’argent et peut l’allouer en échange d’un remboursement et de taux d’intérêt fixés. Nous pensons notamment aux banques qui commencent à démocratiser son système, car ils y voient le profit d’impliquer de jeunes consommateurs ou des profils qui n’ont pas les moyens pour un prêt classique.
  • Des associations qui aident les plus démunis. Il s’agit notamment de celles qui souhaitent favoriser la réinsertion sociale, professionnelle et physique de l’emprunteur dans la société. L’association la plus connue est l’ADIE : l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique.
  • Des plateformes dédiées qui ont pour but de réaliser un microcrédit participatif pour la création de projets, aussi bien immobiliers qu’humanitaires.
  • Enfin, puisque le succès semble grandissant et prometteur, des entreprises spécialisées ne cessent de voir le jour. Leur but est de concurrencer par une réactivité et modernité pour un financement rapide. Il s’agit de la solution la plus moderne !

Aujourd’hui, le microcrédit aurait dépassé le stade d’une simple solution de financement pour les moins nantis, mais s’adresse même aux classes les plus aisées.

Le microcrédit ne mérite-t-il qu’une simple définition ?

Il est plus que difficile que de donner une simple définition au microcrédit, car celui-ci peut prendre des formes variables en fonction de son utilisation et de celui qui en bénéficie. D’après son histoire, nous pouvons sans aucun doute en retirer les conclusions suivantes :

Un microfinancement accessible à tous, mais pas que…

Sa constitution, et ce qu’il fait qu’il est si plébiscité par chaque pays, repose sans doute sur les qualités suivantes :

  • Un moyen de financement modernisé. Aujourd’hui, il n’est pas présent/donné auprès que d’une seule catégorie de personnes. Que vous soyez étudiant, salarié ou freelance, le microcrédit est donné plus facilement à ceux qui souhaitent concrétiser un projet personnel ou professionnel
  • À condition que le bénéficiaire possède un compte bancaire et que sa situation soit régularisée si vous faites votre demande en France ;
  • À la différence d’une demande d’un prêt classique auprès de la banque, vous n’avez pas à justifier de votre projet professionnel ou privé auprès de ceux à qui vous faites la demande
  • Des démarches simplifiées pour une obtention d’un micro prêt accélérée. Ainsi, vous avez plus de chance pour rebondir et mener votre projet dans un délai imparti ;
  • Il peut s’agir d’un crédit pour vous comme pour une personne tierce. Par exemple, si vous décidez d’investir dans un projet immobilier, culturel ou social dans lequel vous croyez. Le microcrédit peut tout à fait être tourné vers l’humanitaire !

Définir le micro crédit en une seule phrase est difficile tant ses conditions et utilisations sont complexes !

Une définition pour un projet ?

Il est vrai que si vous faites la demande d’un microcrédit, c’est que vous êtes sûrement dans la demande d’un micro prêt dans l’immédiat. Et les raisons peuvent être multiples !

La vie étudiante peut être semée d’embûches, et il est bon de prévoir. Sauf qu’il arrive que des événements de dernière minute éclatent ! Votre ordinateur est cassé, votre voiture vient de tomber en panne, vous êtes victime d’une inondation ou d’un incendie dans votre appartement, etc. Autant d’incidents qui vont vous demander de payer rapidement les frais. Et que dire des frais de scolarité, parfois trop chers et qui doivent être payés dans le mois !

Si vous êtes en recherche de votre premier emploi, pourquoi ne pas fonder votre propre entreprise ? La microentreprise n’est pas tendance : c’est surtout la meilleure solution pour démarrer son activité sur le court terme.

Le micro crédit, c’est la solution pour tous les profils en recherche d’un petit financement pour une durée d’engagement limitée et un remboursement sur le court terme ! Si vous souhaitez connaître tous les secrets du microcrédit, venez en apprendre plus sur ce site !

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides