Point marché (26/09/2018)

Visa expert
Franck Fargerelle avatar auteur
Par Franck Fargerelle
Le 24/09/2018

L’article « Point marché (26/09/2018) » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Marchés Boursiers / Décryptage

Dans les actualités cette semaine, c’est l’Amérique du Nord qui est dans le viseur. Tandis que la guerre commerciale entre les États-Unis et le Canada se poursuit. Le Premier Ministre canadien Justin Trudeau demande donc plus de flexibilité à Donald Trump bien que les investisseurs ne semblent pas inquiets sur les marchés.

Sur le marché des changes, l’indice du dollar a cédé 0,1% à 94,60 points alors que l’euro progresse de 0,07 % à 1,1673 $. Toujours solide, l’économie américaine continue d’afficher de solides performances.

Sur les bourses occidentales, le CAC40 attaque les 5 400 points et les autres indices finissent presque tous à la hausse.

CAC 40

Portée par la hausse de Wall Street, la bourse de Paris parvient à maintenir son rebond. Entreposé entre 5 260 et 5 400 points, l’indice qui avait déjà gagné 0,28 % hier, a encore pris 0,56% ce mercredi à 5 393 points. Face à la guerre commerciale qui oppose Washington et Pékin et inquiète les marchés, la force du secteur automobile est largement concernée par cette tendance à la hausse.

Wall Street

La banque centrale chinoise est de nouveau intervenue dans le but de maitriser la chute du yuan face au dollar et rendre sa monnaie plus stable. Elle conserve son objectif visant à ne pas passer au-dessus de 7 yuans pour un dollar et les réserves de change doivent se maintenir sous les 3 000 milliards de dollars.

Chine

Avec une nouvelle progression ce lundi en clôture, le S&P500 et le Nasdaq permettent à l’indice de franchir les 8 000 points pour la première fois de son histoire. Les marchés boursiers américains poursuivent ainsi leurs performances historiques de la semaine dernière.

Conclusion

La quasi-totalité des indices occidentaux est à la hausse cette semaine. Malgré des tensions toujours importantes entre Washington et le Canada, les investisseurs restent confiants et limites les aboutissements liés à cette guerre commerciale.


Nos convictions

Dans le but d’adapter l’exposition aux différentes classes d’actifs et zones géographiques de l’environnement économique et financier actuel, notre politique d’investissement combine toujours diversification et flexibilité des fonds présents dans nos allocations. Ainsi, nous conservons le cap mis sur les marchés européens incorporés à une attention modérée sur les marchés émergents.

Nous sommes également toujours sensibles aux fonds thématiques prometteurs et aux fonds ISR (Investissement Socialement Responsable). Le principe est de combiner des entreprises engagées dans la transition énergétique avec des sociétés opérant dans le photovoltaïque, l’eau, l’éolien, etc. Ces dernières nous apportent de la diversification et nous assure une certaine régularité en période volatile. En parfaite adéquation avec notre stratégie de long terme.

Notre stratégie n’a pas changé, assurer une gestion qui vise à optimiser une performance de long terme tout en réduisant le risque en proposant une offre adaptée au projet et au profil de nos clients. Dans le contexte actuel, nous recommandons ainsi de ne pas effectuer de mouvements brutaux et de rester pondérés sur l’ensemble des marchés de la planète. La diversification et la différenciation seront plus que jamais nos meilleurs atouts pour assurer une gestion stable dans le temps.

Je m'inscris

À propos de l'auteur

Franck Fargerelle , Directeur Stratégie entreprise

Franck Fargerelle débute sa carrière dans le secteur immobilier à la fin des années 90. En 2000, il intègre la Banque Cortal Consors en tant que conseiller financier avant d’occuper le poste de Directeur Commercial. En 2006, il intègre Fidelity AM, la plus importante société de gestion de fonds indépendante au monde où il y entre en tant que Directeur Associé sur le marché Français spécialisé dans la distribution de fonds d’investissements. En parallèle, Franck est également chargé d’enseignement à Science-politique. Après 10 ans passés chez Fidelity il décide de rejoindre Netinvestissement en s’y associant afin d’y créer l’entité Corporate par le biais de Netinvestissement Entreprise.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

  • La Fédération des Promoteurs Immobiliers plaide pour le dispositif Pinel
  • Le minage de bitcoin bientôt interdit en Chine ?
  • Année 2019 : Pourquoi et comment adapter son portefeuille aux conditions de marché ?
  • Investissement dans les vaches laitières : gare aux arnaques !
  • Le bitcoin est remonté au-dessus de 5000 dollars
  • Immobilier à Paris : on s’approche des 10 000€ au m² en moyenne
Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides