Comment se constituer une retraite complémentaire avec l’épargne salariale ?

Visa expert
Franck Fargerelle avatar auteur
Par Franck Fargerelle
Vu 679 fois

L’article « » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Face à des régimes de retraite devenus de moins en moins intéressants, 7 français sur 10 mettent leurs économies de côté en vue de se constituer des revenus complémentaires pour leur future retraite.
Seulement, les solutions d’épargne classiques proposées par les banques ne rapportent plus rien aujourd’hui, notamment du fait des faibles taux d’intérêts.

Votre entreprise peut vous proposer la solution et peut vous aider à préparer votre future retraite. En effet, elle a la possibilité de mettre en place et de proposer à ses salariés un dispositif spécifique de l’épargne salariale : le PERCO (Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif).

En mettant en place ce plan d’épargne de long-terme, elle vous accompagne ainsi dans la constitution d’une retraite complémentaire et ce, dans un cadre fiscal et social avantageux. Voyons maintenant plus en détail ce qu’est le Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif (PERCO).

Sommaire

Pouvez-vous bénéficier du Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif ?

Selon votre statut dans l’entreprise et sous certaines conditions spécifiques, vous pouvez bénéficier du Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif (PERCO) mis en place dans votre entreprise :

  • Si vous êtes actuellement salarié dans votre entreprise : alors vous pouvez bénéficier du PERCO mis en place dans votre entreprise. Toutefois, votre employeur peut fixer une condition d’ancienneté d’au maximum 3 mois afin que seuls les salariés satisfaisant cette condition puissent bénéficier du PERCO. Votre entreprise peut également prévoir votre adhésion par défaut au PERCO : dans ce cas, si vous souhaitez en bénéficier, vous n’avez rien à faire (la demande d’adhésion est automatique).

  • Si vous êtes un ancien salarié ayant quitté l’entreprise pour cause de licenciement ou de démission : alors vous pouvez continuer à bénéficier du PERCO dans votre ancienne entreprise, sous condition que votre nouvel employeur n’ait pas mis en place de PERCO dans son entreprise.

  • Si vous êtes un ancien salarié ayant quitté l’entreprise pour départ à la préretraite ou à la retraite : alors vous pouvez continuer à bénéficier du PERCO dans votre ancienne entreprise sous condition d’avoir réalisé au minimum un versement dans votre PERCO avant votre départ et de ne pas avoir débloqué votre épargne de façon anticipée.

  • Si vous êtes le chef de l’entreprise : alors vous, ainsi que votre conjoint collaborateur ou associé, pouvez bénéficier du PERCO sous condition que votre entreprise ait moins de 250 salariés.

  • Si vous êtes un mandataire social de l’entreprise (président, membre du directoire, directeur général ou gérant) : alors vous pouvez bénéficier du PERCO sous condition que l’entreprise compte moins de 250 salariés.

Ne ratez rien de nos conseils
Inscrivez-vous à la newsletter

OK

Comment fonctionne le Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif ?

Le Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif (PERCO) est une solution d’épargne-retraite mise en place par l’entreprise et qui vous permet d’épargner sur le long-terme en vue de préparer votre future retraite. Vous pouvez alimenter votre Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif de différentes façons :

  • Vous pouvez placer les primes d’intéressement et/ou de participation que vous recevez de votre entreprise dans votre PERCO. Dans ce cas, les primes sont exonérées d’impôt sur le revenu.

  • Vous pouvez transférer les droits acquis dans votre Compte Epargne-Temps (autre dispositif d’épargne salariale) vers votre PERCO.

  • Vous pouvez transférer l’épargne accumulée dans les autres plans d’épargne salariale proposés par votre entreprise ou vos anciens employeurs vers votre PERCO.

  • Vous pouvez réaliser des versements personnels et individuels dans votre PERCO. Mais faites attention à bien respecter le plafond fixé par la loi :

    • Si vous avez le statut de salarié dans votre entreprise, alors vous ne pouvez pas verser plus de 25% de votre rémunération annuelle brute dans votre PERCO.

    • Si vous avez le statut de chef d’entreprise, alors le plafond individuel de 25% s’applique sur votre revenu d’activité de l’année N-1.

    • Si vous êtes le conjoint collaborateur ou associé du chef d’entreprise, alors les versements que vous pouvez réaliser dans votre PERCO sont limités à 25% du PASS (Plafond Annuel de la Sécurité Sociale).

Le Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif peut également être alimenté par votre entreprise. En effet, votre entreprise peut décider de compléter les versements que vous réalisez dans votre PERCO avec des « abondements ». Ces abondements, correspondant à des versements de l’entreprise, ont pour but de vous aider financièrement à préparer votre retraite. Toutefois, votre entreprise ne peut pas réaliser des abondements d’un montant supérieur à 3 fois le montant de votre versement et ne peut pas verser plus de 16% du PASS, soit 6 276,48€ pour l’année 2017.

Votre entreprise peut aussi vous aider à vous constituer une retraite complémentaire d’une autre façon : en réalisant des versements périodiques et collectifs sans versement initial de votre part. Toutefois, ses abondements périodiques ne doivent pas dépasser 2% du PASS, soit 784,56€ pour l’année 2017.

Comment bénéficier d’une retraite complémentaire grâce au Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif ?

L’ensemble des sommes placées et épargnées dans le Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif sont bloquées jusqu’à votre départ à la retraite. Jusqu’à cette date, votre épargne est investie dans des Fonds Communs de Placement d’Entreprise (FCPE) afin de la faire fructifier et faire qu’elle vous rapporte plus. L’objectif est donc de disposer d’un capital plus important au moment du départ à la retraite et de disposer d’une retraite complémentaire intéressante.

Au moment de votre départ à la retraite, vous avez deux possibilités :

  • Vous pouvez demander à percevoir les sommes accumulées dans votre PERCO sous forme de capital : dans ce cas, vous percevrez l’intégralité de votre épargne en une seule fois ou de façon échelonnée dans le temps

  • Vous pouvez demander à percevoir les sommes accumulées dans votre PERCO sous forme de rente viagère à titre onéreux : dans ce cas, vous percevrez un revenu périodique pendant toute la durée de votre retraite et jusqu’à votre décès

Le PERCO est donc une solution de placement très intéressante, qui vous permet d’épargner dès aujourd’hui en vue de vous constituer une retraite complémentaire sur le long-terme.

Certaines situations vous autorisent à débloquer de façon anticipée l’épargne accumulée dans votre PERCO avant votre départ à la retraite. Cinq cas sont prévus par la loi :

  • Si vous avez besoin d’acquérir votre résidence principale ou la remettre en état après une catastrophe naturelle

  • Si vous vous retrouvez en situation de surendettement

  • Si vous, vos enfants ou votre conjoint marié ou pacsé devient invalide

  • Si vous ou votre conjoint marié ou pacsé décède

  • Si vous n’avez plus droit à l’assurance-chômage.

Notre conseil
Si vous souhaitez demander le déblocage anticipé de votre épargne, adressez-vous à la société de gestion qui s’occupe de la gestion de votre PERCO pour connaître les pièces justificatives à fournir.

Pourquoi privilégier le Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif aux autres solutions d’épargne-retraite ?

Le Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif est une solution d’épargne-retraite souple, intéressante et attractive par rapport aux autres solutions d’épargne-retraite actuellement proposées par les banques. En effet, les versements que vous réalisez dans votre PERCO peuvent être complétés par des abondements de l’entreprise, ce qui vous permet d’augmenter votre capital retraite. D’autant plus que l’épargne est investie dans plusieurs Fonds Communs de Placement d’Entreprise (FCPE) créés et gérés par une société de gestion dans le but que vos placements fructifient et vous rapportent plus.

Vous bénéficiez également d’avantages fiscaux grâce au PERCO :

  • Si vous souhaitez que la sortie du PERCO se fasse sous forme de capital, alors les sommes perçues seront exonérées d’impôt sur le revenu

  • Si vous souhaitez que la sortie du PERCO se fasse sous forme de rentes viagères, alors les sommes perçues seront partiellement exonérées d’impôt sur le revenu : l’exonération va dépendre de votre âge au moment de votre départ à la retraite.

  • Exemple
    Si vous partez à la retraite entre vos 60 et 69 ans, alors vous bénéficierez d’une exonération d’impôts à hauteur de 60% sur la rente perçue.

Peu importe le mode de sortie choisi, vous êtes exonéré d’impôt de plus-value au moment du déblocage des fonds et les abondements réalisés par votre entreprise sont également exonérés d’impôt sur le revenu et de charges sociales (hors CSG/CRDS).

Conclusion

Face à des régimes de retraite et des solutions de placement devenus de moins en moins intéressants, il est devenu plus difficile de se constituer une bonne retraite complémentaire. L’épargne salariale apporte une solution à vos besoins, grâce au Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif (PERCO).

Le Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif représente une solution d’épargne-retraite sans équivalent, mise en place par votre entreprise et qui vous permet de préparer votre retraite dès aujourd’hui. Vous êtes libre d’alimenter votre PERCO des versements personnels ou des transferts. Votre entreprise peut également vous aider à vous constituer une retraite complémentaire en réalisant des abondements exonérés d’impôts et de charges sociales.

L’ensemble de l’épargne accumulée dans votre PERCO pourra ensuite être débloquée lors de votre départ à la retraite, sous forme de capital exonéré d’impôts ou sous forme de rente viagère partiellement exonérée. La plus-value dégagée au moment de la sortie est également exonérée d’impôts.

Tous ces avantages font du Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif une solution de placement à privilégier pour préparer au mieux votre future retraite.

Nos contenus
gratuits

+

Nos contenus gratuits

Profitez des conseils de nos experts

Newsletter E-books



À propos de l'auteur

Franck Fargerelle , Directeur Stratégie entreprise

Franck Fargerelle débute sa carrière dans le secteur immobilier à la fin des années 90. En 2000, il intègre la Banque Cortal Consors en tant que conseiller financier avant d’occuper le poste de Directeur Commercial. En 2006, il intègre Fidelity AM, la plus importante société de gestion de fonds indépendante au monde où il y entre en tant que Directeur Associé sur le marché Français spécialisé dans la distribution de fonds d’investissements. En parallèle, Franck est également chargé d’enseignement à Science-politique. Après 10 ans passés chez Fidelity il décide de rejoindre Netinvestissement en s’y associant afin d’y créer l’entité Corporate par le biais de Netinvestissement Entreprise.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

  • Chef d'entreprise : comment réduire ses impôts avec l'épargne salariale ?
  • Le Plan d’Epargne Entreprise (PEE), meilleure enveloppe fiscale ?
  • Comment impliquer ses salariés grâce à l’intéressement et la participation ?
  • Comment rémunérer ses salariés sans augmenter sa masse salariale ?
Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

  • Comment rémunérer ses salariés sans augmenter sa masse salariale ?
  • Comment impliquer ses salariés grâce à l’intéressement et la participation ?
  • Le Plan d’Epargne Entreprise (PEE), meilleure enveloppe fiscale ?
  • Chef d'entreprise : comment réduire ses impôts avec l'épargne salariale ?
Voir tous nos guides