Est-ce que je peux dynamiser mon contrat d’assurance-vie

Visa expert

L’article « Est-ce que je peux dynamiser mon contrat d’assurance-vie » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - Vu 792 fois

Est-ce que je peux dynamiser mon contrat d’assurance-vie en fonds euro sans pour autant investir en bourse ni prendre trop de risques ?

Merci pour cette question qui nous est très souvent posée. Devant la baisse continue du rendement des fonds euro depuis 10 ans, de plus en plus d’épargnants cherchent des moyens de mieux valoriser leur placement sans pour autant prendre trop de risques.

Dans ce cas, je vous suggère d’ores et déjà d’envisager deux supports que vous pouvez loger dans votre assurance-vie et qui vous apporteront des rendements substantiellement plus importants que le seul fonds euro (3% en moyenne) :

  • Les SCPI de rendement. Les bons contrats d’assurance-vie du marché permettent à présent de loger des SCPI au sein du contrat. Vous bénéficiez ainsi de la liquidité totale apportée par l’assureur, investissez dans un actif tangible (l’immobilier), diversifié (des milliers de mètres carrés répartis sur tout le territoire), et rentable (4 à 5% nets lorsqu’investis au sein de l’assurance-vie). De plus les parts peuvent se valoriser dans le temps.

  • Les fonds patrimoniaux. Ces fonds rentrent dans la catégorie des OPCVM et ont le principal avantage d’être investis en leur sein sur de multiples classes d’actifs aussi variées que les marchés financiers ne proposent d’opportunités : actions bien sûr, mais aussi obligations, devises, matières premières etc. L’expertise du gérant permet de réaliser des performances intéressantes (6% à 8%) tout en ayant un niveau de volatilité (risque) faible, de l’ordre de 4 à 6 également.

En savoir + sur Serenipierre

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

  • Est-ce intéressant pour nous d’investir aujourd’hui dans un dispositif Pinel
  • Je souhaite investir dans les scpi de rendement. Qui est le plus apte entre un consultant et un CGP ?
  • Dans le contexte boursier actuel, est-ce le bon moment d’investir sur les marchés ?
  • Dans le contexte de taux actuel, est-il toujours judicieux de faire racheter son prêt ?
  • En tant qu’expatrié en Amérique du Sud, je veux prévoir ma retraite
  • Le PEA a t il un intérêt fiscal mais également un intérêt en matière de retraite ?
Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

  • Je voudrais investir 70000 € dans des SCPI
  • Dans le contexte boursier actuel, est-ce le bon moment d’investir sur les marchés ?
  • Est-ce intéressant pour nous d’investir aujourd’hui dans un dispositif Pinel
  • J’envisage de revenir en Bourse avec un PEA mais j’hésite car j’ai peur que la bourse ne tombe
  • J’ai fait un investissement Duflot, quels documents dois-je remplir pour ma déclaration ?
  • Par quel mécanisme le démembrement d’actifs immobiliers peut avoir un impact positif sur mon imposition
Voir tous nos guides