Arrhes

Par Stéphane van Huffel - Vu 657 fois

Arrhes :

Les arrhes ne constituent pas un acompte. Ils représentent une somme versée lors de la conclusion d’un contrat mis sans nécessairement obligation d’achat. En effet l’acquéreur peut revenir à tout moment sur les termes du contrat, il perdra alors les arrhes versées. Si c’est le vendeur qui refuse la vente, il devra alors restituer à l’acheteur, deux fois le montant des arrhes versées.

Définitions liées

Acompte

Contrat

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides