Définition
Charge recuperable

Ecrit par : Stéphane v.H.

Conseiller en gestion de patrimoine

2325 vues

par nos lecteurs

Charge récupérable :

Selon le décret du 26 Aout 1987, sont considérées comme charges récupérables les frais engagés par le bailleur ouvrant droit à un remboursement de la part de son locataire. Ces charges récupérables (dépenses relatives à l'entretien courant du bien, des équipements mentionnés au contrat ainsi que les menues réparations et certaines taxes) sont alors limitativement énumérées dans le bail d’habitation.

Définitions liées

Bail

Bail d'habitation

Bailleur

Bien

Charge

Charge de copropriété

Contrat

Droit

Frais

Locataire

Taxe