Quantitative Easing (QE)

Visa expert

L’article « Quantitative Easing (QE) » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - Vu 909 fois

Quantitative Easing (QE) :

Le terme anglais « Quantitative Easing » (QE) signifie en français assouplissement quantitatif. C’est le fait, pour les banques centrales, d’adopter des mesures ou de prendre des mesures inhabituelles dites non « conventionnelles ». Bien que ce terme fasse partie depuis longtemps du vocabulaire financier, on l’entend fréquemment depuis que les principales banques centrales en 2008 et 2009 aient agi de manières non habituelles en rachetant des créances pour le compte d’états ou d’entreprise, en soutenant au-delà de leur champ habituel d’opération des pays ou des entreprises en difficulté.

Définitions liées

Créance

Obligation d'Etat

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil