Définition
Viager

Ecrit par : Stéphane v.H.

Conseiller en gestion de patrimoine

3496 vues

par nos lecteurs

Viager :


Le viager consiste pour l'acquéreur de verser au vendeur une somme fixe appelé "le bouquet" et une rente mensuelle jusqu'au décès du vendeur, nommé "le débit rentier". Il existe 2 types de viager immobilier : le viager libre et viager occupé. Dans le premier cas, l'acheteur dispose du bien directement après la signature de l'acte de vente et a donc la possibilité de le mettre en location. Dans le deuxième cas, le vendeur conserve son droit d'usage et d'habitation, et peut donc continuer à habiter son logement jusqu'à son décès.


L'achat viager est considéré comme un achat classique entrainant un transfert de propriété avec des modalités de paiements particulières. Il peut intervenir lors d'un investissement immobilier notamment. Comme dans toute transaction, les modalités de l'achat viager sont mentionnées dans un contrat qui lie l'acheteur au vendeur (ou "crédirentier").


Le crédirentier (ou vendeur du bien), est imposable sur les sommes de la rente viagère cependant, en fonction de son âge au moment de la vente, le crédirentier peut bénéficier d'un abattement allant de 30 à 70% (sans cumul possible).

Définitions liées :

Achat viager | Bouquet | Bien | Capital | Contrat | Crédirentier | Débirentier |

Immobilier | Imposable | Investissement immobilier | Propriété | Transaction | Rente | Rente viagère

simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !