Pour diversifier votre patrimoine : optez pour les SCPI

Par Karl Toussaint du Wast - Vu 816 fois

scpi

Pourquoi est-ce le moment ?

Baisse des rendements continus des fonds en euro, manque de visibilité pour certains sur les marchés financiers, peur des contraintes liées à la gestion quotidienne d’un bien immobilier en locatif ? de nombreuses raisons propres à chacun(e) poussent de plus en plus de Français à se tourner vers les SCPI de rendement.

En effet, les trois principaux critères « requis » (du moins espérés) par les investisseurs actuellement sont : la rentabilité bien évidemment, puis le risque le plus faible possible et enfin l’absence de contraintes.

Ces trois critères sont réunis dans les SCPI de rendement. Alors même que le rendement des fonds euro des assurances vie continue de baisser, celui des SCPI est majoritairement resté stable depuis 3 ans. Cette stabilité s’explique par le type de cycle de location lié à un marché institutionnel plus stable et moins volatile.

Pourquoi suivre ce conseil ?

Les SCPI de rendement sont un support de diversification particulièrement bien adapté à la conjoncture actuelle. Stables, sécurisés, pérennes et plus performants que la plupart des autres classes d’actifs de niveau risque similaire, les SCPI offrent en effet un ensemble d’atouts et de points forts qui plait et rassure les investisseurs en quête de rendement et d’absence de «mauvaises surprises».

Les rendements à viser sont de l’ordre de 5 à 6% nets (hors fiscalité).

Règle d’or : diversifier. N’investissez pas que dans une seule SCPI et surtout privilégiez les SCPI à capital variable, plus souple que les SCPI à capital fixe.

Certes le capital investi dans les SCPI n’est pas contractuellement garanti, mais la classe d’actifs concernée (immobilier institutionnels de 1er rang) en fait un support suffisamment stable et sécurisé pour la plupart des investisseurs qui y voient un couple « rendement-risque » tout à fait intéressant.

investir-scpi

Comment mettre ce conseil en application ?

La souscription à des SCPI est simple et ne nécessite surtout pas de passer devant un notaire. Cela doit en revanche se faire uniquement par l’intermédiaire d’un professionnel compétent bénéficiant du statut de CIF (conseiller en investissement financier).

Les SCPI étant des véhicules d’investissement faisant appel public à l’épargne, elles ont une obligation de transparence à l’égard des investisseurs. A ce titre, les valeurs de parts sont fixées par l’émetteur directement et ne peuvent donc pas légalement être négociées. Il en est de même pour les frais liées à la SCPI.

Cette obligation de transparence assure à l’investisseur un conseil juste et impartial.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides