Pour vos investissements soyez RATIONNELS

Par Stéphane van Huffel - Vu 769 fois
faire le point

Pourquoi est-ce le moment ?

Ce conseil de l’expert n’intègre pour une fois pas véritablement de notion de temporalité. Il n’y a donc pas de moment particulier pour appliquer ce conseil. Il est valable tout le temps.

Vous pensez être rationnel en matière d’investissement ou de placement d’argent ? Vous pensez que c’est la partie raisonnée de votre cerveau qui dicte vos choix et décisions en matière d’argent, mais vous êtes un être humain et non pas un ordinateur. L’émotion, dictée par vos croyances, vos peurs, vos craintes ou vos certitudes est très fortement ancrée en vous et dicte vos principales décisions.

Or, s’il y a bien un environnement ou il faut savoir faire preuve de pragmatisme c’est sa gestion financière.

Voici quelques exemples : vous avez des dizaines de milliers d’euro sur des livrets bancaires et êtes convaincus (vous vous êtes convaincus vous-mêmes ou avez accepté les dires des publicités) et vous dites qu’au moins votre argent travaille un peu et vous rapporte…. 1,25%. Or, votre argent PERD effectivement de la valeur du fait de l’inflation et de l’érosion monétaire. Pourtant plus de 300 milliards d’euro dorment à fonds perdus sur les livrets bancaires en France….

Autre exemple : 88% des français préfèrent investir dans l’immobilier près de chez eux (dans leur ville ou leur région proche) arguant du fait qu’ils « connaissent la ville et la région ». Or ils ne la connaissent pas plus qu’ailleurs. Taux de croissance, taux de chômage, flux démographiques, données macros… ils ne connaissent pas leur région, mais le fait qu’ils y vivent leur suffit pour se décider à investir. C’est tout sauf rationnel.

Pourquoi suivre ce conseil ?

Toutes les crises et évènements économiques majeurs qui ont touché le monde ces 60 dernières années ont montré que l’être humain réagit toujours de la même manière. Selon des règles dictées par des croyances, des actions mécaniques de « suiveur » (le mouton de Panurge) et une irrationalité qui se répète et se constate presque toujours.

Nous n’avons jamais eu autant d’actions dans nos portefeuilles que quand les bourses étaient très hautes et tout aussi peu, alors même que les marchés sont bas. Le cas actuel est une fois encore probant.

comment faire ?

Etre rationnel c’est donc non pas suivre son instinct ou ses croyances, mais appliquer et respecter les règles pragmatiques et de bon sens économiques et macro économiques en matière de placements financiers actuellement.

Depuis plus de 10 ans, l’immobilier en France ne cesse de monter et depuis cette même période, chaque année, les français disent « l’immobilier est trop cher et va baisser ». il continue inexorablement de baisser pour de multiples raisons démographiques, économiques, structurels et le phénomène ne cessera pas, doper encore plus par les taux bas.

Soyez rationnels : si votre taux d’endettement vous le permet : emprunter, acheter à crédit, c’est la meilleure chose que vous puissiez faire en ce moment.

C’est strictement la même chose en Bourse : les marchés sont encore très bas et offrent de manière rationnelle, des potentiels de hausse forts. Comparez au monétaire, ou aux obligations privées ou publiques, le marché Actions est le plus performant dans le temps. Laissez vos croyances au placard et pensez « rationnel ».

Comment mettre ce conseil en application ?

Il s’agit là d’un travail à faire avec vous-même. Rationnaliser vos décisions, c’est tout d’abord commencer par reconnaitre que jusque-là vous laissiez vos émotions dicter vos décisions. Votre cerveau est divisé en deux hémisphères et c’est le gauche (le rationnel) que vous devez solliciter et écouter.

On n’investit pas dans une société parce qu’on y travaille ou parce qu’on aime bien ce qu’ils font, mais parce que, rationnellement, j’ai constaté un effet de gain réel et possible sur le titre. Il en est de même pour l’immobilier : n’achetez pas près de chez vous parce que c’est près de chez vous, mais plutôt là où le marché sera le plus favorable rationnellement

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides