Vous cherchez de la rentabilité ? Optez pour les SCPI

Par Karl Toussaint du Wast - Vu 1067 fois
immeuble2

Pourquoi est-ce le moment d’investir ?

La conjoncture économique est instable, les crises s’enchaînent et les perspectives sur les marchés financiers sont très floues. En ces temps incertains, privilégier les SCPI s’avère être un choix opportun permettant de pouvoir espérer de belles perspectives de rentabilité.


En effet, le placement dans des SCPI, sociétés civiles de placement immobilier, est encore peu connu des épargnants français mais certains investisseurs commencent à s’intéresser à ce type de placement financier hors du commun puisqu’il s’agit d’un investissement dans la pierre papier, alternative à la pierre physique et donc au placement immobilier classique.


En 2011, la collecte nette des SCPI s’élevait à 2,79 milliards d’euros, soit une progression de 14% par rapport à 2010. Et, cet engouement n’est pas dû au hasard. Ceux qui recherchent où placer leur argent de manière rentable, ce sont rendus compte que ce type de placement était particulièrement adapté en cette période où tous les placements financiers et immobiliers classiques sont chahutés par des mouvements importants (nouvelles mesures fiscales, soubresauts de la bourse, stagnation des rendements, nouvelles contraintes de gestion locative, etc.).

Au contraire, depuis plusieurs années, les SCPI se développent et elles assurent à l’investisseur un rendement régulier et élevé (environ 5 à 6% pour des SCPI de rendement).

Pourquoi suivre ce conseil ?

En plus d’être un placement intéressant au vu de la situation économique, les SCPI représentent aussi un placement rentable de par leurs nombreux avantages, notamment en comparaison à certains des inconvénients et risques de l’investissement dans la pierre physique.


Tout d’abord, elles permettent d’investir dans la pierre en investissant des montants faibles (acquisition de parts). De plus, en faisant le choix d’une SCPI, le risque de l’investissement est mutualisé puisque la SCPI possède un parc immobilier diversifié.


Outre ces avantages, une des particularités des SCPI est qu’elles permettent de percevoir des revenus réguliers sans les contraintes de la gestion locative et les aléas d’éventuelles vacances locatives car c’est le gestionnaire qui gère lui-même le parc immobilier.

investir-dans-limmobilier

A cette perception de revenus complémentaires vient s’ajouter le profit d’une rentabilité attrayante, de l’ordre de 5 à 6% comme nous l’avons déjà précisé.


Les SCPI permettent donc de faire un placement rentable et de profiter des avantages spécifiques à la pierre papier.

Comment mettre ce conseil en application ?

Pour profiter au mieux de ces avantages et d’une rentabilité optimale des SCPI, il est important d’accorder une importance particulière au choix du gestionnaire. En effet, avec l’essor de la pierre papier, les SCPI se sont multipliées et elles sont désormais nombreuses à se faire concurrence sur ce marché porteur. Sachez-le, elles ne se valent pas toutes.


Vous devrez alors bien regarder les détails concernant le gestionnaire, la composition de l’actif ainsi que le rendement de la SCPI. De plus, sachez qu’il existe plusieurs types de SCPI : celles de rendement, celles de plus-value et celles dites fiscales. Chacune a des spécificités qu’il est important de connaître, vous devrez donc aussi vous renseigner sur ces différences.


Alors, sur un marché qui peut vous apparaître flou car nouveau, il peut être bénéfique et rassurant de vous faire conseiller quant à votre premier placement dans des SCPI. Et, si vous êtes un investisseur plus aguerri, n’hésitez pas à prendre connaissance des meilleures SCPI (vous devriez notamment y retrouver Immorente, Efimmo 1, PFO2 pour ne citer qu’elles), comparez-les et choisissez celle qui vous garantira la meilleure rentabilité.

En savoir +

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides