Le conseil de l'expert (19/12/2018)

Visa expert
paul avatar
Par Paul Buzy
Vu 50 fois

L’article « Le conseil de l'expert (19/12/2018) » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

La période d’incertitude que traverse actuellement les investisseurs et les épargnants sur les marchés financiers procure pour l’année 2018 un constat sans appel : la plupart des rendements exposés sur les marchés financiers seront médiocres voire négatifs.

Pourtant, ayant pour objectif de viser un potentiel de rendement profitable sur plusieurs années, les contrats d’assurance-vie présentent de belles opportunités, même en période de baisse. De manière plus précise, l’assurance-vie permet d'investir une épargne dans des supports financiers très variés, dont fait partie la famille des produits structurés. En période d’incertitude et quand les cours sont estimés bas, cette solution d’investissement suscite de l’intérêt. En fait, elle permet de se couvrir des fluctuations de marchés et de générer du rendement, même sur des années de contreperformances.

En contrepartie, l’objectif final consiste à faire performer l’indice sur lequel est adossé le produit, mais sur une période environnant les 10 ans (hors cas de remboursement automatique anticipé). Ainsi, à partir de 1 000 euros, un investisseur peut investir une partie de son capital sur ce type de support à condition de pouvoir mobiliser son épargne sur la durée maximum envisagée.

De la théorie à la pratique

Dans cet exemple, l’objectif de gain fixe annuel est de 8 %. Une perte partielle ou totale du capital et prévue à l’échéance en cas de performance négative de l’indice excédant -40 %. Un remboursement du capital initial est prévu à l’échéance si l’indice n’enregistre pas une performance négative excédant -40 % au terme des 10 ans.

Dans le cas favorable, la performance de l’indice est positive ou nulle par rapport à son niveau d’origine et l’investisseur perçoit le rendement prévu par le produit (capital + gain de 8 % par année écoulée). Dans le cas intermédiaire, la performance de l’indice est négative, mais n’est pas inférieure au taux de couverture prévu par rapport à son niveau d’origine. L’investisseur perçoit ainsi l’intégralité du capital initialement investi sans gain.

Dans le cas défavorable, la performance de l’indice est négative et inférieure à son taux de couverture par rapport à son niveau d’origine. Dans ce contexte, l’investisseur perçoit à l’échéance son capital minoré de la baisse par rapport à son niveau d’origine.

Pourquoi est-ce le moment ?

À la suite des différents comportements des marchés, la volatilité a ouvert de nouvelles fenêtres d’investissement. Il est envisageable de profiter de ces points pour entrer sur les marchés en optant pour les fonds structurés. Il est probable que cette volatilité perdure encore, et choisir aujourd’hui d’investir dans cette catégorie de supports vous permet de contourner cette volatilité en jouant sur le temps.

Pourquoi suivre ce conseil ?

Tout d’abord, pour les détenteurs d’un contrat d’assurance-vie, ce produit apporte une diversification aux portefeuilles financiers (il n’est pas destiné à en constituer la totalité.). Ainsi, si les unités de compte présentes dans le portefeuille génèrent de mauvaises performances, le produit structuré peut être en mesure de compenser tout ou partie des pertes engendrées. En plus de diversifier votre portefeuille par son fonctionnement, ce support donne accès à de nouvelles classes d’actifs habituellement moins accessibles. Autre avantage, suivre ce conseil vous permettra d’opter pour une stratégie simple : baser votre investissement sur un indice large qui permet une bonne diversification sans avoir à acheter toutes les composantes de l’indice. La cerise sur le gâteau ? Cette catégorie de produit regroupe toutes les caractéristiques favorables aux investisseurs : capital partiellement protégé, rendement annuel élevé et fort potentiel de gain.

Conclusion

Les produits structurés sont tendances. Créés pour apporter un support de diversification supplémentaire et permettre aux investisseurs d’optimiser le rapport risque/rendement, ils offrent aussi la possibilité de faire face aux tendances volatiles actuelles et aux périodes d’incertitude.

Attention tout de même, ce produit est dit complexe et demande à chaque investisseur d’être bien informé avant de souscrire.

À propos de l'auteur

Paul Buzy , Chef de projet patrimonial

Diplômé d’un Master en Gestion de Patrimoine et Immobilier à l’INSEEC, Paul BUZY rejoint l’équipe de Netinvestissement en 2018, après y avoir effectué son stage de fin d’études. Les différents postes qu’il a occupés précédemment dans des établissements bancaires le pousse finalement à opter pour l’indépendance et il fait le choix d’exercer le métier de chef de projet patrimonial au sein du cabinet le plus disruptif de la place.

Découvrir son profil