Assurance-vie : comment réussir son profil équilibré ?

Visa expert

L’article « Assurance-vie : comment réussir son profil équilibré ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - Vu 2438 fois

Chaque société de gestion, compagnie d’assurance, ou banque propose aujourd’hui des profils de gestion autrement appelés profils investisseurs afin d’aiguiller leurs clients néophytes sur le support qui leurs correspond le mieux. Il existe 4 principaux profils :

  • Le profil sécuritaire (100% fond euros)
  • Le profil prudent (80% fond euros / 10% actions / 10% obligations)
  • Le profil équilibré (50% obligataire / 50% actions)
  • Le profil offensif (80% actions / 20% obligataire)

Intéressons-nous ce jour au profil équilibré. Il en existe une multitude. En effet, chaque gestionnaire de fonds a sa façon d’organiser son profil équilibré et c’est la raison pour laquelle vous n’en trouverez pas 2 similaires sur le marché des assurances-vie. Le profil « équilibré » chez Netinvestissement c’est quoi ?

assurance-vie-arbre

Le principe d’un profil équilibré pour son assurance-vie

Le principe du profil dit « équilibré » est tout simplement, justement, de trouver un équilibre dans l’investissement. Un équilibre entre rentabilité et sécurité. On parle en général d’une répartition à 50/50, c’est-à-dire que l’investissement repose à 50% sur une base sécuritaire, que ce soit du fond euros (dettes souveraines pour l’essentiel) ou de l’obligation privée (entreprises) et à 50% sur le marché action où la prise de risque est plus importante mais la performance également. Certains spécialistes vous diront que ce profil est destiné à un investissement « moyen terme » soit entre 5 et 7 ans.

Les perspectives de l’investissement

La vision que je souhaite apporter à travers ce guide est qu’il n’y a pas un profil équilibré type.

En effet, chaque investisseur voit les choses différemment et c’est au Gestionnaire de Patrimoine de le conseiller et de lui proposer une allocation d’actifs qui lui correspond et qui convienne à la réalisation de son projet dans la durée. C’est en réalisant un audit patrimonial complet et en l’analysant de façon sérieuse que l’on comprendra le projet du client et son appétence aux marchés financiers.

Un des éléments importants dans une bonne allocation d’actifs est la diversification (comme le dicton le dit : « ne pas mettre tous ces œufs dans le même panier ! »). En effet, sur la partie action il faut privilégier plusieurs fonds à un unique fonds afin de limiter les fluctuations de marché (1/3 pays émergents, 1/3 Europe, 1/3 Etats-Unis par exemple).

Il faut également mesurer la volatilité à la performance car c’est un facteur déterminant. Il faut savoir que tout est possible et c’est pour cela qu’il faut choisir un contrat à architecture ouverte (c’est-à-dire que l’on peut avoir accès à l’ensemble des fonds du marché et que l’on n’est pas cantonné aux fonds imposés par la compagnie où l’on souscrit le contrat).

Une solution adaptable à tous

Certains investisseurs ont aujourd’hui ont une phobie des marchés financiers suite aux différentes crises qui se sont succédées ces dernières années. Pas de panique ! Il existe des solutions adaptées pour tous ! Un profil équilibré peut très bien être composé à 50% de fond euros et à 50% d’immobilier ! Il existe également des supports appelés « fonds à fenêtre » qui comportent une garantie en capital à l’échéance du support, ce qui permet d’aller chercher une rentabilité supérieure avec un minimum de risque. Bien sûr il faut considérer son placement comme non-disponible pendant toute la durée de vie du support. Il existe donc un équilibre pour tous !

epargne-assurance-vie

Le but de ce profil est d’aller chercher une rentabilité entre3 et 5 points supérieures au fond en euros.

De plus, avec la dégringolade continue des « fonds dits en euros » certains contrats offrent aujourd’hui la possibilité d’allier rentabilité et sécurité. En effet, avec la conjoncture actuelle, les investisseurs restent prudents mais ouvert à des opportunités. La SCPI dans le cadre fiscal de l’assurance-vie offre une rentabilité intéressante avec la sécurité de l’immobilier. On le sait, les Français sont très attachés à la pierre.

Attention : il y a bourse et bourse

La prise de risque n’est pas la même sur un PEA ou un compte-titre (spéculation) que sur une assurance-vie (gestion de fond à court, moyen ou long terme). Les investissements ne sont pas réalisés de la même manière, ni dans la même optique.

Privilégiez vos versements programmés (mensuels ou trimestriels) sur la partie action de votre profil pour des raisons liées à la volatilité des marchés. En effet, quand la bourse descend, la valeur de la part baisse et on achète donc plus de parts (avec le même versement). A contrario, quand les marchés remontent, l’ensemble de vos parts prend de la valeur.

Conclusion

Pour votre profil équilibré, sachez qu’il est adaptable à votre situation. Certes, il existe des profils types, mais le profil le plus adapté, celui qui épouse vraiment votre situation, se construit avec votre conseiller en mettant en adéquation différents critères que sont la durée, la performance, la volatilité et l’objectif à atteindre.

<< Assurance-vie : comment réussir son profil offensif ? Assurance-vie : comment réussir son profil sécuritaire ? >>

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides