Fonctionnement de l'assurance-vie

Visa expert

L’article « Fonctionnement de l'assurance-vie » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - Vu 513 fois

Il n'est pas étonnant que l’assurance-vie soit le « placement préféré des Français ». En effet, l'assurance vie est un contrat à la fois souple et performant, qui permet de faire fructifier son argent et ceci à de multiples fins.

Que vous souhaitiez vous constituer un capital, diversifier vos supports d'investissement ou financer l’acquisition d’un bien immobilier, l'assurance-vie répond à de très nombreux objectifs et vous permet en plus de bénéficier d'avantages fiscaux.

Pour celles et ceux d’entre vous qui ne connaitraient pas encore le fonctionnement de l’assurance-vie ou qui souhaiteraient avoir un rappel clair et précis, voici l'esentiel.

Les contrats d’assurance-vie sont tous organisés de la même manière :

Fonctionnement de l'assurance vie

1) L'état civil

C’est généralement la première partie à remplir d’un contrat. Vous devez y indiquer votre état civil.

Conseil de NetInvestissement : éviter la co-souscription qui complique souvent la donne, notamment en cas de décès de l’un des souscripteurs. Privilégiez la souscription d’un contrat par tête, et profitez-en pour vous désigner en bénéficiaire sur le contrat de votre conjoint(e).

2) La durée du contrat d'assurance-vie

Dans la plupart des contrats du marché il vous est possible de définir dès le départ une durée déterminée du contrat (généralement de 8 ans minimum pour bénéficier des avantages fiscaux) ou de choisir l’option « durée viagère ».

Conseil de NetInvestissement : Nous vous conseillons l’option « durée viagère » qui ne donne tout simplement pas de date d’échéance au contrat. Ainsi, le contrat court tant que le souscripteur est en vie et vous êtes libre de l’utiliser comme bon vous semble.

3) Le montant du versement initial

Ce montant varie généralement entre 500€ et 1500€ minimum pour le 1er versement.

Conseil de NetInvestissement : certains contrats sont à 0% de frais d’entrée mais imposent un versement initial plus important (30.000€). Si cela vous est possible, privilégiez ce type de contrat.

4) La répartition de l'assurance-vie

Elle consiste à définir en valeur ou en pourcentage la quote part de votre versement que vous souhaitez allouer (placer) sur tel ou tel fonds.

Conseil de Netinvestissement : quelque soit le montant de votre premier versement, investissez au moins 50% sur le fonds euro du contrat. Le fonds euro est garanti en capital et peut servir comme support de refuge en cas de troubles sur les marchés financiers. Pour le reste, pensez à répartir vos liquidités sur plusieurs fonds (2 à 4 selon le montant total investi) et diversifiez.

5) Les options de gestion

Chaque contrat a ses spécificités, mais on retrouve généralement trois principales options de gestion :

a. Gestion libre : le contrat évolue librement selon les critères fixés au départ

b. Gestion « attentive » (ou sécuritaire) : les plus values réalisées sur vos fonds actions sont automatiquement transférés sur le fonds euro pour sécuriser votre performance.

c. Gestion « progressive » (ou dynamique) : la quote part investie au départ sur le fonds euro est progressivement investie sur les fonds actions. Cette dernière option n’est à envisager que pour les investisseurs les plus aguerris et pour lesquels le total des liquidités investies sur le contrat ne représente pas une valeur déterminante.

Conseil de NetInvestissement : choisissez la gestion libre si vous êtes suivi par un professionnel du conseil et que vous souhaitez donner toutes les chances de performer à votre contrat, autrement, optez pour la gestion attentive qui sécurisera vos gains.

6) Les versements programmés

Dans cette partie il vous est demandé d’indiquer si vous souhaitez réaliser des versements réguliers (mensuels, trimestriels ou annuels) et si oui, d’en préciser leur montant ainsi que leur répartition.

Conseil de NetInvestissement : optez pour une répartition de vos versements programmés identiques à ceux de votre versement initial pour garder une cohérence sur le contrat.

7) Clause bénéficiaire de l'assurance-vie

C’est ici que vous indiquez vos bénéficiaires en cas de décès.

Conseil de NetInvestissement : la clause bénéficiaire par défaut protège vos ayants droits directs, mais vous pouvez indiquer un bénéficiaire librement autrement.

Conclusion

L'assurance-vie est un support qui offre de très nombreuses possibilités pour placer intelligement son argent. Que ce soit pour faire frucitifer un capital, nantir une acquisition immobilière ou protéger ses enfants, l'assurance vie est très certainement le placement financier a avoir dans son portefeuille.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

  • Succession : comment faire hériter ses enfants et petits enfants ?
  • Assurance vie : pourquoi vaut-il mieux ouvrir plusieurs contrats ?
  • Assurance-vie : nos conseils pour bien investir en 2017
  • Comparatif Assurance-vie – PERP : quel placement choisir pour la retraite ?
  • Comparatif Assurance-vie – SCPI : quel placement choisir ?
  • Les meilleures assurances vie en 2017
Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides