7 raisons d’ouvrir et investir dans un PEA PME

Visa expert

L’article « 7 raisons d’ouvrir et investir dans un PEA PME » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - Vu 6017 fois

Depuis quelques jours, la profession ne parle plus que de ça : l’arrivée du PEA-PME. Alors que les bulletins de souscription sont encore chez l’imprimeur, de très nombreux clients nous ont déjà sollicités pour « en ouvrir un ». Mais finalement, ce PEA-PME est-il vraiment nécessaire ? Utile ? Rentable ? Pourquoi devriez-vous ouvrir et investir dans un PEA-PME ?

calcul

A qui s’adresse le PEA-PME ?

A toutes et tous ? Du moins à celles et ceux qui souhaitent (et qui sont prêts « psychologiquement…) investir en Bourse. Si vous vous sentez concerné(e) jusque-là tout va bien.

J’ai donc dressé ici une liste certainement non exhaustive mais déjà fournie des principaux profils d’investisseurs qui devraient en principe être intéressés par le PEA-PME :

1. Le Boursicoteur averti et accroc

Vous avez déjà un PEA classique et celui-ci est au plafond de son versement ? (je vous rappelle tout de même que depuis le 1er Janvier le plafond de versement sur le PEA est passé de 132000€ à 150000€) ; pour autant vous voulez investir encore ? dans ce cas vous n’avez « presque » pas d’autre choix que d’opter pour le nouveau PEA-PME. Ainsi, vous repartez avec une nouvelle enveloppe d’investissement possible de 75000€ pour l’instant.

collaboration

2. l’investisseur éthique et « entreprise friendly »

Que vous soyez entrepreneur vous-même ou pas, vous êtes très sensible à la santé de nos PME françaises. Vous êtes convaincu(e) que pour relancer notre économie, il faut commencer par aider et soutenir nos PME ? Vous souhaitez contribuer, même modestement à cette action mais ne savez pas comment ?

Ne cherchez plus ? Le PEA-PME est fait pour vous. Vous pourrez bien sûr choisir vous-mêmes les sociétés dans lesquelles placer votre argent (même celle dans laquelle vous travaillez, pour peu que celle-ci soit éligible) ou encore choisir d’investir dans un secteur d’activité auquel vous croyez.

3. Le porte-parole du « made in France »

Proche de l’investisseur éthique, vous soutenez tant que faire se peut le « made in France ». Là vous est donné l’opportunité de joindre l’utile à l’agréable (ou devrais-je dire l’utile à la rentabilité).

Vous avez le choix d’accompagner financièrement une ou plusieurs PME françaises et de bénéficier en plus d’une exonération de fiscalité (hors prélèvement sociaux au-delà de 5 ans de détention du Plan d’Epargne).

A titre d’exemple, la société « Zodiac Aerospace » dont la presse spécialisée a certes beaucoup parlé l’année dernière, a vu son cours de Bourse bondir de plus de 50% en 2013.

L’action Zodiac est éligible au PEA-PME.

4. L’investisseur non averti qui a « entendu parler » du PEA-PME

Il s’agit peut-être de vous. Comme des milliers de français, vous avez déjà entendu parler de ce nouveau plan d’épargne et vous demandez certainement si cela est fait pour vous et surtout si finalement vous devriez vous lancer et en ouvrir un ?

Idée reçue : ouvrir un PEA juste pour « prendre date » ne sert à rien, si ce n’est à faire plaisir à votre banquier (c’est bon pour ses stats). Si vous décidez de souscrire à un placement c’est pour le faire vraiment ; donc en investissant, même peu, mais en investissant.

Les sept raisons d’investir dans un PEA-PME

Avant-propos : Bien évidemment il ne faut surtout pas mettre toutes vos liquidités et vos économies dans un PEA-PME (je vous rappelle que vous avez un risque de perte en capital). Pour vous aider à définir correctement le montant que vous pourriez ou devriez placer, rapprochez-vous d’un conseiller en gestion de patrimoine indépendant.

Raison N°1 : Ouvrir un PEA-PME vous permet d’investir en Bourse dans des PME que vous connaissez et qui ont besoin de nous tous pour continuer à prospérer. La France a de nombreuses entreprises très performantes, avec de remarquables projets de développement mais qui se voient parfois freinés par le manque de cash flow.

gestion-finance

Raison N°2 : En investissant dans un PEA-PME vous vous positionnez sur un marché beaucoup plus large que celui des grandes capitalisations (PEA classique), plus fermé et plus mature.

Les petites et moyennes entreprises offrent un champ d’action large et donc davantage de choix. Les potentiels de performance visés par les professionnels de la finance oscillent entre 7 et 8% sur un an.

De plus, nous avons analysé les performances des indices de référence des grandes capi avec ceux des small caps et bien souvent, si les indices se suivent, le small caps surperforme les Big caps.

Raison N°3 : Bénéficiez de « l’effet d’annonce ». Soyons pragmatiques, l’arrivée toute récente de ce nouveau plan d’épargne va susciter de toute façon l’attrait des investisseurs avertis et qui savent qu’il est possible de gagner en Bourse. Se seront certainement les premiers à souscrire. Il y a donc fort à parier que les fonds éligibles au PEA-PME et donc les sociétés visées bénéficient d’une poussée mécanique par le simple fait d’une injection inhabituelle de capitaux

Raison N°4 : La fiscalité du PEA-PME est tout aussi attractive que son grand frère le PEA. En effet, aucun impôt (hors prélèvements sociaux) au-delà de 5 ans de détention

Raison N°5 : le marché des petites et moyennes entreprises en France a été jusque-là très peu exploité en Bourse. Ce nouvel outil d’investissement devrait faciliter la croissance et donc les performances. De plus, les sociétés visées ont pour nombre d’entre elles des marges de croissance et de progression beaucoup plus importantes que les grands groupes

Raison N°6 : investir dans des fonds dédiés et fraichement créés. Depuis plusieurs mois, c’est le branlebas de combat dans les grandes sociétés de gestion. Il faut créer des fonds éligibles. Or, c’est l’occasion de partir au meilleur moment sur un ou plusieurs fonds.

Raison N°7 : soyez opportuniste. Si vous n’avez pas encore ouvert de PEA, le PEA-PME offre une réelle et belle opportunité pour se lancer en douceur en Bourse.

Conclusion

Avant de vous lancer, faites-vous accompagner ou conseiller par un professionnel compétent. Assurez-vous surtout qu’il vous donnera des conseils objectifs. Sachez également que la plupart des fonds éligibles au PEA-PME sont en train d’être créés. Cela ne signifie pas pour autant que leurs gestionnaires sont des « débutants »... Loin de là. Seules les meilleures sociétés de gestion vont se lancer sur ce secteur et placeront très certainement à la tête du fonds leurs meilleurs hommes.

BFM Business

Netinvestissement.fr parle du PEA-PME sur BFM :

"Nos conseils pour investir dans un PEA-PME"



Cliquez-ici pour voir la vidéo

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides