Comment choisir son fonds euro ?

Visa expert

L’article « Comment choisir son fonds euro ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - Vu 1279 fois

Faisant partie intégrante du contrat d'assurance-vie, le choix d'un fonds euro est une étape indispensable et incontournable pour tous les investisseurs souhaitant souscrire une assurance-vie. Toutefois, il n'est pas souvent évident de déterminer précisément ce qu’est un fonds euro et surtout, quels sont les critères à prendre en compte pour choisir le bon fonds euro ? Afin de répondre à toutes vos interrogations sur le sujet, Net-Investissement.fr vous propose aujourd'hui ce guide « comment choisir son fonds euro ? ».

banque-publique

Qu'est-ce-qu'un fonds euro ?

Proposés dans tous les contrats d'assurance-vie, que ce soit des contrats monosupport ou multisupports, les fonds euros sont des placements garantis par l'assureur dont le rendement est connu à l'avance par le souscripteur et dont le risque pour le capital est nul puisque garanti contractuellement.


Les fonds euros sont composés d'investissements obligataires, la majeure partie du temps des obligations d’État afin de garantir une certaine sécurité, et, d'autres produits financiers tels que des OPCVM ou encore des obligations d’entreprises privées. Garant d'une sécurité maximale, les fonds euros offrent une rémunération faible en garantissant de façon définitive les montants acquis.

Le fonds euro peut être proposé dans le cadre d’un contrat d’assurance vie ou de capitalisation, soit, comme support unique sur des contrats monosupports, soit en complément d’unités de compte (Sicav, FCP…) pour les contrats multisupports.


Tous les fonds euros ne possèdent pas la même composition, mais généralement la composition moyenne d'un fonds euro est celle-ci :

  • 50 et 75% de placement obligataire
  • 8% à 16% d'immobilier d'entreprise
  • 10% à plus de 18% d'actions et OPCVM

► Bon à savoir


Les gains réalisés par l'assureur grâce au fonds euro ne sont pas entièrement distribués aux investisseurs. En effet, l'assureur a la possibilité d'en provisionner une partie en vue d'une participation future aux bénéfices, ce qui lui permettra par la suite de reverser un supplément de rémunération aux investisseurs en question.

Comment choisir son fonds euro ?

Supports très prisés par les souscripteurs de contrats d'assurance-vie de par leur capacité à offrir une sécurité totale sur les sommes investis et les gains obtenus, les fonds euros ne manquent pas sur le marché. Toutefois, avec des rendements en repli, il est important de choisir le bon fonds euro pour votre contrat d'assurance-vie. Alors, comment choisir son fonds euro ? Explications …

► S'intéresser aux performances du fonds


L'intérêt étant de privilégier une approche sur le long terme, la première chose à faire est bien évidemment de vous intéresser aux performances annuelles du fonds euro. Mais pas uniquement sur un ou deux ans. En effet, certains fonds obtiennent d'excellents rendements durant deux ans avant de s'essouffler, pour cela et, quand c'est possible, vérifiez le rendement sur cinq ans ou plus.

faire_le_point

L'idéal pour vous sera d'opter pour un fonds euro au rendement régulier car, cet indice sera non seulement garant de vos rendements à venir, mais également, de la qualité de la gestion globale de l'actif.

► S'intéresser à la composition du fonds


Généralement, plus la composition du fonds est diversifiée, plus celui-ci est susceptible d’être performant. Ainsi, il est préférable d'opter pour un fonds euro bénéficiant d'actions ou d'immobilier, ce qui dopera son rendement. Fonds euro qui comprendra également une réserve de liquidités suffisante afin de ne pas être déséquilibré en cas de demandes de rachat.


Vous l'avez compris, une composition idéalement équilibrée est assez subtile à dénicher, d'autant plus que chaque compagnie d'assurances a sa propre politique de gestion du risque. Pour vous aider dans vos recherches, n'hésitez pas à consulter le rapport annuel des différentes compagnies d'assurances, document officiel répertoriant la composition des fonds euros.

► S'intéresser à la taille du fonds


Les petits fonds sont plus souples et donc plus facilement pilotables autorisant ainsi des rendements plus intéressants. Toutefois, ils sont assez sensibles aux variations des marchés. Les gros fonds au contraire vous apporteront un rendement moindre mais beaucoup plus régulier en raison d'une certaine inertie.


Pour déterminer quelle est la taille de fonds la mieux adaptée à votre situation et à vos attentes, n'hésitez pas à contacter un conseiller en gestion de patrimoine, professionnel à même de répondre à toutes vos questions.

► S'intéresser aux conditions du contrat


Au-delà des caractéristiques essentielles du fonds, il est également important d'être attentif aux conditions du contrat et notamment, à l'ensemble des frais qui y sont liés comme les frais de versement et les frais de gestion annuels.


À rendement égal, ils peuvent en effet avoir un impact non négligeable et ainsi jouer naturellement sur le rendement final de votre fonds. De fait, il est donc préférable d'étudier attentivement les conditions générales du contrat avant de vous engager et surtout, n'hésitez pas à négocier les différents frais afin d'optimiser votre fonds euro.

Conclusion

Même si a priori, pour la plupart des investisseurs, rien n'est plus simple que de choisir un fonds euro et ce, en se basant tout simplement sur son taux de rendement, cette approche doit avant tout se baser sur le long terme ce qui complique un tant soit peu la tâche. En effet, n'oubliez pas que choisir un fonds euro c'est aussi choisir un contrat d'assurance-vie et, l'assurance-vie étant un placement sur le long terme, il vous faudra être extrêmement prudent. Pour cela, nous vous conseillons de vous faire aider par un professionnel afin de choisir le fonds euro qui sera en adéquation avec vos objectifs et vos attentes.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides