Les avantages du PEA Assurance

Visa expert

L’article « Les avantages du PEA Assurance » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - Vu 9298 fois

Vous êtes très nombreux(ses) à nous solliciter pour des conseils et explications sur les différences entre le PEA bancaire et le PEA Assurance. Ne cherchez plus, voici les principaux éléments de réponse et ce que vous devez savoir avant de choisir.

PEA Bancaire : définition

Le PEA Bancaire est le PEA que nous pourrions définir comme « classique », car c’est celui que vous connaissez certainement, du moins que vous avez à l’esprit, voire peut être que vous avez déjà souscrit…dans votre banque.

Un PEA bancaire a une double particularité :

  • Comme son nom l’indique, Il est détenu et hébergé dans une banque
  • Il contient des titres vifs (des actions en direct)

PEA Assurance : définition

Le PEA Assurance est quant à lui hébergé chez un assureur (Generali, Cardif LifeSide etc) et à la particularité d’être investi sur des fonds. Les fonds sont des paniers d’actions que l’on appelle généralement des UC (unités de compte).

Différences entre PEA Assurance et PEA Bancaire : résumé

En résumé, le premier n’est investi que sur des actions en direct et est détenu dans un établissement bancaire ; le second est investi sur des fonds ou unités de compte et est détenu chez un assureur.

Différence très subtile voire insignifiante me direz vous, mais si l’on y regarde d’un peu plus près, il y a un certain nombre de subtilités tout à fait intéressante qu’il faut connaitre.

1) Le PEA Assurance permet de sécuriser les plus-values

Le PEA bancaire demande une gestion rigoureuse et un suivi régulier afin de retirer au bon moment les plus-values réalisées et celles-ci ne peuvent à aucun moment être mises sur un support plus sécurisé.

Le PEA Assurance permet lui de sécuriser automatiquement vos plus-values en les basculant sur un support financier plus sécurisé que l’ensemble des fonds éligibles au PEA. Vous profitez ainsi pleinement des hausses des marchés en évitant les fortes chutes des cours.

ATTENTION : cela ne signifie pas que vos plus values sont investies sur un fonds entièrement sécurisé de type fonds euro, mais uniquement sur un support plus sécurisé et moins volatile.

2) Le PEA Assurance offre la possibilité de demander une avance

Le PEA bancaire bloque l'argent du souscripteur pendant toute la durée du contrat. En cas de besoin, il est impossible de retirer ses capitaux sans être pénalisé.

Le PEA Assurance vous permet de demander des avances d’argent sans pénaliser la rentabilité de votre contrat.

Le PEA Assurance permet de demander une avance

3) Le PEA Assurance offre des frais allégés

Un PEA bancaire demande le paiement de droits de garde et de frais d’entrée au moment d'un investissement ou d'un arbitrage sur les OPCVM.

Le PEA Assurance ne facture pas ce type de frais. Vous réglez simplement des frais d’entrée lors de vos versements et des frais de gestion annuels.

4) Le PEA Assurance apporte un avantage ISF

Si vous êtes assujetti à l’ISF, vous déclarez votre PEA Assurance uniquement pour sa valeur nominale à la souscription, alors que vous devriez déclarer la valeur atteinte au 31 décembre de chaque année dans le cadre d’un PEA bancaire.

Transfert de PEA

5) Transfert de PEA

Si vous êtes déjà titulaire d’un PEA dans un autre établissement (banque ou assurance), vous pouvez le transférer en conservant son antériorité fiscale. Les transferts de PEA sont possibles à tout moment de la vie du contrat, même au terme. Ils doivent être accompagnés d’un certificat d’identification.

Le transfert doit porter sur l’intégralité du plan (sommes versées depuis l’origine + plus-values) et il est fiscalement exonéré. Le transfert n'engendre aucune fiscalité.


Versements et disponibilité du PEA

PEA Assurance

Conseil de pro : l'avis de Netinvestissement

Vous l’aurez compris, la différence entre les deux ne se joue ni sur la fiscalité (identique), ni sur les plafonds de versements (identiques), ni sur le support contractuel en lui-même (quasi identique), mais sur ce que l’on y met.

Dans un cas des titres vifs, directement impactés par les fluctuations des marchés, voire par la « gestion » parfois distante (voire approximative) effectuée sur le Plan. Dans l’autre des fonds, c'est-à-dire des « paniers d’actions ».

Cette différence est aussi majeure que fondamentale. Un fonds est déjà lui-même géré par un gérant de fonds qui anime, dirige, contrôle et supervise chaque décision prise au sein de son fonds. Certains feront du stock Picking (achat/revente fréquent), d’autres de la gestion value (miser sur la valorisation des actifs).

Conseil de pro

Le choix d’un PEA Assurance répond donc d’abord à une volonté de celles et ceux qui souhaitent une approche plus patrimoniale, plus douce, mieux maitrisée de leur investissement. Les stratégies sont prises à échéance de plusieurs trimestres et non pas au jour le jour.

Enfin, le fait d’investir dans un panier d’actions et non pas sur une action en direct, permet de lisser, de mieux répartir le risque.

PRECISIONS :

  • Le PEA est réservé aux personnes physiques fiscalement domiciliées en France. Il ne peut être ouvert qu’un PEA par contribuable. Chacun des époux soumis à imposition commune peut ouvrir un PEA (la souscription conjointe n’est pas permise).
  • En cas de décès du souscripteur : le PEA est clôturé et devient contrat de capitalisation pur. Sa valeur est arrêtée au jour du décès et est intégrée au 1er euro dans l’actif successoral.
  • Les plus-values générées lors des arbitrages ne sont pas fiscalisées, à condition d’être réinvesties dans le PEA.

Conclusion

Si vous avez déjà un PEA dans votre banque et que vous n’êtes pas satisfait(e) du suivi et de la gestion assurée, n’oubliez pas qu’il est transférable à tout moment (la plupart des établissements prennent à leur charge les frais de transfert).

Enfin, gardez en tête que bien souvent, le PEA Assurance offre de nombreux avantages mais qu’il ne peut pas être souscrit dans une banque.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr. Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides