Pourquoi et comment investir dans un fonds M&G ?

Visa expert
Christelle avatar auteur
Par Christelle Agogué
Vu 458 fois

L’article « Pourquoi et comment investir dans un fonds M&G ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Nouveauté : écoutez ce guide ou téléchargez-le !

Découvrez le Patrimoine Center, un espace entièrement gratuit créé pour vous : les netinvestisseurs.




Nous le rappelons très régulièrement au travers des nombreux guides que nous rédigeons : l’univers de l’investissement est très large, et vous pouvez très facilement vous y perdre.

Nous essayons au quotidien, par le biais de ces guides ou lors des échanges que nous avons avec nos clients, de vulgariser au mieux des notions parfois complexes, voir indigestes.

Dans ce guide, nous souhaitons mettre l’accent sur l’investissement dans les marchés boursiers, qui reste l’un des meilleurs leviers de constitution de patrimoine et de valorisation de l’épargne à long terme.

Et plus particulièrement, mettre en lumière les solutions d’investissement proposées par la société de gestion M&G au travers de ses fonds (SICAV : Société d’Investissement à Capital Variable ou FCP : Fonds Communs de Placement).

Sommaire



1. Pourquoi investir en bourse ?

Faisons tout d’abord un tour de table des grandes classes d’actifs dans lesquelles vous pouvez investir. En matière d’épargne, on retrouve classiquement :

Les livrets d’épargne bancaire

Hormis certains livrets régis par une réglementation spécifique (Livret A, LDD, LEP…), tous les autres sont soumis à l’impôt et aux cotisations sociales, les taux de rendement servis sont faibles (généralement inférieurs à 1%) et voués à diminuer d’année en année.

Ces solutions ne présentent donc aucun potentiel que ce soit en matière de valorisation ou de génération de revenus. A contrario, c’est le placement le plus sécurisé pour le placement de votre argent car vous bénéficiez d’une indemnisation jusqu’à 100 000 € du Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR) en cas d’insolvabilité de votre banque.

Le fonds en euro

C’est le support favori du contrat d’assurance-vie, car le risque de perte en capital est quasi-nul. Le capital placé ne peut donc pas être perdu, et l’assureur garantit un taux minimum de rémunération.

Les fonds en euros étant, pour beaucoup, essentiellement investi en obligations d’états européens (donc en dettes d’états), il convient d’avoir à l’esprit que si l’assureur doit essuyer les pertes engendrées par un défaut de paiement, l’assuré verra quant à lui son rendement diminuer.

Résultat : le rendement moyen des fonds en euro avoisine actuellement 1,6%.

L’investissement immobilier locatif

L'immobilier est traditionnellement prisé par les épargnants qui cherchent à se procurer des revenus réguliers et à capitaliser pour leur retraite.

L’avantage de l’investissement immobilier réside dans le fait que c’est le seul investissement pour lequel un banquier va accepter de vous prêter de l’argent. C’est donc un excellent moyen de se constituer un patrimoine, en investissant de l’argent que l’on se fait prêter (et qui ne coûte pas grand-chose).

Toutefois, force est de constater que l’immobilier est dans le collimateur de l’administration fiscale : lourdeur d’imposition des revenus, charges foncières, assujettissement à l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) etc.

C’est dans cette logique de diversification et du respect de l’adage « ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier » que la bourse prend tout son intérêt. En alternative ou en complément des solutions que nous venons juste d’évoquer, nous retrouvons donc deux grandes familles :

Les obligations

Instrument idéal pour répondre à un besoin de revenus réguliers, ou pour placer votre épargne avec un potentiel de valorisation plus important que celui dégagé par les placements liquides (livrets d’épargne).

Les actions

Parfaitement adaptées si vous êtes en phase avec le fait que le fort potentiel de valorisation des actions est lié à l’éventualité d’une perte en capital, plus ou moins importante.

Focus sur l’intérêt d’investir sur les marchés boursiers :

En effet, en contrepartie d’accepter un certain niveau de risque, l’investissement sur le marché boursier c’est donc un excellent moyen de :

Valoriser votre épargne

Car la rémunération, c’est bien LE leitmotiv de l’épargnant. Il y a deux moteurs de performance sur cette classe d’actifs : d’une part la valorisation du capital investi liée à l’évolution du cours de l’action (notion de plus-value) et de l’autre par la perception, plus ou moins fréquente, de revenus distribués par la société en fonction des bénéfices qu’elle a réalisés (notion de dividendes).

Les obligations rémunèrent quant à elles sous la forme de paiement d’intérêts (appelés « coupons ») de façon régulière.

Diversifier votre investissement

Et par conséquent, mutualiser au mieux les risques. Car vous l’aurez bien compris, l’investissement en bourse implique une prise de risque sur le capital investi. Lors de la construction d’un portefeuille boursier, une règle d’or consiste à répartir l’épargne sur plusieurs classes d’actifs, pour diminuer le risque. Un autre critère fondamental dans la constitution de ce portefeuille est l’horizon de temps. Plus votre investissement est envisagé sur une durée long terme, plus il est pertinent d’investir dans des actifs plus risqués, type actions.

Car, sur la durée, les plus-values ont tendance à absorber les moins-values, généralement constatées sur des périodes plus courtes.

Conserver une certaine liquidité de son épargne

Vous pouvez acheter et vendre vos titres boursiers à tout moment de la journée. Pour palier des besoins de trésorerie imprévus, c’est un avantage non négligeable (à l’inverse d’investissements immobiliers moins liquides).

Bénéficier d’économies fiscales

Nous aborderons plus en détails les enveloppes de détention, mais l’investissement boursier permet d’accéder à des dispositions fiscales avantageuses, notamment par le biais du Plan d’Epargne en Actions (PEA) ou du contrat d’assurance-vie multisupports. Et depuis 2018, de bénéficier d’un non assujettissement à l’impôt sur la fortune avec les nouvelles dispositions de l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière).

Investir dans l’économie réelle

Même si l’investissement boursier peut paraitre très abstrait, il est pourtant bien question d’accompagner la croissance de sociétés et de participer à l’essor économique.

Et puisqu’un bon investissement est un investissement que vous devez comprendre (et dans lequel vous devez croire), les marchés boursiers offrent de belles opportunités d’investissement dans des secteurs qui répondent à de réels enjeux sociétaux.


J'en profite



2. Pourquoi investir dans un fonds M&G ?

Tout d’abord, quel est le rôle d’une société de gestion ?

Sauf à être un professionnel aguerri des marchés financiers ou à vouloir s’amuser en boursicotant sur une petite partie de son épargne, il est vivement conseillé de ne pas investir « seul » en bourse, et d’avoir recours à la gestion déléguée pour la constitution et la gestion de votre patrimoine financier.

C’est le rôle (et même le métier ) des sociétés de gestion : gérer collectivement les capitaux mis en commun des investisseurs en créant et distribuant des véhicules d’investissement sur la base d’une politique d’investissement clairement établie à l’avance.

Une société de gestion peut également gérer des portefeuilles individuels pour le compte de clients particuliers (ou assimilés professionnels) moyennant une rémunération sous forme de frais de gestion et de souscription. C’est la possibilité de confier votre épargne à des professionnels bénéficiant d’une réelle expertise.

Et c’est aussi le moyen d’avoir accès à des marchés et des solutions spécifiques, non accessibles en direct par un investisseur profane.

M&G : Une société de gestion historique

M&G (Municipal & General Securities) est une société de gestion d’actifs, située au Royaume-Uni et fondée en 1931.

Pionnier dans le domaine de la gestion d’actifs, cette société de gestion est à l’origine du premier fonds commun de placement en Europe, constitué d’un portefeuille fixe d’actions d’entreprises britanniques de premier ordre.

Confier son épargne à M&G c’est donc faire confiance à un professionnel disposant de plus de 88 ans d’expérience dans le domaine de l’asset management. M&G associe parfaitement au quotidien l’importance de cette héritage et la priorité de bâtir un avenir pérenne.

C’est dans cette optique que l’année 2017 a vu officialiser le rapprochement de M&G et de l’assureur Prudential UK et Europe, pour faire naitre une nouvelle activité d’épargne et d’investissement.

Chiffres clés

  • 310 milliards d’euros d’actifs sous gestion
  • 1 000 salariés

Une vision particulière de la gestion d’actifs

L’objectif est clair : « vous aider à faire fructifier vos investissements ». Comme tout le monde me direz-vous. Mais alors, qu’est ce qui fait la différence ?

Dans la philosophie de M&G, un investissement efficace implique de mettre en place une approche tant responsable, qu’active et sur du long terme.

La recherche des meilleures opportunités se fait au travers d’un large éventail de plusieurs classes d’actifs, avec en filigrane le fait de « donner du sens à son épargne » (ce que nous affectionnons particulièrement chez Netinvestissement).

Et pour faire la différence sur la place et tirer son épingle du jeu, il faut nécessairement être créatif et travailler de manière collaborative avec conviction. Et c’est bien ce qui distingue M&G des autres sociétés de gestion à savoir une vision et une expertise résumées d’un mot : « IM&GINATION ».

C’est pour cette raison que cette belle société de gestion se trouve dans le classement du top 10 des marques en Europe depuis 2011 (source : Fund Buyer Focus « Fund Brand 50 » report).

Le processus d’investissement

La sélection des sociétés se fait sur la base du respect des critères ESG, qui sont des critères d’analyse permettant d’évaluer que les entreprises intègrent dans leur stratégie des notions telles que celle du développement durable, mais aussi des enjeux de long terme.

  • Pour le E de Environnemental : émissions de CO2, consommation d’électricité, recyclage des déchets etc.
  • Pour le S de Social : qualité du dialogue social, favoriser l’employabilité des personnes handicapées, formation et bien être des salariés, parité etc.
  • Pour le G de Gouvernance : transparence sur la rémunération des dirigeants, lutte contre la corruption, féminisation des conseils d’administration etc.

L’investissement chez M&G se fait donc de manière responsable, en collaboration très étroite avec les dirigeants des entreprises et avec une réelle volonté de comprendre et de se familiariser avec les actifs dans lesquels leurs équipes investissent.

La gamme de fonds

A noter que les frais prélevés par la société de gestion M&G sur ses fonds (coûts de transaction) sont très compétitifs, parmi les plus faibles du marché.

La société dispose d’une large gamme de fonds, couvrant les différentes classes d’actifs :

Principaux fonds Actions:

  • M&G Global Dividend Fund – Marchés internationaux - LU1670710075
  • M&G European Select Fund – Marchés européens - GB0030928997
  • M&G Recovery Fund – marché britannique - LU1829296034
  • M&G Asian Fund – marché boursier Asie-Pacifique (hors Japon) - LU1670618187
  • M&G Japan Fund – marché boursier japonais - LU1670626446
  • M&G North American Dividend Fund – marché américain - LU1670627253
  • M&G Emerging Markets Income Opportunities Fund – marchés émergents - LU1582980824

Principaux fonds Diversifiés :

Principaux fonds Obligataires :

  • M&Global Income – Fonds obligataire flexible - GB00B1VMCY93
  • M&G Short Dated Corporate Bond Fund - Fonds obligataire court terme - LU1670718219
  • M&G Corporate Bond Fund – Obligations libellées en livre sterling - GB0032137860

J'en profite



3. Comment investir dans un fonds M&G ?

Vous pouvez retrouver les fonds M&G au sein de plusieurs enveloppes de détention :

Le contrat d’assurance-vie

La société de gestion M&G est référencée auprès de tous les assureurs dignes de ce nom. Car le contrat d’assurance-vie se prête parfaitement à une gestion, de la plus prudente à la plus dynamique, et permet, comme nous l’avons évoqué plus haut, de diversifier au mieux votre investissement.

Les fonds M&G peuvent également venir en complément d’autres fonds dans une stratégie d’allocation globale, pour une maitrise optimale des risques.

Outre cette marge de manœuvre sur la gestion des capitaux, et contrairement au compte titres classique (voir ci-après), l’assurance-vie permet de capitaliser les plus-values générées en franchise d’imposition.

L’assurance-vie, ne l’oubliez pas est aussi un cadre fiscale avantageux pour la transmission de votre patrimoine, que les versements soient effectués avant vos 70 ans (exonération des capitaux transmis jusqu’à 152 500 € par bénéficiaire) ou après vos 70 ans (imposition uniquement du capital investi et donc exonération de taxation sur les plus-values générées).

Le PEA

Le Plan d’Epargne en Actions (PEA) est l’un des piliers de la constitution et de la gestion de votre patrimoine. Pourtant moins plébiscitée que le contrat d’assurance-vie, cette enveloppe présente un certain nombre d’avantages, que ce soit au niveau de la fiscalité ou de la gestion des capitaux.

D’un point de vue fiscal, le PEA permet d’obtenir, dès 5 ans de détention, l’exonération totale des plus-values et dividendes au titre de l’impôt sur le revenu (seuls les prélèvements sociaux subsistent).

Autre avantage, il est possible de sortir de votre PEA sous forme de rente viagère non fiscalisée après une détention du plan de 8 années. Concernant la gestion, le PEA est très flexible et dispose d’une très grande souplesse d’arbitrage.

La contrepartie à tout cela est double. Une zone restreinte d’investissement car les fonds sélectionnés doivent être investis à minima à 75% en actions cotées européennes et des plafonds de versement (possibilité tout de même d’y consacrer au global 225 000 € par contribuable, de quoi en profiter !).

Vous avez déjà un PEA et n’êtes pas satisfait de sa gestion ? Vous pouvez également le transférer sans frais.

N’hésitez pas à vous rapprocher de l’un de nos conseillers Netinvestissement afin de faire le point sur les différentes opportunités qui s’offrent à vous en la matière.

Le compte-titres

Un compte-titres est un compte qui permet de détenir et de gérer des titres et des valeurs mobilières en direct qui peut être ouvert auprès d’une banque ou d’un courtier en ligne.

Il n’y a aucun plafond ou aucune contrainte (en même temps, il n’y a aucun avantage fiscal spécifique) et vous pouvez tout à fait détenir plusieurs comptes titres.

L’intérêt du compte titres ? Pouvoir y loger certains titres, non éligibles à l’assurance-vie ou au PEA.

Et avec la mise en place du prélèvement forfaitaire unique (PFU, dit aussi « flat-tax »), l’imposition automatique des gains réalisés est moins pénalisante (taux de taxation à 30%, prélèvements sociaux inclus).


J'en profite


Conclusion

Des investissements de conviction, socialement responsables, au plus près des sociétés sur une stratégie long terme, avec une gamme de fonds particulièrement pertinente à insérer dans une allocation globale diversifiée pour une parfaite maitrise des risques, voici toutes les raisons qui expliquent que la société de gestion M&G est pour nous incontournable dans le domaine de la gestion d’actifs.

En fonction de vos objectifs de placement et de votre sensibilité, nous recommandons particulièrement le fionds Global Dividend pour profiter de la perception des dividendes des 5 plus importantes sociétés internationales et le fonds Optimal Income pour investir dans des obligations à haut rendement.

Pour plus de détails, nous vous invitons à vous rapprocher de l’un de nos chefs de projet patrimonial Netinvestissement afin de déterminer la stratégie d’investissement la mieux adaptée à votre profil.

À propos de l'auteur

Christelle Agogué

Titulaire d’un Master II spécialisé « Expertise en Ingénierie Patrimoniale » à l’École Supérieure de Gestion et de Finance (Pôle ESG Paris), Christelle débute sa carrière professionnelle au sein de cabinets indépendants parisiens et bordelais en tant que conseillère en gestion de patrimoine.

Son expérience lui confère une réelle expertise auprès d’une clientèle de particuliers et de chefs d’entreprise, lui permettant de répondre à l’ensemble de leurs problématiques fiscales et patrimoniales au travers d’un suivi personnalisé. Partageant les valeurs d’intégrité et d’efficacité avec Netinvestissement, elle rejoint le cabinet en 2018 en tant que chef de projet patrimonial.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

  • Bourse : les 5 meilleurs fonds pour un profil opportuniste
  • Bourse : pourquoi et comment investir dans les entreprises de petite et moyenne capitalisation ?
  • Pourquoi et comment investir dans un fonds Degroof Petercam ?
  • Pourquoi et comment investir dans un fonds Horizon AM ?
  • Pourquoi et comment investir dans un fonds VEGA Investment Managers ?
  • Bourse : les 10 meilleurs fonds du marché en 2019
Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides