5 actions très simples pour optimiser vos placements

Visa expert

L’article « 5 actions très simples pour optimiser vos placements » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Guilhem Garcia - Vu 941 fois

« Les placements ne rapportent plus » : c’est un discours récurrent chez beaucoup d’investisseurs. Déçus par les rendements de leurs livrets, PEL ou assurance-vie bancaire, beaucoup d’épargnants ne savent plus vers quels types de placements se tourner pour bénéficier d’un rendement attractif.

Et pourtant, en s’adressant à des cabinets de conseil en gestion de patrimoine indépendants, ils pourraient bénéficier d’un accompagnement personnalisé leur permettant d’espérant des rendements plus confortables dans un cadre de sécurisation de leurs avoirs. Vous trouverez donc dans ce guide 5 conseils simples qui vous permettront d’optimiser votre épargne

Sortir l’argent de votre banque

Sortir l’argent de votre banque

Les banques représentent un aspect sécuritaire auprès des investisseurs. Ils les voient souvent comme des organismes publics. Mais, il ne faut pas oublier que ce sont bien des organismes privés à but lucratif.

Le système bancaire a subi une profonde mutation. Nous sommes passés d’établissements qui plaçaient l’épargne de ses clients et finançaient leurs projets à un environnement où une multitude de service vous sont proposés dans les agences bancaires. Vous pouvez ainsi ouvrir un livret, souscrire une assurance de voiture ou même acheter votre voiture dans votre agence. Mais cette pluralité des services proposés a amené votre conseiller à se transformer en véritable vendeur multi-produits, le poussant à aligner son activité sur les campagnes commerciales de son établissement.

Trop peu d’épargnants sont au courant, mais les cabinets de conseil en gestion de patrimoine indépendants peuvent vous proposer en revanche des solutions bien plus adaptées à vos projets et surtout bien plus rémunératrices dans le contexte actuel. Par exemple : le fond euro d’un contrat d’assurance vie proposé par un établissement bancaire propose un rendement qui va osciller de 1,5% à 2,3% alors qu’auprès de certains partenaires sélectionnés par votre conseiller patrimonial, sa rémunération pourra aller de 3% à 4,05%.

D’autres part, les CGPI (conseillers en gestion de patrimoine indépendants) ne sont pas soumis à des campagnes commerciales, mais au devoir de conseil. Ils sont dans l’obligation de vous fournir une solution adaptée à vos besoins, à vos projets et à votre profil d’investisseur (âge, structure familiale, risque etc.).

Pour vous aider à choisir votre conseiller en gestion de patrimoine, n’hésitez pas à consulter notre guide : Comment choisir son CGP-CIF en 2016 ?

SCPI, SCI, OPCI : une solution immobilière qui va doper vos rendements

SCPI, SCI, OPCI : une solution immobilière qui va doper vos rendements

Que ce soit en direct ou par le biais de supports financiers, l’immobilier reste une valeur refuge pour beaucoup d’épargnant. Mais les contraintes de gestion sont de plus en plus un frein pour les investisseurs.

Ainsi, pour ceux d’entre vous qui sont inquiets pour la gestion de leur bien immobilier, nous vous conseillons de vous tourner vers les supports SCPI (société civile de placement immobilier), les SCI (société civile immobilière) et les OPCI( organisme de placement collectif immobilier). Vous pourrez bénéficier de la sécurité de l’immobilier mais également des rendements que proposent aujourd’hui ce marché en mutualisant vos investissements. Mais, nous attirons votre attention sur les différentes modalités d’accès à ses supports. En effet, les SCPI peuvent être achetées en direct en pleine propriété ou en démembrement. Elles peuvent également se loger au sein d’un contrat d’assurance vie. Elles peuvent par exemple prendre la place d’une partie de votre fonds Euro. Leur rendement se situant entre 4% et 6% pour un risque encore très maîtrisé.

Mais n’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller pour vous aider dans le choix de votre allocation. Pour de plus amples informations sur les SCPI, consultez nos guides sur les SCPI :

J'en profite

Pour ce qui est des OCPI ou des SCI, vous ne pourrez les souscrire qu’au sein d’un contrat d’assurance vie. Elles ont alors pour principal avantage de subir moins de frais que les SCPI et d’être plus flexibles en cas de rachat si vous avez besoin de liquidités. Il faudra en revanche que ces fonds soient référencés par les établissements concernés sur votre contrat d’assurance vie. Ce qui n’est souvent pas le cas dans le cadre des assurances vie proposées par votre banque.

Produits structurés

Il s’agit là de solutions adaptées plus particulièrement à des épargnants qui ont des fonds sur des contrats d’assurances vies. Les différents fonds structurés du marché sont une bonne alternative à la baisse de rémunération des fonds Euro. Une partie de vos liquidités peut donc être orientée sur des fonds structurés pour doper la rémunération de votre placement. Il existe plusieurs types de produits structurés, leur point commun étant de reposer sur un indice de référence ou un panier-type qui permettra de déterminer la performance du support.

Nous vous conseillons bien entendu de ne pas investir la totalité de votre capital dans les produits structurés et de bien choisir vos supports. En effet, il n’est pas forcément optimal de sélectionner un fonds qui vous garantit la totalité de vos liquidités car sa performance sera alors très largement amputée par le coût de cette garantie. Les plus performants proposent souvent une garantie allant jusqu’à -50% de la valeur de départ.

Pour vous aider à faire votre choix n’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller patrimonial. Le guide ci-dessous pourra également vous aider dans votre choix.

Réduire son épargne court terme

Réduire son épargne court terme

Il faut le savoir, l’épargne court terme ne rapporte plus. L’ensemble des placements dit court terme type livret A, Livret Développement Durable ou Compte Epargne Logement, sont tous passés sous la barre des 1% de rémunération annuelle. Dites vous même que vous perdez de l’argent chaque année si vous comparez ce rendement moyen à l’évolution de l’inflation.

Désormais, vous devez envisager de placer vos liquidités dans des placements moyen-long terme (entre 4 et 10 ans) pour obtenir des rendements plus intéressants. Il ne faut pas penser pour autant que votre placement sera bloqué pendant cette durée. Il existe aujourd’hui des placements qui proposent de la liquidité ou des possibilités de sortie en cours de vie. En contrepartie, vous perdrez une part de la rémunération mais vous serez toujours mieux rémunéré que sur vos comptes sur livret.

Fonds obligatoire à leverage immobilier

Il s’agit là d’un type de fonds peu connu du grand public, mais que les chefs d’entreprises utilisent pour la rémunération de leur trésorerie. Ce sont des fonds qui pourraient s’apparenter à des fonds obligataires mais dont le sous-jacent est l’immobilier. Les capitaux collectés sont investis dans des projets immobiliers qui sont déjà lancés et sur lesquels le risque est quasi inexistant. Les opérateurs de ce type de solution étant eux même spécialisés dans la réalisation de projet de construction ou de rénovation de biens immobiliers ou de locaux commerciaux, ils ont un haut niveau de technicité dans la sélection des projets sur lesquels ils investissent.

L’attractivité de ce type de solution provient de la rémunération qu’ils proposent, pouvant aller jusqu’à 6% par an pour certains contrats. En contrepartie de cette rémunération, les fonds peuvent être immobilisés de 1 à 5 ans. La seule contrainte réside dans le montant minimum de souscription assez élevé puisqu’il faut investir un minimum de 100 000€.

Pour vous permettre de voir un exemple plus précis de ces fonds, vous pouvez visiter la présentation de ces produit : Keys Rendement 6 ans et Keys Rendement Liberté

Conclusion

Vous avez pu découvrir au travers de ce guide qu’il existe encore des solutions simples pour optimiser votre épargne. Dans la contexte, il devient en effet quasiment obligatoire de sortir des sentiers battus et de se tourner vers de nouvelles idées et solutions peu ou pas proposées par les réseaux « classiques ».

Les banques et les assureurs locaux ne proposant plus les meilleurs placements, n’hésitez pas à vous tourner vers des indépendants dont le conseil et le professionnalisme seront s’adapter à votre recherche. Ils pourront vous accompagner pour améliorer le rendement de vos placements mais également pour vérifier si l’organisation de votre patrimoine est bien en adéquation avec votre situation.

À propos de l'auteur

Guilhem Garcia , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Après l’obtention d’un Master en gestion de patrimoine, Guilhem débute sa carrière au sein d’une grande banque régionale. Après 10 ans de carrière dans différents groupes bancaires, où il a occupé des postes de conseiller clientèle professionnel à gestionnaire en patrimoine, il décide d’ouvrir son cabinet spécialisé en prévoyance et patrimoine auprès d’un des grands assureurs de la place. Son désir d’indépendance et d’évolution professionnelle, le pousse naturellement à rejoindre début 2014 le groupe WAST AND VAN en tant que consultant en gestion de patrimoine sénior.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides