Comment investir et placer 5000 euros ?

Visa expert

L’article « Comment investir et placer 5000 euros ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - Vu 6910 fois

Comment épargner en 2017 ? [VIDEO]
netinvestissement media

[Vidéo] Tous nos conseils pour bien choisir les meilleurs placements en 2017

Si placer son argent est chose facile, placer son argent judicieusement afin de maximiser ses plus values peut s’avérer plus délicat. En effet, suivant la somme que vous désirez investir, l’horizon de placement que vous souhaitez, ainsi que l’objectif que vous voulez atteindre, différents critères devront être regardés.

Netinvestissement vous propose ici de vous guider dans les choix qui sont à votre portée compte tenu de la somme que vous souhaitez placer. Dans ce premier volet, vous trouverez les solutions qui s’offrent à vous dès 5000 euros de liquidités.

Jusqu’à 5000 euros, deux solutions de placement sont à envisager : les placements bancaires et l’assurance vie. Le choix entre l’une ou l’autre de ces solutions dépendra notamment de vos attentes et de vos objectifs, ainsi que du rendement attendu.

livret-argent

Les placements bancaires, une solution sur le court terme

Livret A, Livret de Développement Durable, Plan Epargne logement ou encore Livret Jeune ; les placements bancaires sont nombreux, chacun répondant à des objectifs de placement différents.

Par exemple, si vous souhaitez vous constituer un capital en vue d’acquérir votre résidence principale, le Plan Epargne Logement, appelé communément PEL, vous permettra d’obtenir un prêt immobilier à taux réduit à l’issue d’une phase d’épargne rémunérée de 4 ans minimum. En outre, si vous contractez un emprunt immobilier, ce produit vous ouvrira aussi droit à une prime d'Etat, pouvant grimper jusqu'à 1.525 euros.

Mis à la disposition de toutes les personnes majeures ou mineures, dans la limite d’un plan par personne, le PEL vous permettra de bénéficier d’un taux avantageux (2,11%). Attention toutefois, ce placement n'est pas très liquide : tout retrait au cours des 4 premières années entraîne sa clôture et des pénalités sont appliquées.

Le Livret de Développement Durable, venu remplacer le CODEVI en 2007, vous permettra de vous constituer une « tirelire de liquidités » dans la mesure où l’épargne y est investie en toute sécurité. Les retraits sont possibles à tout moment dans la limite de 15 euros.

tirelire-livreta

Attention : à compter du 1er août 2014, le taux de rendement de ce livret bancaire sera ramené à 1%.

Parmi les livrets bancaires les plus plébiscités par les Français, le Livret A occupe depuis plusieurs années la première place avec plus de 360 milliards d’euros collectés. Entièrement garanti par l’Etat, il a pour principale caractéristique de garantir une totale disponibilité des sommes épargnées.

Exempte de tout impôt, les intérêts perçus par le biais de ce livret A ne sont ni soumis à l’impôt sur le revenu, ni au prélèvement forfaitaire libératoire.

Cette absence de fiscalité va avoir pour conséquence de le rendre particulièrement intéressant puisque le rendement de 1.25% est net de toute fiscalité.

Rappelons que comme pour le LDD, le taux de rendement du Livret A sera abaissé à 1% à compter du 1er août 2014.

Rappel : le taux de rendement étant appliqué tous les 1 et 16 du mois, vous avez tout intérêt à effectuer vos dépôts juste avant le 1er et le 16 du mois et effectuer vos retraits après le 1er et le 16 du mois.

Privilégier l’assurance vie comme placement sur le long terme

A la fois souple et adaptée à l’évolution de la vie des épargnants, l’assurance vie saura répondre à tous vos besoins (épargne de précaution, achat immobilier, ou encore transmission) et offrira notamment une excellente réponse à la préoccupation majeure des français : la préparation de la retraite.

Véritable produit d’épargne, l’assurance vie possède des atouts indéniables, comme par exemple l’absence de plafond sur le montant épargné, la souplesse des modes de versements (versements livres, prélèvements automatiques, etc..) ou encore le choix des modalités de sorties (rachat programmé, sortie en rente, rachat libre à tout moment).

epargne-assurance-vie

A cela s’ajoute également de nombreux avantages fiscaux, notamment en matière de rachat en cours de vie ou au moment du décès du souscripteur.

Par exemple, pour les retraits effectués huit ans après la souscription à un contrat, un assuré célibataire bénéficiera d’un abattement fiscal annuel de 4 600 euros et un couple de 9 200 euros. Au-delà, les plus values ne seront taxées qu’à 7.5%.

Rappel : il existe deux manières de retirer son argent en bénéficiant d’avantages fiscaux ;

  • Soit sous la forme d’une avance, il s’agira alors d’un prêt que le souscripteur peut demander à son assureur et qui doit être remboursé ultérieurement. L’avance permettra de faire fructifier la partie du capital non touchée.
  • Soit sous la forme d’une rente viagère, ce qui permettra à l’assuré de percevoir régulièrement jusqu’à sa mort un complément de revenus.

En optant pour cette solution, le souscripteur ne pourra plus disposer de son capital librement.

A noter : il existe deux catégories de contrat d’assurance vie : les monosupports qui ne permettent d’investir que sur un fonds euros et les multisupports qui permettent d’investir aussi bien sur les fonds en euros que sur des supports d’investissements boursiers. Le contrat multisupports vous offrira la possibilité de diversifier vos investissements tout en vous laissant la liberté de déterminer le niveau de risque souhaité.

Rappelons que parmi les assurances vie les plus performantes en 2013, le contrat d’assurance vie SERENIPIERRE occupe la première place avec un rendement net de 4.15%. Récompensé à plusieurs reprises, ce contrat vous permet de bénéficier d’un fonds en euros innovant à capital garanti essentiellement investi en immobilier, ainsi que d’un rendement particulièrement attractif.

En outre, ce contrat offre une belle palette d’UC (unités de compte), ce qui vous permettra de construire une allocation d’actifs adaptée à vos besoins.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, dès 5 000 euros de liquidités, différentes solutions de placement s’offrent à vous, et ce que vous poursuiviez un objectif à court ou long terme. Avant de faire votre choix, pensez à porter la plus grande attention au rendement, ainsi qu’aux conditions de sortie ou de retrait, cela vous évitera les mauvaises surprises. A cette fin, n’hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel indépendant, seul lui saura vous proposer en toute objectivité les produits qui sauront vous correspondre.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides