Les 10 meilleurs placements financiers en 2014

Visa expert

L’article « Les 10 meilleurs placements financiers en 2014 » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - Vu 374 fois

Vous avez des liquidités actuellement disponibles que vous souhaitez placer de manière performante ou encore une capacité d’épargne régulière mais vous ne savez pas sur quoi placer votre argent ? Vous faites partie de celles et ceux qui ne se satisfont pas uniquement de ce que leur banque leur propose car vous voulez vous assurer d’avoir le meilleur ?

Vous voulez avoir un tour d’horizon varié, objectif et mis à jour de ce que le marché est à même de pouvoir vous proposer en matière de placements financiers ? Alors ce guide est fait pour vous. Je l’ai rédigé en tenant compte des dernières nouveautés de produits, des plus récentes annonces de performances par supports ainsi que de certaines nouveautés. Bonne lecture.

taux-credit

Préambule

Les placements financiers englobent une très vaste quantité de supports et de classes d’actifs. L’objectif n’est pas de dresser ici une liste exhaustive de l’ensemble de tous les produits financiers actuellement disponibles en France ou dans le monde, mais plutôt de vous présenter les 10 supports financiers de placements les plus populaires, les plus simples et surtout de mettre en avant le meilleur placement par catégorie.

Pour ce guide 2014 j’ai donc choisi 10 véhicules d’investissement qui peuvent ou qui devraient composer tout ou partie de votre patrimoine de valeurs mobilières.

1. L’incontournable – Assurance-vie

Le contrat d’assurance-vie est quasi « obligatoire » dans toute constitution de base patrimoniale et ce pour de multiples raisons :

assurance-vie-feuille
  • Il s’agit d’une enveloppe d’investissement donnant accès à presque tous les supports possibles, du plus sécuritaire au plus dynamique, partout dans le monde, sur n’importe quel secteur.
  • Il bénéficie encore et toujours d’avantages fiscaux substantiels.
  • Il est souple !! Car contrairement à certaines idées reçues, votre argent n’est PAS bloqué.
  • Il est transmissible.
  • Il peut même être pour celui ou celle qui sait bien s’en servir, particulièrement rentable.

Un contrat d’assurance vie ne se limite pas (et ne devrait pas se limiter) simplement au fonds euro. Sachez qu’il n’y a qu’en France (encore une exception française me direz-vous) qu’il existe un support de ce type qui garantisse le capital. Bien ou pas ? là n’est pas la question. Il faut utiliser toutes les ressources qu’offrent les contrats d’assurance-vie.

A ce titre, les détenteurs de contrats monosupports uniquement investis en fonds euro ont vu depuis près de 10 ans leur rendement continuellement décroitre pour atteindre péniblement les 3% l’année dernière ; alors qu’un contrat d’assurance-vie, s’il a été bien choisi au départ, vous aurait donné accès à de nombreux supports beaucoup plus performants avec parfois un niveau de risque très faible.

Cela étant dit, je vais malgré tout (car je vous connais bien) respecter la promesse de ce guide en vous livrant le nom du meilleur contrat d’assurance-vie du marché : il s’agit du contrat Serenipierre.

J’entends par là le meilleur « fonds euro » du marché. Serenipierre au travers de son fonds euro « Sécurité Pierre Euro » a en effet, pour la seconde année consécutive (2012 et 2013), réalisé une performance de 4,15% nets de frais et arrivent en toute 1ère place du podium.

J'en profite


2. Les SCPI de rendement – la Pierre Papier

2ème « incontournable » de tout patrimoine, la détention de parts de SCPI de rendement est plus que jamais au gout du jour en 2014. Rendement élevé, mutualisation du risque, aucune contrainte de gestion, risque faible, sous-jacent tangible : la pierre.

Même si les SCPI sont des véhicules d’investissement qui existent depuis plus de 40 ans, c’est vraiment depuis 3 ans qu’elles rencontrent un grand succès.

Pourquoi ? tout simplement parce que le marché a constaté un transfert de flux financiers de l’assurance-vie (justement les mauvaises assurances-vie dont le rendement sur le fonds euro ne cessait de baisser) vers ce type de support qui offre chaque année des rendements compris entre 5 et 6% pour les plus performantes.

Attention : il s’agit de supports dont le capital n’est pas contractuellement garanti (il s’agit d’immobilier institutionnel) et dont la durée de détention généralement recommandé par les opérateurs est de 8 ans (comme pour de l’immobilier traditionnel).

Pour cette 2ème catégorie, et étant donné que le rendement seul ne suffit pas à évaluer correctement une SCPI, j’ai ai retenu 3, chacune avec ses points forts et particularités.

Mon conseil si vous choisissez d’investir dans des SCPI : diversifiez.

► La + performante : Corum Convictions

Avec 6,30% de rendement net en 2013, c’est la SCPI la plus performante du marché. De plus, et outre son taux d’occupation à 100%, elle a la particularité d’investir une partie de sa collecte sur de l’immobilier en Europe et notamment en Allemagne. Cette jeune SCPI fait maintenant partie des SCPI sérieuses et convoitées

► La + complète : Epargne Foncière

Près d’1,3 milliards d’euro d’actifs gérés, 20 ans d’existence, 5,32% de rendement net en 2012 et en 2013, une gestion assurée par le leader français près de 6 mois de report à nouveau, Epargne Foncière, c’est plus que simplement une bonne SCPI de « fond de portefeuille », c’est une SCPI très complète et particulièrement qualitative en terme d’actifs. Personnellement, c’est mon coup de cœur.

► La + prometteuse : PrimoVie

Cette « petite » SCPI est la 1ère du marché positionnée sur l’immobilier de santé et d’éducation. Il s’agit là d’avantage d’un choix de secteur et de classe d’actifs que de rendement.

Elle a servi 5,10% en 2012 et prévoit de faire la même chose en 2013 (nous attendons encore les performances pour cette SCPI).

J'en profite


3. L’investissement en location meublée : le LMNP

3ème solide pilier d’un patrimoine, l’immobilier locatif. Oui, mais pas n’importe lequel. L’investissement en meublé est aujourd’hui certainement le type d’immobilier le plus « intelligent », notamment et en particulier grâce à son très important avantage fiscal du au bénéfice de l’amortissement réputé différé. Ce type d’investissement vous permet en effet de générer des revenus (loyers) mensuellement totalement défiscalisés pendant plusieurs années (pas d’IR, pas de contributions sociales).

Mais attention, tous les meublés ne se valent pas et vous devez être vigilant avant d’investir.

loueur-meuble

Il existe 4 grandes familles de produits en meublé en France :

  • Le tourisme
  • L’étudiant
  • L’affaire
  • Les senior médicalisés ou non

Parmi ces 4 familles, je retiendrais en priorité les résidences pour personnes âgées médicalisées, également appelés EHPAD.

Les EHPAD sont en effet la catégorie à la fois la plus sécurisée (les meilleurs baux commerciaux), la plus pérenne (un marché très porteur et en forte croissance sur les 30 prochaines années) et surtout la plus rentable (jusqu’à 5% de rendement net).

Tout de suite derrière, je recommande les résidences étudiantes qui bénéficient elles aussi d’un marché très porteur car la France souffre d’un manque important de logements étudiants.

J'en profite


4. Les Obligations privées

Bien que peu utilisées par le grand public, les obligations privées offrent un double intérêt :

  • Un intérêt pour l’investisseur qui va pouvoir participer directement aux besoins en financement de grandes sociétés privées (EDF, St Gobain, Monceau Fleur etc) et en tirer un rendement intéressant
  • Un intérêt pour l’émetteur qui va bénéficier de ces sommes pour investir, se développer et recruter

Tout au long de l’année, des obligations sont émises par des sociétés ayant statutairement la possibilité de faire ce que l’on appelle « l’appel public à l’épargne ». vous avez alors la possibilité de souscrire à cette obligation.

Une obligation annonce un rendement (en général 5 à 7%) et une durée (en général 5 à 7 ans).

Votre risque ? Que la société à qui vous avez prêté l’argent fasse faillite. Il faut donc bien étudier la solidité et la solvabilité de l’émetteur avant d’investir, mais généralement les risques sont assez faibles et offrent en contre partie un rendement tout à fait acceptable.

Comment souscrire : au travers d’un simple compte titres.

immeuble3

5. Réduisez vos impôts grâce au déficit foncier

Le mécanisme du déficit foncier est simple, accessible à tous, peut s’avérer très efficace fiscalement (surtout pour les contribuables soumis aux tranches d’impôts à partir de 30%) et fait partie du Droit commun. Il n’est donc pas soumis aux aléas ou modifications des lois de finances. En plus, si vous êtes bricoleur et que vous avez du temps (beaucoup de temps) à perdre, vous pouvez même tout faire tout seul.

Presque tous les biens immobiliers anciens loués nus, que vous n’habitez pas en tant que résidence principale, et que vous vous engagez à mettre en location pendant une durée de 3 ans rentrent dans le champ du déficit foncier.

6. Le PEA PME

Une bonne idée et une excellente initiative du Gouvernement, alors profitez-en !

Au travers du PEA PME vous allez pouvoir financer l’économie réelle de votre pays, et en plus, pour une fois, si vous faites d’importantes plus values (ce que je vous souhaite) vous ne paierez pas d’impôts au-delà de 5 ans de détention. Dans la limite de 75 000 € investis, le PEA PME vous permet de devenir acteur de l’économie française.

Le PEA « classique » reste bien entendu un support que vous pouvez utiliser, mais je tenais à saluer cette nouveauté que nous trouvons particulièrement bien venue, notamment en ces temps de troubles pour nos sociétés françaises.

7. Le Viager

Nombreux sont celles et ceux qui connaissent le principe même du viager. Mais avec l’allongement de la vie, l’augmentation du cout de la vie et les problèmes croissants de financement des retraites, le mécanisme du viager est sur le point de connaitre son « âge d’or ».

Seulement voilà, pas question d’investir dans une maison ou un appartement en Viager car vous seriez alors directement interdépendant de la durée de vie de votre locataire avec qui vous avez réalisé le viager. Il faudrait idéalement pouvoir mutualiser, diversifier, lisser ce risque pour mieux le maitriser.

Il fallait l’inventer, une fameuse société de gestion parisienne l’a fait. En fin d’année 2013 sortait la toute 1ère SICAV Viager.

Un support qui offre tous les avantages (ou presque) sans les inconvénients du viager. Ce véhicule d’investissement est accessible dès 30 000 € et vise des rendements annuels de l’ordre de 6%

8. La Bourse : réconciliez-vous avec elle

J’ai en effet déjà parlé indirectement un peu plus haut, mais je tiens là à vous sensibiliser aux réels et importants gains qu’il est possible de réaliser en ce moment en Bourse. A commencer d’ailleurs simplement par notre simple indice français : le CAC 40. Nous voguons depuis plusieurs mois aux alentours des 4000 points.

Nous sommes encore très loin des points hauts qu’a connu le CAC 40 avant la crise ; et si personne ne peut dire clairement quand nous en sortirons de cette crise, une chose est sûre : A 4000 points, c’est encore les « Soldes ». En 2013, la Bourse française a servi près de 30% de performance sur l’année (c’est sans compter sur les allés-retours possibles qui permettent d’augmenter ce taux).

bourse4

9. Spécial ISF : le démembrement

Vous êtes redevable de l’ISF ou vous disposez de liquidités que vous souhaitez placer sans pour autant avoir besoin de générer des revenus complémentaires immédiatement ? Alors l’ acquisition d’une nue-propriété en démembrement devrait vous intéresser.

En 2014, vous aurez le choix parmi quelques-unes des plus belles et grandes villes de France pour bien investir : Paris, Bordeaux, Cannes, Toulouse, Nantes ou encore Rouen.

Vous achetez à 60% du prix du marché et la totalité de votre investissement en nue-propriété sort de l’assiette de calcul de l’ISF. Oui je sais, c’est génial !!

10. Faites un don à une association

Soyez altruistes (enfin presque). Vous voulez soutenir une cause qui vous touche ? en faisant un Don à une association vous bénéficierez d’une réduction d’impôts de 66% à 75% (selon le type d’association) de votre Don. Ainsi vous faites une bonne action pour celles et ceux qui pourront bénéficier de votre aide, mais également pour votre chéquier qui se verra alléger de presque autant au moment de payer votre tiers fiscal.

Conclusion

Ce tour d’horizon succinct des 10 meilleurs placements financiers en 2014 vous aura permis je l’espère de prendre connaissance des meilleures opportunités de placements pour cette année, de vous faire découvrir quelques nouveaux produits que vous ne connaissiez peut être pas encore.

J'en profite

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr. Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides