Que faire avec une épargne de 100€ à 200€ par mois ?

Visa expert

L’article « Que faire avec une épargne de 100€ à 200€ par mois ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Guilhem Garcia - Vu 2069 fois

Comment épargner en 2017 ? [VIDEO]
netinvestissement media

[Vidéo] Tous nos conseils pour bien choisir les meilleurs placements en 2017

Certains d’entre vous pensent qu’avec une capacité d’épargne de 100€ à 200€ par mois, ils doivent se limiter à épargner sur leurs livrets. Mais il n’en est rien, il existe des alternatives bien plus intéressantes que les simples livrets bancaires. Votre banquier ne vous en aura peut-être pas parlé mais votre conseiller indépendant pourra vous accompagner dans le choix et la mise en place de ces solutions.

Il faut cependant rappeler une chose importante, selon vos habitudes de fonctionnement, vous aurez peut-être besoin d’une épargne de précaution liquide qui sera disponible à tout moment. Le montant de cette épargne est fonction de chacun. Au travers de ce guide nous allons vous apporter des pistes de réflexion sur les différentes possibilités d’investissements qui peuvent s’offrir à vous avec un budget de 100€ à 200€ par mois avec ou sans utilisation du levier du crédit.

Sommaire

Investissement sans utilisation du crédit

1) Les livrets bancaires

Pour ceux qui ont besoin d’avoir une épargne disponible à la seconde, les livrets bancaires types Livret A, Livret de Développement Durable ou Livret Epargne Populaire seront la solution idéale. Ils ont pour avantage de pouvoir réaliser des virements vers vos autres comptes à tout moment mais sont malheureusement très peu rémunérateurs. Vous ne couvrirez même pas le niveau de l’inflation.

Livret Rendement
Livret développement durable 0,75%
Livret épargne populaire 1,25%
Livret A 0,75%


2) L’assurance vie

Elle est encore aujourd’hui le placement qui collecte le plus de fonds en France. Son succès est notamment dû à la grande souplesse qu’elle propose et au rendement intéressant qu'elle permet d’atteindre en fonction des supports que vous aurez sélectionner avec votre conseiller indépendant. Pour que vous ayez un ordre de grandeur de la performance que vous pouvez atteindre sur un contrat d’assurance vie, vous trouverez dans le tableau suivant les performances de 3 types de conventions de gestion:

Répartition fonds Euro/unité de comptes Rendement annuel potentiel
75/25 3% à 4%
50/50 4% à 6%
25/75 6% à 9%


Elle bénéficie également d’une grande souplesse de fonctionnement puisque vous pourrez à tout moment stopper les versements de 100€ par mois sur votre contrat en cas de difficultés. Vous aurez également la possibilité de faire des rachats partiels pour récupérer une partie des fonds disponibles sur votre assurance vie. Dans ce cas, vous devrez vous acquitter d’une fiscalité sur les intérêts que vous récupérerez sur le contrat. La fiscalité appliquée est fonction de l’ancienneté du contrat.

Ancienneté du contrat Fiscalité
De 0 à 4 ans : PFL (Prélèvement forfaitaire libératoire) de 35% ou IR (Impôts sur le revenu)
De 5 à 8 ans : PFL de 15% ou IR
Au-delà de 8 ans : Exonération jusqu’à 4600€ d’intérêts pour une personne seule, 9200€ pour un couple marié. Au-delà de ce montant : PFL de 7,5% ou IR.


Vous aurez également un avantage successoral en cas de décès non négligeable. Ainsi, vos héritiers bénéficieront d’une exonération de droits de succession dans la limite de 152 500€ par bénéficiaire pour tous les versements effectués avant 70 ans et jusqu’à 30 500€ pour les versements effectués après 70 ans.

Ne ratez rien de nos conseils
Inscrivez-vous à la newsletter

OK

3) Le PEA

On a souvent tendance à ne pas se positionner sur le PEA mais il est aujourd’hui l’un des meilleurs placements financiers, notamment en termes de fiscalité sur les gains.

  Retrait avant 2 ans Retrait entre 2 et 5 ans Retrait entre 5 et 8 ans Retrait après 8 ans
Conséquences du retrait sur la situation du PEA ou du PEA-PME Clôture obligatoire Clôture obligatoire Clôture obligatoire Clôture facultative (Plus de possibilité de réaliser des versements complémentaires)
Imposition des gains nets 22,50 + 15,50 (prélèvements sociaux) = 38 % 19 + 15,50 (prélèvements sociaux) = 34,50 % Prélèvements sociaux uniquement (taux différents appliqués dans le temps en fonction de la date d'acquisition de la fraction du gain taxé) Prélèvements sociaux uniquement (taux différents appliqués dans le temps en fonction de la date d'acquisition de la fraction du gain taxé)
Revenus Exonérés Exonérés Exonérés Exonérés


Avec un versement de 100€ par mois vous pourrez ainsi bénéficier d’un complément de revenu non imposable au bout de 8 ans.
Il faut cependant garder en tête que la gestion d’un PEA, qui est investie en intégralité sur les marchés financiers, ne s’improvise pas. Vous pouvez donc vous rapprocher de votre conseiller financier Netinvestissement, qui saura vous apporter ses conseils et son expertise.

4) Le PERP

C’est aujourd’hui la seule solution spécifiquement dédiée à la retraite. Grâce à ce support, vous pouvez vous préparer un complément de revenu une fois l’âge de la retraite atteint. Mais ce n’est pas le seul avantage du PERP. Il vous donne la possibilité de déduire les versements que vous effectuez de votre revenu imposable.

Il faut tout de même penser que les liquidités investies sur ce support restent bloquées jusqu’à l’âge de la retraite. Vous avez en revanche la liberté de stopper et reprendre les versements à tout moment.

Je m'inscris



Investissement avec utilisation du crédit

Ce n’est un secret pour personne, les banques proposent aujourd’hui des taux de crédits extrêmement bas. Ainsi, vous pouvez bénéficier de l’effet de levier du crédit si vous réalisez un investissement.

5) L’investissement immobilier dans le cadre de la loi Pinel

Lors d’un investissement dans le cadre de la loi Pinel avec un prêt classique vous vous heurtez à un effort d’épargne qui peut être compris entre 250 et 450 euros. Mais si vous vous rapprochez de votre conseiller indépendant, grâce l’ingénierie patrimoniale, il pourra vous permettre de réduire votre effort d’épargne à 100€. Pour mieux comprendre cet analyse n’hésitez pas à consulter cette vidéo de Stéphane van Huffel :

Cette solution vous permettra de capitaliser vos impôts et de profiter des taux bancaires historiquement bas, mais il faut toujours être conscient que l’investissement dans le cadre de la loi Pinel reste un investissement immobilier. Il y a donc une règle essentielle à respecter : l’emplacement du bien. Nos experts immobiliers Netinvestissement sont à votre disposition pour toute question.

Conclusion

Nous avons vu qu’il existe un panel important de solutions d’investissements avec un budget de 100€ à 200€. Vous pourrez ainsi vous positionner aussi bien sur un investissement financier qu’immobilier, si vous vous rapprochez de votre conseiller indépendant. Il pourra vous accompagner dans la sélection de la solution la plus adaptée à votre situation. Mais il faut bien avoir en tête que même s’il est important de conserver une épargne de précaution sur des livrets bancaires, ils ne sont pas la solution adéquate pour faire fructifier votre épargne et vous constituer un patrimoine.

J'en profite

À propos de l'auteur

Guilhem Garcia , Conseiller en gestion de patrimoine

Après l’obtention d’un Master en gestion de patrimoine, Guilhem débute sa carrière au sein d’une grande banque régionale. Après 10 ans de carrière dans différents groupes bancaires, où il a occupé des postes de conseiller clientèle professionnel à gestionnaire en patrimoine, il décide d’ouvrir son cabinet spécialisé en prévoyance et patrimoine auprès d’un des grands assureurs de la place. Son désir d’indépendance et d’évolution professionnelle, le pousse naturellement à rejoindre début 2014 le groupe WAST AND VAN en tant que consultant en gestion de patrimoine sénior.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides