Placements : que faire avec une épargne de 400 à 500€ par mois ?

Visa expert
avatar
Par Guilhem Garcia
Vu 3819 fois

L’article « Placements : que faire avec une épargne de 400 à 500€ par mois ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Quel est le meilleur placement en 2018 :
l'immobilier ou l'assurance vie ? [VIDEO]
netinvestissement media

[Vidéo] Tous nos conseils pour faire les bons investissements en 2018

Beaucoup d’entre vous sont un peu perdus dans l’univers de la gestion de patrimoine. Un grand nombre de solutions existent, qu’elles soient financières ou immobilières. Il est de fait compliqué pour la plupart des épargnants de trouver la bonne solution. Mais existe-t-il aujourd’hui une solution miracle qui conviendrait à tout le monde : la réponse est non.

En fonction de votre budget, de vos objectifs ainsi que de vos projets, un grand nombre de solutions existent. La gestion de patrimoine n’est en effet pas une réponse universelle à une problématique mais bien un travail sur mesure adapté aux problématiques de chacun.

Au sein de ce guide, vous pourrez découvrir des exemples de solutions en fonction de vos objectifs et des supports que vous pouvez utiliser avec un budget de 400€ à 500€ par mois.

Sommaire



1. Les solutions qui ne font pas appel au crédit

L’assurance vie, la caisse à outils de la gestion de patrimoine

Créer du capital ou préparer un complément de revenus : tout est possible avec l’assurance vie.

Placement préféré des français depuis bien longtemps, l’assurance vie a encore de beaux jours devant elle. Son fonctionnement et les performances qu’elle peut procurer sont les principales clefs de son succès.

Le fonctionnement d’un contrat d’assurance vie est relativement simple ; c’est plutôt la fiscalité qui en découle qui perturbe un bon nombre d’épargnants. Pour ouvrir un contrat d’assurance vie, il vous suffit de contacter l’un des chefs de projet patrimonial de Netinvestissement qui vous orientera vers le contrat le plus adapté à votre situation.

En effet, en fonction du premier versement que vous allez réaliser sur votre contrat, vous ne pourrez pas ouvrir tous les contrats du marché. Ainsi, vous pouvez très bien démarrer avec un versement de 1 000€ comme 10 000€. Mais ce n’est pas forcément le montant du premier versement qui fait la qualité de votre contrat.

La performance du contrat se fait grâce à l’allocation financière mise en place avec votre conseiller. En fonction de votre profil investisseur, du niveau de risque que vous souhaitez prendre et de la performance que vous souhaitez atteindre, votre conseiller définit avec vous une allocation financière personnalisée. Il ne s’agit pas là de sélectionner des fonds au hasard mais bien d’analyser et de répondre à une stratégie.

Grâce aux versements que vous effectuez sur votre contrat, vous pouvez vous constituer un capital disponible à tout moment. Vous pouvez ainsi stopper et reprendre à tout moment les versements programmés ou faire des versements exceptionnels. Par ailleurs, l’un des principaux avantages réside dans la fiscalité applicable à votre épargne que ce soit en cas de vie ou de décès.

La fiscalité durant la phase d’épargne est fonction de l’ancienneté du contrat que vous détenez :

  • Si votre contrat à moins de 8 ans : les gains que vous retirez du contrat sont soumis au PFU de 30%
  • Si votre contrat à plus de 8 ans : vous bénéficiez d’un abattement de 4 600€ pour une personne seule et 9 200€ pour un couple marié ou PACSE. Cela vous permet de ne pas être imposé sur le revenu et de ne subir que les prélèvements sociaux (17,2%). Au-delà de ces abattements, les gains sont soumis au PFU de 30%.

Dans le cadre d’un décès voici le traitement qu’applique l’administration fiscale en fonction de l’âge auxquels vous faites vos versements et du montant transmis au bénéficiaire.

Contrats souscrit avant 20/11/1991 Contrats souscrit à compter du 20/11/1991
- de 70 ans + de 70 ans
Primes versées avant le 13/10/1998 Exonération totale Exonération totale Imposition au-delà d’un abattement de 30500€
Primes versées à compter du 13/10/1998 Exonération jusqu’à 152500€ par bénéficiaire et au-delà taxation à 20% Exonération jusqu’à 152500€ par bénéficiaire et au-delà taxation à 20% Imposition au-delà d’un abattement de 30500€

J'en profite


PEA : la performance grâce aux marchés actions vous permettant la création d’un capital totalement défiscalisé

Le PEA est trop souvent oublié par la plupart des épargnants. Il est cependant une solution extrêmement efficace. En effet, au même titre que l’assurance vie vous pouvez réaliser des versements réguliers ou exceptionnels, mais également stopper les versements si vous le souhaitez.

La réglementation du PEA vous impose d’investir dans les marchés financiers actions. Il faudra ainsi que vous soyez préparé à subir les fluctuations de marché à la hausse comme à la baisse.

Pour vous accompagner dans la création de votre allocation financière, un chef de projet patrimonial peut vous aider. Il faut cependant préciser que nous utilisons chez Netinvestissement des PEA assuranciels.

Ils ont les mêmes caractéristiques que les PEA classiques, à la différence que vous n’investirez pas dans des actions en direct et qu’il propose d’autres possibilités de sortie. En effet, investir dans des actions en direct pour des non-initiés relève plus du jeu de hasard que de l’investissement. C’est pourquoi chez Netinvestissement, nos conseillers vous accompagnent dans la mise en place d’une solution personnalisée.

Le PERP : pour pourvoir maintenir son pouvoir d’achat à la retraite

Unique solution spécifiquement dédiée à la retraite, le PERP (Plan d’Epargne Retraite Populaire) n’a pas eu le succès escompté. Et pourtant, il est d’une redoutable efficacité. En effet, cette solution d’épargne trop souvent oubliée regroupe plusieurs avantages.

La retraite étant aujourd’hui une préoccupation centrale de la population française, le PERP vous permet d’avoir la certitude de détenir un capital qui servira de base au versement de votre complément de revenus à la retraite.

Mais si vous souhaitez récupérer les fonds investis dans un PERP avant votre départ à la retraite, il vous faudra être dans un des cas suivants :

  • Invalidité
  • Décès de l'époux ou du partenaire de PACS
  • Expiration des droits aux allocations chômage
  • Surendettement
  • Cessation d'activité non salariée à la suite d'un jugement de liquidation judiciaire
  • Encours du PERP inférieur à 2000 €

Mais ce n’est pas le seul avantage, vous pouvez également déduire de vos revenus les versements que vous effectuez sur votre PERP. Ainsi, en fonction de votre tranche marginale d’imposition vous obtiendrez les réductions d’impôts suivantes :

Montant des versements Tranche Marginale d’imposition Montant de la réduction d’impôts
1000 euros 14% 140 €
1000 euros 30% 300 €
1000 euros 41% 410 €
1000 euros 45% 450 €

Mais attention, avec la mise en place du prélèvement à la source, l’année 2019 sera particulière pour ceux qui ont déjà un PERP. Ils ne pourront en effet déduire que la moyenne des versements des années 2018 et 2019.

Il y a également une limite fixée par l’administration fiscale pour les versements qui est de 10% des revenus de l’année N-1 avec comme minimum 10% du PASS (Plafond Annuel de la Sécurité Sociale) et comme maximum 10% de 8 PASS.

Il existe un grand nombre de PERP sur le marché et il est souvent compliqué de savoir dans lequel vous devez investir. Pour vous aider à faire le bon choix un chef de projet patrimonial pourra vous accompagner dans la sélection du PERP le plus adapté à votre situation. Que ce soit en fonction de votre âge ou de votre profil investisseur, il sélectionnera pour vous le bon placement.

Le Madelin Retraite : optimiser la rémunération du travailleur non salarié sans alourdir la fiscalité

Le Madelin Retraite est l’équivalent du PERP mais réservé aux professions non salariées. Il fonctionne de la même manière que le PERP à savoir que vous alimentez votre contrat Madelin par des versements programmés qui vont constituer un capital qui servira de base au calcul de la rente que vous récupérerez au moment du départ à la retraite. Mais à la différence du PERP, les cotisations sont prises en charge par votre société si vous êtes gérant non-salarié ou déduite de votre BNC ou BIC si vous exercez en libéral.

Autre grande différence, une fois que vous commencez à verser sur votre contrat Madelin, vous avez l’obligation de maintenir les versements. Si vous stoppez les versements pendant plus d’une année, vous ne pourrez plus verser sur ce contrat.

C’est donc pour vous un moyen de bénéficier d’une rémunération sans passer par la case imposition sur le revenu.

Mais au même titre que le PERP, l’administration fiscale plafonne les versements. Ainsi vous pouvez verser  10% de votre rémunération (minimum un PASS) de l’année N auquel s’ajoute 15% d’un PASS à votre rémunération (plafonné à 8 PASS)


2. Les solutions qui font appel au crédit

La LMNP : le complément de revenu net de fiscalité

De plus en plus en plus d’investisseurs immobilier se tournent vers l’investissement en Location Meublée Non Professionnelle (LMNP). En effet, il s’agit d’un investissement immobilier sans les inconvénients mais avec les avantages. Ainsi, quand vous investissez dans une résidence de service en LMNP, vous devenez propriétaire d’un bien immobilier et vous signez un bail commercial avec le gestionnaire. Grâce à ce bail, vous êtes protégé contre les impayés liés à l’occupant de votre bien.

Toute la sécurité et la réussite de cet investissement repose donc sur la qualité du gestionnaire. Il sera votre locataire.

Mais ce n’est pas le seul avantage de ce type d’investissement. Vous allez également pouvoir bénéficier de revenus nets de fiscalité grâce à l’amortissement comptable du bien. Vous avez en effet la possibilité d’amortir comptablement votre bien et le mobilier qui le compose.

Pour ceux qui n’ont pas de notion de comptabilité, l’amortissement d’un bien permet de créer une charge que vous déduisez des revenus issus de votre investissement. Mais cette charge n’est pas une dépense que vous effectuez, il s’agit juste d’une écriture comptable.

Votre effort d’épargne vous permettra de combler la différence entre les rentrées et les sorties de fonds de votre investissement. Pour rappel, vous pouvez bien sûr déduire l’ensemble des charges liées à cet investissement (taxe foncière, frais de comptabilité…). Une fois le prêt terminé, vous pouvez profiter de votre investissement et bénéficier d’un complément de revenus.

La loi PINEL : capitaliser son imposition

La loi Pinel est aujourd’hui l’un des dispositifs fournis par l’administration fiscale qui permet au contribuable de capitaliser leur imposition. Grâce au dispositif Pinel, vous pouvez vous constituer un patrimoine immobilier en utilisant votre impôt.

Mais certaines règles sont à connaitre. Quand vous investissez au travers du dispositif Pinel vous obtenez une réduction d’impôts en fonction de la durée de mise en location de votre bien :

Durée de la mise en relation Taux de réduction
6 ans 12%
9 ans 18%
12 ans 21%

Par exemple, si vous investissez dans un bien d’une valeur de 200 000€, vous bénéficiez de :

  • 24 000€ de réduction soit 4 000€ par an si vous gardez le bien 9 années
  • 36 000€ de réduction soit 4000€ par an si vous gardez le bien 12 années
  • 42 000€ de réduction soit 4 000€ par an les 9 premières années et 2 000€ les 10ième 11ième et 12ème années

Il y a également des caractéristiques à respecter au niveau du type de bien et de la localisation géographique. En effet, votre investissement doit se trouver dans les zones éligibles au dispositif Pinel qui ont pour caractéristiques d’être des zones tendues. C’est-à-dire qu’il y a plus de demande de locataires que de biens disponibles. Ce zonage servira également au plafonnement de loyer qui est appliqué à l’investissement Pinel.

Les autres caractéristiques importantes de votre investissement Pinel sont liées au bien lui-même. Vous devez investir dans un bien neuf ou remis à neuf qui respecte les nouvelles normes énergétiques (norme RT2012). Vous pouvez également, si vous le souhaitez, louer ce bien à un ascendant ou un descendant. Mais comme tout locataire qui occupera ce bien, il doit respecter un plafond de ressource à ne pas dépasser.

Là aussi comme pour un investissement en LMNP, votre effort d’épargne vous permet de compenser la différence entre les rentrées et les sorties d’argent.

Mais la principale erreur des investisseurs dans la cadre du dispositif Pinel est qu’il achète de la réduction d’impôts. Or, il faut garder en tête que ce type d’investissement reste un achat immobilier pour lequel le critère de choix est principalement l’emplacement du bien.

Pour vous aider dans votre choix, un chef de projet patrimonial Netinvestissement peut vous accompagner dans le bon choix du bien.


Profitez de notre offre EXCLUSIVE pour investir dans l'immobilier SANS APPORT

J'en profite


Les SCPI : l’immobilier sans contraintes

Beaucoup d’investisseurs immobilier se tournent vers les SCPI. En effet, elles ont la faculté de simplifier fortement l’investissement immobilier. Dans ce cadre, en investissant dans des parts de SCPI vous devenez propriétaire d’une partie d’un parc immobilier géré par le gestionnaire de la SCPI. En contrepartie, vous profitez de revenus trimestriels et bien sûr de potentielles revalorisations de parts en fonction de l’évolution de la valeur du parc immobilier.

Vous n’avez en revanche aucune contrainte à gérer puisque le gestionnaire se charge de tout.

La plupart des investisseurs achètent des parts de SCPI avec leur liquidité mais peu d’investisseurs savent que l’on peut aussi les acheter à l’aide d’un financement bancaire.

Cependant, il faut savoir que les banques ne financent souvent que les SCPI de leur maison mère, qui ne sont pas forcément les meilleures du marché. Des organismes spécialisés acceptent de financer l’ensemble des parts et proposent des taux de crédits attractifs.

N’hésitez pas à vous rapprocher d’un conseiller Netinvestissement pour construire une allocation de SCPI équilibrée et étudier l’option d’un prêt bancaire.

Et si nous mélangions les solutions.

Avec un effort d’épargne de 400 à 500€ par mois, vous avez la possibilité de mixer l’ensemble des solutions.

Ainsi, par exemple, vous pouvez investir dans un PERP et dans une assurance vie, ou investir dans une assurance vie et dans des SCPI. Les combinaisons sont quasiment infinies. Il faut avant tout qu’elles correspondent à vos objectifs et à vos projets de vie.

Un bilan patrimonial réalisé par un conseiller Netinvestissement permettra de bien intégrer votre investissement dans votre projet de vie.


J'en profite


Conclusion

Il existe bien aujourd’hui un grand nombre de solutions qui peuvent être mises en place en dehors des offres des réseaux classiques (banque et assurance).

Mais comme nous le rappelons souvent il n’existe pas de solutions types que vous pouvez reproduire à volonté. Chaque projet, chaque investisseur est différent. Vous devez donc en priorité définir vos besoins, vos objectifs et vos moyens.

En passant par Netinvestissement, vous avez accès à un conseiller personnel qui vous accompagne, vous et votre famille, pour que vous puissiez atteindre vos objectifs. N’hésitez plus !

À propos de l'auteur

Guilhem Garcia , Conseiller en gestion de patrimoine

Après l’obtention d’un Master en gestion de patrimoine, Guilhem débute sa carrière au sein d’une grande banque régionale. Après 10 ans de carrière dans différents groupes bancaires, où il a occupé des postes de conseiller clientèle professionnel à gestionnaire en patrimoine, il décide d’ouvrir son cabinet spécialisé en prévoyance et patrimoine auprès d’un des grands assureurs de la place. Son désir d’indépendance et d’évolution professionnelle, le pousse naturellement à rejoindre début 2014 netinvestissement en tant que chef de projet patrimonial puis directeur de cabinet.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

  • Pourquoi et comment investir dans un fonds Extendam ?
  • 5 alternatives à l'immobilier locatif pour placer votre argent
  • Pourquoi choisir Netinvestissement pour placer votre argent ?
  • Comment investir lorsque les marchés sont hauts ?
  • Quelles sont les thématiques d’avenir dans lesquelles investir ?
  • Placements : que faire avec une épargne de 1000 euros par mois ?
Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides