Comment investir dans des placements originaux ? Nos 24 solutions !

Visa expert

L’article « Comment investir dans des placements originaux ? Nos 24 solutions ! » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - Vu 519 fois

Au-delà des placements plus "classiques" que sont l'assurance-vie, les actions, les obligations ou les livrets d'épargne, il existe différentes manières de faire fructifier son argent. Les investissements que nous vous proposons sont autant de moyens de diversifier votre patrimoine. Ces supports plus "originaux" réclament tout de même une bonne connaissance du contexte financier et fiscal qui les entoure.

Nous avons réalisé pour vous une liste complète et exhaustive des placements originaux disponibles sur le marché. N'hésitez pas à partager cet article.

Comment investir dans des placements originaux ? Le guide de référence (24 solutions) !

Sommaire

Les précautions à prendre

L'Autorité des Marchés Financiers (AMF) considère ce type d'investissement comme des "placements atypiques". L'investisseur ne peut donc pas profiter de la protection liée à la régulation des marchés, ainsi que de l'information équilibrée dont il pourrait bénéficier avec un intermédiaire financier agréé.

La première précaution est donc de vous informer sur l'intermédiaire qui propose ces produits. La seconde est de vérifier la réalité du « marché » sur laquelle se basent les distributeurs pour mettre en avant les atouts des investissements concernés. Pour terminer, si le commercialisateur envisage de racheter l'actif après quelques années, vous devez vous interroger sur la loyauté de son engagement et surtout sur le conflit d'intérêts qu'il subit. N'investissez jamais plus de 5 à 10 % de votre patrimoine financier car ces "placements plaisirs" restent une épargne de confort, jamais de nécessité.

Les placements "plaisir"

Aujourd'hui, les épargnants français privilégient les investissements dans des biens réels mais certains d'entre vous ne savent pas qu'il est possible de marier une bonne gestion de patrimoine avec la notion « d'investissement plaisir ». Il faut sortir des sentiers battus de l'univers financier afin d'aller vers des biens tangibles qui vous apporteront une dose de bonheur supplémentaire. L'horlogerie, l'art et les voitures de collection connaissent une forte demande, et les prix ont tendance à augmenter. Il existe également d'autres placements plaisirs comme les chevaux de course, la joaillerie, les timbres ou bien encore le vin qui vous permettront de faire fructifier votre investissement.

1) Les oeuvres d'art

Tableaux, sculptures, photographies... il est conseillé d'investir dans des œuvres créées par des artistes contemporains cotés qui vous séduisent, en vous faisant guider par un galeriste, un commissaire-priseur ou un expert de confiance.

Les tableaux :

Les collectionneurs ont fait de l'art une valeur refuge car même si le secteur affiche une forte hausse depuis 2007, il reste réservé aux connaisseurs qui savent déceler les artistes ayant un fort potentiel. Il est conseillé d'acheter par des circuits dits classiques comme les ventes aux enchères et les galeries mais jamais sur le net. Il faut conserver chaque documents liés au bien (facture, catalogue de vente etc.) afin de justifier la valeur de l'objet.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Un marché international en forte progression depuis plusieurs années
> Exonération totale d'ISF
> Les effets de mode et les risques de surcote de certains artistes
> Revente longue et stratégique. Il ne faut pas avoir un besoin urgent d'argent
> Fiscalité sur revente
5000€ 10 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

Les manuscrits :

Accessible aux collectionneurs mais également aux amateurs avertis de littérature ou de beaux ouvrages, l'investissement dans les manuscrits n'a pas de cote officielle. C'est à l'acheteur de déterminer si le prix demandé à l'achat correspond bien à la valeur de l'ouvrage.

Les livres anciens datant du XVIIème peuvent réserver de belles surprises et pour les choisir il faut s'attarder sur leur état, leur date d'édition, leur rareté et demander au revendeur un certificat d'authenticité. Vous trouverez des manuscrits le plus souvent dans des librairies spécialisées.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> L'AMF ne régule pas ce marché
> Fiscalité avantageuse
> Aucun impact sur la bourse
> Rentabilité : environ 6,5% brut par an
> Croissance du marché (5% par an)
> L'AMF ne régule pas ce marché
> Absence de cote officielle
> Faible plus-values
> Vérifier que l'émetteur soit fiable
> Fiscalité sur revente
100.000€ 3 à 5 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

Les sculptures :

Les sculptures

La sculpture est beaucoup moins représentée que la peinture en matière d'investissement, cependant des artistes comme Jeff Koons, Calder, Giacommetti, Brancusi ou bien encore Henry Moore vendent leurs oeuvres pour des millions d'euros. Ce marché peut sembler complexe et décourager les investisseurs néanmoins, il reste un placement sur et sécurisant. En France, une sculpture est originale jusqu'à 8 exemplaires.

Il faut vraiment faire attention à l'authentification de l'œuvre. Si vous décidez d'acheter des antiquités, dirigez-vous vers des maisons de vente ou des galeries spécialisées.

Il faut toujours vérifier le certificat d'authenticité de l'œuvre (date d'exécution ou de fonte, numéro d'exemplaire, lettre de l'expert). Vous payerez probablement un peu plus cher que chez un antiquaire ou brocanteur, mais les spécialistes auront fait tout le travail de recherche concernant l'originalité de l'oeuvre.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Chaque œuvre est unique
> Exonération totale d'ISF
> Les reproductions et les copies
> Conservation et restauration
> Fiscalité sur revente
30.000€ 3 à 5 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

La photographie :

La photographie est un secteur à part entière de l'art qui a su se développer au fil des années et qui reste abordable. Ce secteur a vu s'ouvrir les portes des musées mais aussi des galeries spécialisées dans le monde entier. La demande est très élevée côté collectionneur mais la richesse de l'offre a de quoi ralentir les amateurs d'autant plus que la gamme de prix est très large.

Les photographies d'art doivent être prises par l'artiste, mais également être tirées à moins de 30 exemplaires sous son contrôle, signées et numérotées, pour être considérées comme des œuvres non taxables.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Marché abordable et en pleine expansion
> Retours sur investissement conséquent
> Exonération totale d'ISF
> Prix variable
> Les effets de mode et la côte du photographe demeure instable
> Conservation et restauration
> Fiscalité sur revente
2000€ 3 à 5 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

Les bandes dessinées :

La bande dessinée séduit de nombreux collectionneurs comme le prouvent les prix atteints par certaines œuvres dans les ventes récentes. Par exemple, le dessin original de la page de garde des albums de Tintin s'est vendu à 2,5 millions d'euros avec les frais et la planche originale d'Astérix a atteint 285 000€.

Alors que les premières générations de collectionneurs étaient des amateurs, on voit aujourd'hui arriver de nouvelles générations, qui ont grandi avec les bandes dessinées et qui pensent qu'il y a de l'argent à gagner sur ce secteur. Ces collectionneurs n'ont pas tort étant donné l'envolée des prix, car ce marché de la nostalgie se porte bien.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Marché fluctuant
> Peu d'exemplaires
> Forte demande
> Il faut faire preuve de patience pour trouver une pièce de collection
> Investissement sur du long terme
> Fiscalité sur revente
1000€ 5 à 15 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

Je m'inscris


2) Les voitures de collection

Les voitures de collection représentent à coup sûr le summum du placement plaisir en particulier chez les hommes et le marché de l'automobile se porte très bien depuis plusieurs années. Pour investir sans trop de risques dans les voitures de collection, Il faut se tourner vers des modèles anciens (en particulier des marques anglaises et américaines), de petite série et dans un état exemplaire, et si possible avec un faible kilométrage. Et, si elles ont besoin d'une rénovation, il ne faut pas hésiter à l'entreprendre.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Plus-value sur la revente
> La cote de certains modèles augmente
> Exonération totale d'ISF
> Faible kilométrage pour faire des bénéfices lors de la revente
> Fiscalité sur revente
15.000€ 3 à 10 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

3) Les chevaux de course

Pour les passionnés d'équitation et de courses hippiques, l'investissement dans un cheval de course procure un engouement extraordinaire car il est possible pour le propriétaire d'assister aux entraînements ainsi que de vibrer lors du départ et de l'arrivée des courses. Il est possible également de s'enrichir si vous misez sur le bon cheval en profitant des gains de courses et d'une revente au prix fort si vous décidez de le convertir en un étalon après sa carrière sportive.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Possibilité de faire une propriété partagée (de 2 à 10 copropriétaires) pour un cheval
> Gain grâce aux courses et à l'élevage
> Entretien et entraînement du cheval (1 200 à 2000€/mois)
> Certains chevaux ne gagneront jamais de course, il est donc important d'en sélectionner un avec un bon pédigré et de l'entraîner régulièrement
40.000€ 3 à 5 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

4) La joaillerie

De moins en moins réservée aux femmes, la joaillerie représente le comble du plaisir. Les bijoux sont une valeur refuge car il ne s'agit pas d'un marché spéculatif. Les prix restent raisonnables et progressent régulièrement. Il est déconseillé d'aller chez un joaillier pour acheter une pièce neuve car celle-ci perdrait aussitôt de 30% à 50% de sa valeur. Le marché des bijoux anciens, créés entre 1750 et 1970, ainsi que les diamants connaissent actuellement un temps fort.

Les bijoux anciens :

Les bijoux anciens sont les plus recherchés et les plus susceptibles de voir leur valeur évoluer avec le temps et donc de réaliser une plus-value à la revente. Par exemple, c'est un moyen simple pour investir dans l'or. Cependant, il faut rester vigilant car le cours dépend de multiples critères (conflits géopolitiques, demande à l'international, taux d'intérêt etc.).

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Hausse du marché
> Certaines pièces échappent à l'ISF
> Prix attractifs
> Effet de mode
> Bijoux en argent ou plaqué or sont difficilement revendables
300€ Aucune
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

Les diamants :

Les diamants

Éternel et inaltérable, le diamant aura toujours de la valeur. Le prix du diamant est totalement déconnecté des monnaies, des lois, des états et des performances des autres actifs. Le diamant existe physiquement et sa contrepartie est réelle.

Rencontrer n'importe quel bijoutier n'est pas la meilleure manière pour acheter des diamants d'investissement certifiés et scellés. Le futur investisseur doit se mettre en relation avec des grossistes, diamantaires et négociants en pierres précieuses.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Aucun impôt sur les plus-values si la transaction est inférieure à 5 000€
> Aucune TVA car les diamants sont stockés en zone franche
> Plus de 8% de croissance en 2015
> Quasi aucun entretien
> A l'abri des bulles financières
> Ne pas investir dans le diamant papier qui est purement spéculatif
> Eviter les diamants physiques avec un poids inférieur à 0.5 carat ou supérieur à 2 carats
> Fiscalité complexe
1000€ Aucune
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

5) Les montres

L'horlogerie, c'est tout un art ! Depuis quelques années, les "garde-temps" ont vu apparaître une clientèle nombreuse et variée. Pour faire un bon placement, il faut d'abord s'informer sur les marques de prestige et sur leurs conditions. Les montres doivent être dans leur état d'origine, bien conservées et les parties visibles doivent être irréprochables. Une simple rayure peut faire subir une décote de 5% à 20% par rapport au prix d'un modèle identique et neuf.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Large choix
> Plus une pièce est rare, plus elle se valorisera
> Complexité du marché
> Aucune cotation officielle
2000€ 10 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

6) Les timbres

Accessible à tous, le timbre est le premier objet collectionné dans le monde puisqu'il suffit de quelques euros pour se lancer dans une collection. Néanmoins pour associer la philatélie à la gestion patrimoniale, il faut investir un peu plus que quelques euros. C'est un bon placement car les prix augmentent depuis plus de cent ans au rythme de l'inflation (environ 4% par an). 3 éléments constituent la valeur d'un timbre : son ancienneté, sa rareté et sa conservation.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Nombreux choix
> Le catalogue Yvert et Tellier est une « bible » qui référence tous les timbres dans le monde entier
> Conservation
> Frais de transaction important (15% de commission) ainsi que les frais d'envoi, si le timbre est vendu à l'étranger
> Les timbres rares sont peu souvent échangés
300€ 10 ans minimum
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

7) Le vin et les terrains viticoles

le marché du vin

Investir dans de prestigieuses bouteilles ou dans un vignoble peut s'avérer lucratif sur le plan financier à condition qu'il s'inscrive dans la durée et la prudence.

Il reste un bon moyen de réaliser de belles plus-values car les différents indices ont montré que, par le passé, l'appréciation moyenne des prix des vins avait été de 4 à 8% par an. Le marché du vin reste cependant un marché cyclique qui obéit à la loi de l'offre et de la demande.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> La valeur des grands crus est en progression
> Avantages fiscaux
> Aucun impact sur la bourse donc risque de volatilité maîtrisé
> Risque de moins-value si la revente est précipitée
> Risque économique et politique affectant la demande mondiale
> Aucune côte liquidative
> La vente est rarement immédiate
> Risque sur la marque
> Cave à domicile : 1 000€
> Cave patrimoniale : 400€ + frais de stockage (environ 10cts par bouteille et par mois) + frais d'assurance (environ 0,40% par an)
> Cave clé en main : 10.000€
5 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

Les placements "originaux"

Comme vous le savez, investir dans des placements qui sont hors du commun, est souvent intéressant a minima pour une raison évidente : s'il y a moins de concurrence entre les acheteurs, les prix sont plus accessibles.

Aujourd'hui, nous sommes par ailleurs dans un contexte de grande incertitude économique, qui suscite encore de nombreux débats. C'est pourquoi nous vous proposons quelques solutions pour investir de manière originale.

1) Les bois et les forêts

Les forêts françaises se portent bien et leur prix a progressé ces dernières années notamment grâce à la flambée des cours du bois. Cette hausse probablement durable attire de plus en plus de nombreux investisseurs.

L'offre est nettement supérieure à la demande et dans ce contexte très porteur, les professionnels ne constatent pas de bulle se former sur le prix des forêts. De plus, si sa production fait l'objet d'une exploitation ou si elle est ouverte à la chasse, elle peut rapporter 2%.

Par ailleurs, sachez qu'il existe des groupements permettant d'investir dans les bois et forêts à moindre coût (10.000€ minimum).

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Réduction d'impôts jusqu'à environ 2 000€ pour un couple marié
> Lors de la transmission, les ¾ de la valeur de la forêt sont exonérés
> Création d'une forêt : déduction jusqu'à 45 000€ d'ISF
> Possibilité d'acheter des parts de groupements fonciers forestiers
> Ticket d'entrée élevé
> Peu d'opérateurs présents sur le marché
> 10.000€ (via des groupements)
> 1 000 000€ pour 100 hectares
> 3 000 000€ pour un massif de 200 à 300 hectares (comprenant la chasse, des points d'eau et une grande biodiversité)
20 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

2) L'investissement immobilier à l'étranger

L'investissement immobilier à l'étranger

L'achat d'un bien immobilier à l'étranger doit être un acte réfléchi et conseillé par un spécialiste. Certaines zones géographiques offrent de belles perspectives de plus-values. Il faut savoir que ce type d'investissement comporte les mêmes risques qu'en France et nul n'est à l'abri d'un retournement brutal du marché. Il est important de s'assurer que l'opération immobilière est possible en se renseignant sur contraintes juridiques légales du pays.

Aujourd'hui, il est préférable d'investir dans un pays stable comme les Etats-Unis ou bien un pays en développement comme le Portugal. Parmi les pays les plus avantageux où il faut investir, on retrouve l'île Maurice qui se distingue par son immobilier de prestige. Beaucoup de programmes immobiliers neufs sont en cours, les affaires sont florissantes et les étrangers sont bien accueillis.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Prix attractifs
> Plus-values
> Fiscalité
> Taux de change
> L'argent placé est imposable
> Le statut d'expatrié peut poser problème pour l'obtention d'un crédit dans certains pays
Varie selon le pays choisi Varie selon le pays choisi
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

3) Les métaux précieux

Le monde des métaux précieux est vaste : on y trouve des produits variés qui répondent à tous les besoins des investisseurs et qui sont adaptés à tous les budgets. Contrairement aux placements financiers traditionnels, la valeur des métaux précieux ne peut jamais descendre à zéro. Ils gardent toujours une valeur intrinsèque forte quelles que soient les conditions économiques.

L'or :

L'or

L'or est un symbole de richesse mondialement reconnu. Aujourd'hui, il rassure les français inquiets par la conjoncture mondiale et les incertitudes géopolitiques. Il est fortement conseillé de se réfugier dans l'or physique car il est une valeur refuge contrairement à l'or papier, où il y a toujours un risque lié à l'émetteur du produit qui peut faire faillite.

Avant de passer à l'acte, il est essentiel de choisir le bon intermédiaire qui présente les meilleures garanties de sécurité et de transparence.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Valeur refuge en période de crise économique
> Possibilité de négociation même en fort inflation
> Plus-value importante lors de la vente
> Risques liés à la vente de gros volumes 200€ (un Louis d'Or) 1 à 3 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

L'argent physique :

Les investisseurs se précipitent sur l'or physique suite à des craintes d'inflation et de stagflation. Mais pourquoi ne pas se tourner également vers l'argent physique ? Si ce métal, que l'on appelle autrefois « l'or du pauvre », séduit beaucoup moins les investisseurs, c'est parce qu'il a quelques petits inconvénients comparé à l'or.

Moins cher que l'or, l'argent prend beaucoup de place et son prix varie constamment. Néanmoins, en cas de stagflation ou bien de dépression, il bénéficiera de l'envolée de l'or si celui-ci affirme son statut de valeur refuge et si la croissance redevient stable, il profitera de son statut métal industriel et de la croissance des émergents. Le prix de l'argent a notamment augmenté depuis les années 2000 et il est considéré comme un bon investissement à moyen et long terme.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Moins cher que l'or donc plus accessible
> Possibilité d'acheter des lingots d'une once, à l'unité ou par dix ou par cent onces (soit 3 kilos)
> Forte variation du cours de l'argent
> Prend de la place
> Plus de frais sur l'argent que sur l'or
> Marché restreint
1000€ 3 à 10 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

4) Le cinéma

Le cinéma est une machine qui a autant besoin de talents que d'argent. Si vous désirez investir dans le 7ème art, il existe plusieurs produits mais la solution la plus connue auprès des particuliers reste les Sofica, qui vous permettent de bénéficier d'une réduction d'impôts. Cependant les Sofica ne sont ouvertes qu'en fin d'année et encore, seulement pour quelques « initiés ».

Depuis plusieurs années, le secteur a trouvé également une nouvelle source avec le dispositif Tepa, qui donne droit à une réductions d'impôt pour les assujettis à l'ISF de 50 % par foyer fiscal, avec un plafond de 36 000 euros (soit 18 000 euros de réduction ISF).

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Forte baisse des impôts : Sofica (36% sur IR) et Tepa (50% sur ISF) > Rendements aléatoires
Sofica :
> Le contingentement : le gouvernement fixe chaque année le montant maximum de la collecte par toutes les Sofica qu'il a agréé
> Les Sofica n'investissent pas directement au capital des producteurs d'œuvres
> L'adossement ne peut pas dépasser la moitié des sommes investies par la Sofica
Tepa :
> Pas de garantie de revenus minimum
5000€ 5 à 10 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

5) Les énergies renouvelables

Le niveau des investissements dans les énergies renouvelables reste insuffisant car les français ont encore peur de faire un placement risqué, qui risque ne leur rapporter que trop peu à moyen/long terme. Néanmoins, ils se trompent à ce sujet car il s’agit d’un secteur d’investissement d’avenir. D’après plusieurs études sur le sujet, la consommation d’énergie au niveau mondial va augmenter de 35% à 40% d’ici à 2040. De plus, l’utilisation d’énergies renouvelables, comme le photovoltaïque, offre un potentiel inégalé, principalement du fait que les ressources utilisées sont pour la plupart infinies et n’épuisent aucun stock.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Les plus-values sont exonérées d'impôt sur le revenu
> Rendement attractif
> Les plus-values sont soumises aux prélèvements sociaux de 15,50%
> Capital bloqué pendant au moins 6 ans et il n'est pas garanti
5000€ 6 à 8 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

Les placements "utiles et solidaires"

Donner du sens à ses placements, c'est possible. Les français sont de plus en plus nombreux à vouloir épargner utile et ils désirent se tourner désormais vers des placements solidaires à valeur sociale et environnementale.

1) Les vaches laitières

Les vaches laitières

Devenir propriétaire d'un troupeau de vaches laitières c'est possible, et cela rapporte. L'Association Française Investissement en Cheptel (AFIC) permet aux particuliers d'investir dans des vaches qui sont louées à des éleveurs. L'éleveur s'occupe de les élever et de les nourrir, de payer les assurances, de fournir les soins et d'amortir le capital.

En échange, afin de se rémunérer, l'éleveur récupère le lait, l'ensemble de la descendance mâle, et la moitié de la descendance femelle pour renouveler l'âge de son troupeau.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Impôt neutre sur les bénéfices agricoles : chaque année, possibilité d'amortir le prix d'achat des vaches sur les revenus déclarés, pendant 10 ans
> Marché en hausse
> En cas de revente urgente, les vaches seront vendues en boucherie entre 800€ et 900€ par animal
> Investissement peu liquide : il faut avoir des capitaux et du temps
1 630€ par vache + 125€ de droits d'enregistrement 3 ans minimum
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

2) Les terres agricoles et les fermes

Les terres agricoles et les fermes, à long terme, semblent être un excellent placement. Le prix est encore raisonnable et avec la croissance de la population, les besoins en alimentation devraient augmenter. Posséder une terre agricole, comme une ferme, est effectivement une solution idéale pour investir dans un actif réel capable de créer de la valeur.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Réduction de la base imposable jusqu'à 75% si le but est de donner ou « succéder » le terrain et que les parts sont de moins de 100.000€
> Possibilité de louer jusqu'à 50% plus cher que le plafond imposé
> Prix abordable et rentable grâce aux décotes sur les produits vendus
> Les SAFER disposent de droits de préemption sur ces terres
> Le loyer des terres agricole en baisse
> Le bailleur a la charge exclusive de la taxe foncière
> Pas de plus-value sur la revente d'un terrain agricole
Varie selon la région > Signature du bail : 10 ans
> Conservation des parcelles : 5 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

3) Prêt entre particuliers (crowdlending)

Le prêt entre particulier et le crowdlending mettent en avant deux acteurs. D'une part, une communauté d'emprunteurs souscrit des crédits à la consommation à des taux avantageux. D'autre part, une communauté d'investisseurs prête son argent sur une durée convenue à l'avance. Les intérêts d'emprunt versés par les premiers servent de rémunération aux seconds.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Intérêts de 2,10 à 2,90% par an de la somme placée
> Rémunération de 4 à 5,50% par an selon la durée du placement
> Les intérêts versés sont imposés
> Prélèvement sociaux de 15,50%
1000€ 2 à 5 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

Les placements "raisonnés"

Certains placements comme le viager, les parkings ou bien l'immobilier commercial vous sont encore inconnus ? Vous n'en avez sans doute jamais entendu parler, et c'est pourquoi notre dernière partie vous explique chaque investissement « raisonné » en détails.

1) Le viager

Le viager

Pour les personnes qui souhaitent réaliser un investissement immobilier, l'achat en viager peut offrir une alternative intéressante. Bien qu'encore peu utilisé par les particuliers, le viager permet notamment d'acquérir un bien immobilier souvent à un prix inférieur au marché.

Il reste peu connu et peu privilégié des investisseurs car il intègre un paramètre tabou : le viager est lié à la vie d'autrui. Il est préférable d'investir dans un viager quand vous êtes jeune et d'éviter d'acheter auprès d'un crédirentier trop âgé ce qui imposerait une rente assez lourde.

A noter qu'il existe des SICAV Viager mutualisées permettant de réduire le risque d'un investissement en Viager.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Décote sur le prix du marché du bien
> L'acquéreur n'a pas à gérer le bien puisque c'est l'occupant qui doit l'entretenir et payer les charges courantes, les dépenses d'entretien et la taxe d'habitation
> Il est possible de revendre le bien quand vous le souhaitez
> La taxe foncière à votre charge
> Frais liés aux grosses réparations
> L'acquéreur supporte toutes les charges et les dépenses des travaux
> Le vendeur doit être assez jeune pour que l'acquéreur ne verse pas une rente élevée
> L'acquéreur ne peut pas jouir du bien avant le décès du vendeur
Varie selon :
> la valeur du bien
> l'âge du vendeur
> les modalités du contrat
Plus de 8 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

2) Les places de parking

Les places de parking rapportent près de 10% d'intérêt par an pour un investissement en temps et en argent limité. Contrairement à l'achat d'un bien immobilier, investir dans une place de parking reste tout à fait abordable car le prix varie selon l'emplacement et les places les plus recherchées se trouvent souvent dans les quartiers les plus côtés.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Marché de niche
> Prix abordable
> Charges réduites, peu d'entretien
> Pas de préavis, ni de plafonnement de loyers
> Possibilité de congédier le locataire s'il ne verse pas le loyer
> 7 à 10% de rendement brut par an dans les grandes agglomérations
> Frais de notaire + frais fixes de 600 à 1 200 euros
> Participation aux charges si le parking est lié à une copropriété
> Taxe foncière
> Province : quelques milliers d'euros
> Grandes agglomérations : entre 15.000€ et 50.000€
10 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

3) L'immobilier commercial

L'immobilier de commerce, appelé plus communément « murs de magasins », recouvre des locaux situés aux pieds des immeubles et abritant des commerces divers : pharmacie, presse, boulangerie, restaurants, prêt-à-porter, coiffeur, franchises... Ces biens peuvent intéresser toutes sortes d'investisseurs, car on trouve tout type de surface, à partir de 25 m² jusqu'à plusieurs centaines de mètres carrés. Investir dans l'immobilier commercial peut donc représenter une belle opportunité d'investissement.

Avantages Inconvénients Investissement minimum Durée d'investissement
> Forte rentabilité (environ 2x plus élevée) car les charges sont à la responsabilité du locataire
> Diminution des risques impayés
> Signature du bail pour une durée de neuf ans sans possibilité de résilier avant trois ans
> Prix d'achat élevé car il y a une forte demande pour une offre faible Moins de 100.000€ 5 à 15 ans
Rentabilité Fiscalité Risques Liquidité
Note Note Note Note

Conclusion

A travers ce guide, vous avez pu constater qu'il existe différents types de placements originaux souvent méconnus des français. Cependant, la spécificité des solutions proposées et le niveau de risque qu'ils peuvent revêtir demande une analyse poussée de votre situation pour s'assurer que ces solutions sont bien adaptées à votre profil.

L'aide d'un professionnel de la gestion de patrimoine est fortement recommandée pour vous accompagner dans le montage de ces opérations.

J'en profite

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides