Pourquoi et comment investir dans l'assurance vie Octuor Capitalisation ?

Visa expert
Benoit Richard
Par Benoit Richard
Vu 417 fois

L’article « Pourquoi et comment investir dans l'assurance vie Octuor Capitalisation ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Découvrez le Patrimoine Center, un espace entièrement gratuit créé pour vous : les netinvestisseurs.




Octuor est un contrat d’assurance-vie multisupports créé par l’assureur Generali.

Fort d’un long historique (Fondée en 1831) Generali est actuellement le troisième plus gros assureur au monde. Cette structure a bien évidemment un pôle dédié au développement de l’épargne patrimoniale : Generali Patrimoine.

Cette structure a pour motivation d’innover dans les produits et dans les services en ligne renforçant ainsi, chaque année, sa position sur le marché de l’assurance vie.

Ce véritable savoir-faire, associant la maîtrise des contrats multisupports multigestionnaires à celle des solutions internet, bénéficie d’une reconnaissance importante de la profession.

Sommaire



1. Le contrat Octuor

Parmi les contrats Generali, il y en a un qui sort du lot grâce à une particularité intéressante : la participation aux bénéfices différée. Celle-ci vous permet d’optimiser votre fiscalité en cas de rachat les 8 premières années de votre investissement. Dans le cadre de l’assurance vie, c’est évidemment la période pendant laquelle la fiscalité est la plus importante.

C’est réellement une spécificité par rapport aux contrats de la même gamme. C’est sa principale vocation. On le retrouve également dans sa déclinaison, en contrat de capitalisation.

Octuor reste également, et il ne faut pas l’oublier, un contrat d’assurance-vie à architecture ouverte bénéficiant d’une diversification d’actifs intéressante vous permettant de bien dynamiser votre épargne et de pouvoir investir dans différentes opportunités (250 Unités de Compte).

C’est un contrat d’assurance-vie haut de gamme dans lequel il est possible d’investir initialement à partir de 20 000 € (et y verser 150 € de versements complémentaires minimum par mois).

Que serait d’ailleurs un contrat d’assurance-vie avec une fiscalité sur les rachats neutralisée sans possibilité d’accéder à de bons fonds, entre autre ?

2. Mais pourquoi investir dans cette assurance-vie et comment ?

L’assurance-vie : une solution personnalisable dont la fiscalité est optimisée


Petit rappel :

l’assurance-vie est une enveloppe fiscale dans laquelle vous allouez vos liquidités sur différentes classes d’actifs (financières, immobilières, monétaires etc.).

Selon vos objectifs de rendement et la volatilité que vous êtes prêt à accepter, l’allocation va être personnalisée en prenant évidemment en compte les facteurs économiques, conjoncturels et politiques habituels…

Afin de synthétiser, ce socle d’investissement vous permet de vous constituer un capital et de le valoriser, de préparer votre retraite ou encore de transmettre votre patrimoine dans de bonnes conditions.

L’assurance-vie est à ce jour l’une des solutions les plus abouties et évolutives, à condition que la qualité de celle-ci soit présente et surtout, que les choix d’investissement soient potentiellement assez ouverts et adaptés.

Puisque l’atout différenciant de ce contrat reste la fiscalité, je vous propose de nous concentrer sur cette dernière.

Le cadre fiscal d'Octuor

Concernant les versements depuis le 27 septembre 2017, l’imposition de la plus-value se fait actuellement au Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU). En effet, lorsque vous effectuez un rachat partiel sur votre contrat d’assurance-vie ou en cas de clôture de celui-ci, vos gains deviennent imposables.

Pour les montants des versements effectués égaux ou supérieurs à 150 000 €, (300 000 € pour un couple co-souscripteurs), la fiscalité, dans le cadre d’un rachat est la suivante : les produits sont imposés au taux de 12,8%. En cas de rachat du contrat après 8 ans, la fraction des produits correspondant aux versements effectués en dessous de 150 000 € est imposée au taux de 7,5%.

A cela, il faut bien évidemment ajouter les prélèvements sociaux de 17,2%.

Concernant les montants des versements effectués inférieurs à 150 000 € (300 000 € pour un couple co-souscripteur) : les produits correspondant à ces versements sont imposés au taux de 12,8 %. En cas de rachat du contrat après 8 ans, les produits sont imposés au taux de 7,5 %

Par ailleurs, en cas de rachat du contrat après 8 ans, le souscripteur du contrat bénéficie d’un abattement annuel sur les produits de 4 600 € pour une personne seule et de 9 200 € pour un couple marié ou pacsé soumis à imposition commune.

Il faut une nouvelle fois ajouter les Prélèvements Sociaux à 17,2 %.

Comme évoqué, c’est évidemment dans ce cadre que ce contrat peut être le plus bénéfique. Ce dernier permettant en effet de diminuer au maximum votre fiscalité dans le cas où vous souhaitez ou devez récupérer votre argent avant les 8 ans.

Si la fiscalité est optimisée dans le temps, cela nourrit l’idée d’une continuité de votre contrat. D’où une diversification d’actifs gérés par les meilleurs Asset manageurs du marché.

La participation aux bénéfices différée : comment cela fonctionne ?

La Participation aux Bénéfices Différée (PBD) a pour principe de base de rendre possible les opérations de rachat en cours de contrat sans payer le moindre impôt sur le revenu pendant les huit premières années du contrat.

En différant cette dernière, vous renoncez à percevoir chaque année la plus value. Cette dernière sera mémorisée et distribuée à la fin de la période différée, soit au bout de 8 ans.

À la fin de chaque exercice annuel, l’assureur établit le compte de participation aux résultats conformément à l’article A331-4 du Code des assurances. Le montant minimal annuel de la participation aux bénéfices est déterminé par l’assureur selon les règles et limites prévues par la réglementation.

En cas de rachat total avant le huitième anniversaire du contrat, la participation aux bénéfices portée à la provision pour participation aux bénéfices telle que définie ci-dessus est perdue.

Au 8 ème anniversaire, le mécanisme de la participation aux bénéfices différée prend fin. 100 % des produits affectés à la provision pour participation aux bénéfices sont alors attribués à votre contrat.

Après 8 ans, votre contrat continue de bénéficier des atouts de l’assurance vie.


J'en profite



3. Quelle allocation d’actifs ?

Il est possible d’investir sur des supports concourant au mécanisme de la Participation aux Bénéfices différée avec :

  • l’Actif Général de Generali Vie, Euro Innovalia et Elixence
  • Une sélection de supports en Unités de Compte (UC) de distribution complétée par des supports en UC complexes (fonds structurés, SCPI etc.). Seuls les supports en Unités de Compte de distribution participent au mécanisme d’attribution différée de la participation aux bénéfices.

Il y a également des supports en Unités de Compte de capitalisation vous permettant de diversifier votre investissement.


4. Les fonds euro

Cette assurance-vie dispose de fonds euro de qualité.

  • L’Actif Général de Generali Vie : créé en 2007, la taille significative de ce fonds le rend moins sensible aux variations des marchés financiers ;
  • Euro Innovalia : ce fonds en euros est à forte composante immobilière. Il est accessible uniquement à la souscription et versements complémentaires, investissement limité à 60% sur le fonds et 40% sur des Unités de Compte ;
  • Elixence : ce fonds en euros se distingue par son allocation d’actifs plus dynamique qu’un fonds euro classique. Avec une part obligataire qui reste majoritaire et une part en actions pilotée en fonction des conditions de marché. (Investissement maximum de 50%, le solde en Unités de Compte).

5. Une diversification d’Unités de Comptes (UC)

Octuor Capitalisation propose plus de 250 Unités de Compte (supports actions/obligations/diversifiés, supports structurés) pour une allocation très personnalisée.

Le référencement y est qualitatif et souple : les supports d’investissement variés et différenciants (OPCVM, SCPI, EMTN, FCPR, ETF).

De nombreux fonds gérés par des maisons de gestion indépendantes et variées sont proposés parmi les grands noms de la finance française et internationale.

Les fonds sont rigoureusement sélectionnés sur des critères de qualité, d'encours, de régularité et de façon à créer une gamme représentative de toutes les classes d'actifs, sur toutes les zones géographiques, sur plusieurs thématiques et plusieurs styles de gestion.

L’allocation d’actifs pourra être arbitrée au cours du temps, selon la conjoncture et les stratégies à privilégier ; le contrat pourra dès lors vous accompagner dans le temps pour percevoir un rendement intéressant. C’est donc une solution qualitative de diversification.

Il y a également la possibilité d’investir dans un nombre intéressant de produits structurés afin de varier les stratégies.

Enfin, vous avez également la possibilité d’investir dans des SCPI. En effet, vous pouvez trouver dans ce contrat des SCPI généralistes et des SCPI spécialisées dans les bureaux ou les commerces.


6. Des options variées

C’est un contrat moderne dont les solutions de gestion simples sont possibles directement par internet.

Vous disposez évidemment de la possibilité de consulter et gérer vos opérations en ligne. Vous accédez à vos informations par vos codes d’accès sous forme de LOGIN et d’un mot de passe. Vous pouvez donc accéder à vos opérations de gestion, effectuer tout acte entraînant une modification de votre contrat tel que des opérations d’arbitrages, des versements libres, et ajouter de nouvelles options au contrat.

Pendant toute la durée de votre contrat, vous pouvez profiter également de nombreuses options de gestion :

  • Effectuer des transferts programmés : vous pouvez effectuer mensuellement ou trimestriellement des arbitrages, à partir du fonds en euros Actif Général de Generali Vie ;
  • Sécuriser des plus-values réalisées sur les supports en Unités de Compte vers le support en euro : il s’agit du support sur lequel vos plus-values sont automatiquement réinvesties ;
  • Limiter des moins-values : limitation des moins-values relatives au jour du 8ème anniversaire de votre contrat : en désignant les supports sur lesquels est automatiquement réinvestie la valeur atteinte du ou des supports en moins-values ;
  • Dynamiser les plus-values : il s’agit ici du ou des supports sur lesquels la plus-value est automatiquement réinvestie.

J'en profite



7. Un site moderne et didactique

Comme évoqué, le site est évolutif. Vous pouvez accéder à de nombreuses options de gestion automatisées, de la gestion en ligne à l’accès de transferts programmés.

Il est également possible d’accéder au service mobile via l’application iGenerali.


8. Comment investir dans le contrat Octuor ?

Tout simplement en nous sollicitant. Par nos accréditations, nous disposons de solutions larges. Nous sommes là pour vous conseiller et vous proposer des solutions adaptées.

Pour information, le contrat peut être ouvert à partir d’un versement initial de 20 000 euros. Vous pouvez également prévoir des versements périodiques (150 € mensuels et trimestriels) ou des versements exceptionnels (minimum 750 €)

A l’ouverture, un login vous est attribué, la valorisation de votre contrat peut être suivie ainsi que votre allocation à tous moments.

Je veux en savoir plus sur Octuor !

Conclusion

Le contrat d’assurance vie Octuor est un contrat à architecture ouverte mettant en avant la possibilité d’adaptation et d’évolution des investissements répondant à des besoins évolutifs de notre société.

Il joue également sur les opportunités créées au gré des nouvelles possibilités conjoncturelles ou simplement réglementaires.

De manière synthétique, nous pouvons définir ce contrat de la manière suivante. Un bon contrat à architecture ouverte dont la spécificité première est cette fiscalité avantageuse lors des rachats partiels avant la 8ème année du contrat. Date à laquelle, la fiscalité est plus attrayante. Il joue sur un aspect réglementaire afin d’optimiser le rendement à long terme en annihilant une partie de la fiscalité.

Ce contrat vous propose par ailleurs de bons fonds euros pour garantir votre capital, un choix de SCPI intéressant pour la récurrence des revenus et un nombre d’OPCVM (UC) également important pour optimiser la performance.

Tous les profils peuvent trouver leur compte par le nombre de possibilités de diversification que procure ce contrat avec beaucoup de simplicité.

Le contrat se gère facilement sur internet : Generali propose un site de qualité pour pouvoir gérer et modifier votre contrat sans contraintes.

N’hésitez pas de plus à profiter de l’accompagnement de votre conseiller Netinvestissement qui peut vous aider à définir votre stratégie d’investissement en cohérence avec votre profil et qui vous accompagne dans la gestion quotidienne de votre capital.

Découvrez notre infographie


À propos de l'auteur

Benoit Richard , Conseiller en gestion de patrimoine

Après l’obtention d’un master de Gestion et de Management, Benoit fait le choix de se spécialiser en finance et en fiscalité. Il obtient un Mastère en Ingénierie et Gestion Internationale du Patrimoine au sein de la SKEMA Business School à Sophia Antipolis. Il débute sa carrière en tant que conseiller patrimonial à la BNP avant d’évoluer en tant que conseiller en gestion de patrimoine au sein de différents cabinets indépendants Parisiens, ayant une approche plus globale et pouvant préconiser toutes les classes d’actifs. Sa maitrise technique et ses connaissances financières ainsi qu’immobilières lui permettent de parfaire ses connaissances. Début 2017, retrouvant une vision partagée du métier et des valeurs humaines, il rejoint le Groupe Wast&Van et Netinvestissement au sein du cabinet de Paris ou il occupe actuellement la fonction de conseiller en gestion de patrimoine.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

  • Les 5 points forts de l’assurance vie Netlife
  • Les 5 choses que vous ne savez probablement pas sur l'assurance-vie
  • Pourquoi et comment investir dans l’assurance vie Strategic Premium ?
  • Pourquoi et comment investir dans un fonds Degroof Petercam ?
  • Assurance-vie : pourquoi et comment investir dans les unités de compte ?
  • Pourquoi et comment investir dans un fonds Horizon AM ?
Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides