Private equity : pourquoi et comment investir dans un FCPR ?

Visa expert
gaspard auteur
Par Gaspard Treuil
Vu 304 fois

L’article « Private equity : pourquoi et comment investir dans un FCPR ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Nouveauté : écoutez ce guide ou téléchargez-le !

Découvrez le Patrimoine Center, un espace entièrement gratuit créé pour vous : les netinvestisseurs.


En résumé :

le private equity, ou investissement en action de sociétés non cotées a le vent en poupe ces derniers temps. S’il est avéré que se positionner sur ce type d’opportunités est bénéfique à une allocation patrimoniale, encore faut-il comprendre pourquoi et comment le faire.


Si vous nous suivez depuis un certain temps et que vous faites partie de nos lecteurs les plus fidèles, vous devriez maintenant savoir qu’en matière d’investissement, il existe de nombreuses manières de placer votre argent, et qu’il existe une quantité presque astronomique de solutions qui peuvent s’offrir à vous.

Que vous souhaitiez diversifier votre patrimoine en sortant des sentiers battus, ou tout simplement investir de l’argent dans un secteur réel et tangible qui vous est cher, il y a une solution pour vous.

Outre le sempiternel contrat d’assurance-vie ou l’investissement en parts de SCPI que nous ne présentons plus, d’autres solutions peuvent tirer leur épingle du jeu dans le classement des bonnes solutions d’investissements financiers.

Les FCPR (fonds communs de placement à risque) rentrent dans cette dernière catégorie et se classent aujourd’hui au palmarès des solutions à clairement considérer.

Nous allons disséquer dans ce guide ce que sont réellement ces solutions et quelles sont les raisons qui pourraient vous pousser à vous lancer et choisir d’y investir une partie de vos liquidités.

Sommaire


1. Qu’est-ce qu’un FCPR ?

Initialement créé dans les années 80, le FCPR (fonds commun de placement à risque) est un véhicule de placement financier permettant d’investir dans les sociétés non cotées. D’un point de vue réglementaire, pour être considéré comme tel, un FCPR doit être composé d’au moins 50% de valeurs non cotées sur quelconque marché boursier. C’est un support de choix pour investir dans le secteur du private equity, autrement dit le secteur de l’action non cotée.

Il est important de bien comprendre qu’à la différence d’un fonds d’investissement classique type OPCVM (que vous pouvez d’ailleurs retrouver via un contrat d’assurance-vie), les FCPR offrent parfois plus de largesses dans leur gestion et donc dans la performance attendue, mais apportent également leur lot de contraintes dans la gestion de votre patrimoine. En effet, il est presque impossible de retirer vos fonds investis dans ce type de solution pendant la durée de vie du fonds qui varie généralement de 6 à 10 ans.

2. Quel est le but d’un FCPR ?

Le FCPR permet de contenter les investisseurs dans leur volonté de financer l’économie réelle. Le support ayant pour vocation d’accompagner les PME ayant identifié des besoins de financement en fonds propres pour booster leur croissance et écrire leur souhait de transmission. Il est possible via un FCPR de financer presque tout type d’entreprise, dans une multitude de secteur d’activité.


guide_fcpr_image1


Mais un FCPR ne fonctionne pas tout seul, au même titre qu’un support d’investissement classique, la gestion de cette solution est faite par une société dont l’activité principale est d’analyser le marché sur lequel intervient le fonds et de faire en sorte de sélectionner les bons investissements, et le bon timing.

Il incombe à la société en charge de gérer ce fonds de veiller à son bon fonctionnement quotidien et au respect constant de sa stratégie de gestion. Il faut en effet que cette société s’assure de la bonne tenue des flux financiers provenant des investissements, des rapports réguliers ainsi que de toute la partie administrative liée aux opérations intégrées au sein du FCPR.

Je m'inscris


3. Comment fonctionne un FCPR ?

Le fonctionnement d’un FCPR répond à un cycle de vie précis réparti en plusieurs étapes, qui sont les suivantes :

  • La période de souscription : chaque FCPR est ouvert à la souscription pendant une période limitée et fixée d’avance. La durée de la période de souscription varie d’un FCPR à un autre (toutefois elle est généralement assez courte). Une fois cette période terminée, il n’est plus possible de souscrire dans le fonds
  • La période d’investissement : pendant la période d’investissement, la société de gestion recherche et analyse des entreprises « cibles » dans lesquelles elle souhaite positionner ses investissements. Après une étude approfondie sur un panel de sociétés, le capital des investisseurs est utilisé pour procéder aux investissements. Une fois les investissements réalisés, la société de gestion assure ensuite le suivi des participations pour le compte du FCPR
  • Pré-liquidation & Dissolution : arrivé en fin de vie du fonds, la société de gestion commencer à céder les participations du fonds et commence à mettre un terme aux activités et à la vie du FCPR. Commence alors la période de liquidation des possessions du fonds
  • Liquidation : la société de gestion liquide les dernières participations du FCPR. À la clôture de la liquidation, qui intervient au plus tard à l’échéance du FCPR, les éventuelles plus-values réalisées sont partagées entre les porteurs de parts

4. Pour quelles raisons choisir vos investissements via la structure FCPR ?

Outre le fait de pouvoir investir dans des produits différents de ceux proposés au grand public tels que l’assurance-vie ou les SCPI, les FCPR vous permettent de bénéficier d’une exposition sur des marchés plus contraints, des marchés de niche et/ou des marchés généralement accessibles.

Diversification de votre patrimoine :

En utilisant ce type de solution d’investissement, vous allez permettre à votre allocation patrimoniale de prendre une nouvelle direction. Il ne vous est pas uniquement possible d’investir en assurance-vie ou sur des supports très reconnus et connus de tous. En choisissant de positionner une partie de vos liquidités sur des supports FCPR, vous multipliez d’une part les univers d’investissements auxquels vous vous exposez et vous choisissez également de faire confiance à des acteurs, certes moins largement investis, mais qui connaissent à la perfection leurs secteurs et les rouages de ceux-ci.

Soutien de l’économie réelle et du paysage entrepreneurial Français :

Ils vous permettent également de soutenir efficacement l’économie réelle et de comprendre comment votre décision peut avoir un impact sur le territoire et sur le paysage entrepreneurial Français.

Mais tout ceci est joli sur une plaquette marketing, maintenant vous souhaitez savoir ce qu’un tel placement peut vous apporter, à vous ! Et c’est bien normal.

Tout d’abord, il est important de comprendre que ce type de support est généralement moins soumis aux fluctuations des marchés, nous parlons d’actions d’entreprises non cotées, les évènements néfastes que nous voyons apparaitre sur les marchés financiers (Brexit, guerre commerciale sino-américaine) n’auront donc pas le même impact sur votre placement et vous n’aurez pas à subir de possibles pics d’activité.

Intéressement et impact fiscal :

De plus, le FCPR offre, en contrepartie d’un engagement de détenir les parts pendant une période longue de plus de 5 ans, la possibilité de bénéficier d’une exonération d’impôts sur les plus-values réalisées. Seuls seront à payer les prélèvements sociaux.

Autant d’éléments qui laissent à penser qu’orienter ses investissements et son portefeuille vers l’univers des FCPR peut réellement combler certains points non cochés par votre allocation actuelle.

En revanche, si investir dans un fonds à risque peut maintenant vous sembler être une évidence patrimoniale, encore faut-il savoir comment le faire et par qui passer pour réaliser cette opération. Nous allons voir dans la suite de ce guide les différentes voies que vous pouvez emprunter pour y parvenir.

J'en profite


5. Comment pouvez-vous souscrire dans un fonds de ce type ?

Vous avez commencé la lecture de ce guide et, transporté par la cohérence de ce type d’actif et de la place de choix qu’il pourrait avoir dans votre allocation, vous avez décidé de vous lancer. Votre chef de projet patrimonial Netinvestissement se tient à votre disposition pour vous guider et vous accompagner dans cette démarche afin de vous orienter vers la meilleure solution à adopter.

Investir en direct :

Ou en utilisant le terme technique, en « nominatif pur ». Vous passez donc directement votre souscription auprès du fonds. Et portez donc les parts en direct et non via un compte sur lequel transiteront les liquidités.

Ce mode de souscription est de plus en plus répandu sur l’univers des FCPR et relativement simple. Il vous offre l’avantage de ne pas nécessiter l’ouverture d’un compte titre ou contrat particulier (assurance-vie, PEA, etc.) et ainsi ne pas multiplier les lignes de frais.

Investir via un PEA ou une assurance-vie :

De plus en plus de solutions d’investissement s’ouvrent à ce type de souscription. Il vous est maintenant possible de diversifier votre allocation d’assurance-vie ou PEA vers des solutions plus novatrices. De plus, cette solution vous apporte également le double avantage de ne pas être soumis à l’imposition et aux prélèvements sociaux lors de la liquidation des fonds, tant que les fonds restent investis au sein du contrat.

Investir via un compte titre :

Troisième option, et de plus en plus répandue également, la souscription via votre compte titre. Tel un contrat classique de PEA ou d’assurance-vie, utiliser un compte titre pour réaliser vos souscriptions en FCPR peut être une solution envisageable. Elle vous permettra de pouvoir suivre régulièrement et efficacement toutes vos souscriptions et le cadre du compte titre pourrait être employé à cet effet.

Vous l’aurez compris, il n’existe pas qu’une seule solution pour investir dans un FCPR et chaque décision que vous allez prendre aura aussi une influence sur la finalité de votre opération et sur votre portefeuille de manière plus large. La première démarche que vous devez entreprendre est celle de vous rapprocher de votre chef de projet patrimonial Netinvestissement pour étudier chaque opportunité et possibilité.

6. Sur quel type de stratégie investir en utilisant le format FCPR ?

Nous l’avons vu tout au long de ce guide, vous pouvez utiliser la structure FCPR pour investir dans presque toutes les stratégies et dans quasiment toutes les thématiques, y compris dans des secteurs insoupçonnés tels que l’immobilier ou le tourisme.

C’est le cas du fonds FCPR Sélection Hôtel Europe n°2 proposé et géré par la société ExtendAM (sur laquelle nous avons réalisé récemment un guide, que vous pouvez consulter ici). Cette société permet aux investisseurs d’accéder au secteur du tourisme et d’œuvrer ainsi pour sa mutation et son rebond au travers de la modernisation d’exploitations hôtelières vieillissantes.

L’intérêt de ce genre de solution ?

Il passe simplement par le fait de pouvoir investir dans un secteur des plus résilients, car les populations se déplacent de plus en plus pour le travail ou les loisirs et utilisent encore et toujours la bonne vieille solution des hôtels pour leurs déplacements. La forte régulation des solutions type AirBnB et les quelques déboires vécus par certains usagers ont eu un impact assez lourd sur l’utilisation de ce type de solution, au profit des hôtels.

De plus, le fonds n’investit pas uniquement dans l’exploitation des hôtels et dans le développement de leurs activités, mais également dans les murs de ces derniers, permettant ainsi de garder une certaine marge de manœuvre dans le cas où certaines prises de positions se révèleraient infructueuses.

Les possibilités sont nombreuses et vont s’étoffer dans les prochaines années, et la meilleure solution qui s’offre à vous reste celle de l’accompagnement proposé par votre chef de projet patrimonial Netinvestissement, qui saura vous guider dans la sélection de ces solutions.

Conclusion

Que vous soyez un investisseur chevronné ou tout simplement un épargnant souhaitant diversifier son allocation patrimoniale, la solution du fonds commun de placement à risque est une option que vous devez étudier et faire murir dans votre esprit.

Pourquoi ? Tout simplement parce que ces supports, en plus d’être des supports réglementés et ouverts désormais à un public plus large, explorent des univers moins saturés et souvent plus rémunérateurs. Ils vous permettent de dynamiser un portefeuille parfois endormi sur des valeurs plus classiques telles que les SCPI et l’assurance-vie.

De plus, investir dans FCPR, c’est faire le choix de soutenir durablement l’économie réelle et de laisser de côté des investissements parfois considérés comme n’ayant que peu d’impact sur les stratégies qu’ils défendent. Dans ce cas, vous vous engagez dans la durée à soutenir un secteur qui vous tient à cœur, et qui boostera vos finances.

Quels que puissent être vos objectifs et vos convictions, n’hésitez pas à prendre contact avec un chef de projet patrimonial Netinvestissement. Nos équipes sont là pour vous, et seront ravies de vous aiguiller dans les méandres des investissements de private equity.

À propos de l'auteur

Gaspard Treuil , Conseiller en gestion de patrimoine

Après un master obtenu à l’INSEEC spécialité finance, Gaspard intègre la société de gestion d'actif AXA IM à Paris en tant qu'ingénieur financier pendant 5 ans. Durant cette expérience, il est amené à définir et structurer des solutions d'investissements pour des grandes sociétés internationales. Sa volonté a ensuite été de mettre ses connaissances au service des particuliers. Grâce à son expérience il prend conscience que le secteur du conseil en gestion de patrimoine est en pleine mutation. C’est pourquoi, séduit par le modèle de netinvestissement, il décide de les rejoindre en juin 2018 en tant que chef de projet patrimonial.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

  • Private Equity : pourquoi et comment investir dans un Club Deal ?
  • Comparatif SCPI VS FPS : quel est le meilleur placement ?
  • Private equity : pourquoi et comment investir dans les pharmacies ?
  • Pourquoi et comment investir dans un fonds 123 IM ?
  • Qu’est-ce que le Private Equity (ou Capital Investissement) ?
  • Private equity : pourquoi et comment investir dans un FPS (Fonds Professionnel Spécialisé) ?
Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

  • Qu’est-ce que le Private Equity (ou Capital Investissement) ?
  • Private equity : pourquoi et comment investir dans un FPS (Fonds Professionnel Spécialisé) ?
  • Private equity : pourquoi et comment investir dans les pharmacies ?
  • Comparatif SCPI VS FPS : quel est le meilleur placement ?
  • Pourquoi et comment investir dans un fonds 123 IM ?
  • Private Equity : pourquoi et comment investir dans un Club Deal ?
Voir tous nos guides