Fonds structurés, fonds à formule, fonds à promesse: définition et fonctionnement

Visa expert

L’article « Fonds structurés, fonds à formule, fonds à promesse: définition et fonctionnement » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - Vu 272 fois

Comment épargner en 2017 ? [VIDEO]
netinvestissement media

[Vidéo] Tous nos conseils pour bien choisir les meilleurs placements en 2017

Les fonds structurés, également appelés « fonds à formule » et « fonds à promesse », sont des fonds sur-mesure qui peuvent être facilement adaptés aux attentes en matière de risque et de rendement de tous les investisseurs. On parle également de « produits hybrides » car les fonds structurés font appel à deux types de placements : des placements non risqués de type obligataires et des placements plus risqués de type actions. Voyons tout ceci plus en détail.

Sommaire

1) Des fonds adaptés à votre profil d’investisseur

Les fonds structurés sont des fonds souples et flexibles, qui peuvent s’adapter facilement à votre profil d’investisseur, c’est-à-dire au risque que vous êtes prêt à prendre et au rendement que vous espérez. Les fonds structurés investissent dans deux types de placements :

  • Des produits non-risqués comme des obligations ou des produits monétaires. L’objectif est de vous offrir une garantie du capital à l’échéance

  • Des produits plus risqués comme des actions afin d’augmenter vos chances de gains. Le rendement que vous pouvez espérer de ces placements dépend de l’état de santé des marchés financiers

Il est nécessaire, au moment de la souscription de fonds structurés, de bien connaître votre profil d’investisseur : si vous souhaitez privilégier le rendement, alors la part investie dans des produits plus risqués sera plus importante afin d’augmenter vos chances de gains. A l’inverse, si vous préférez minimiser les risques, alors la part investie dans des produits non-risqués sera plus importante afin de vous offrir une garantie totale ou partielle de votre capital.

Notre conseil
Gardez à l’esprit qu’il n’est pas possible d’obtenir des rendements élevés sans ne prendre aucun risque. Il s’agit du couple rendement-risque, qui est un principe fondamental en finance : plus vous acceptez de prendre de risques et plus vous pouvez espérer des rendements élevés. Inversement, si vous souhaitez avoir une garantie totale du capital, alors le rendement sera plus faible.

Il est donc nécessaire de trouver le juste équilibre entre rendement et risque, correspondant au mieux à votre profil d’investisseur. Nous vous recommandons de vous tourner vers l’un de nos experts Netinvestissement pour vous faire aider dans cette démarche et choisir les placements les plus adaptés à votre situation.

Selon le niveau de garantie que vous souhaitez, il existe 3 types de fonds structurés :

  • Les fonds offrant une garantie totale du capital : vous avez la garantie de récupérer la totalité du capital que vous avez investi, peu importe l’état de santé des marchés financiers. En contrepartie de cette sécurisation totale de votre investissement, le rendement dégagé sera faible.

    Notre conseil
    Si vous préférez ne prendre aucun risque, alors privilégiez les fonds offrant une garantie totale du capital car même en cas de baisse des marchés financiers, vous pouvez récupérer l’ensemble des sommes initialement investies.

  • Les fonds offrant une garantie partielle du capital : vous avez la garantie de récupérer une partie du capital que vous avez investi. L’avantage de ce type de fonds est que vous pouvez profiter de rendement élevés si les marchés financiers sont en hausse et inversement, vous pouvez limiter vos pertes si les marchés financiers sont en baisse. Autrement dit, vous pouvez limiter les risques tout en augmentant vos chances de gains.

    Exemple : si vous souhaitez garantir le capital que vous avez investi à hauteur de 95%, alors vous ne pourrez perdre que 5% de sa valeur au maximum.

  • Les fonds à promesse : ces fonds vous promettent un rendement prédéterminé et ce, même si les marchés financiers sont en baisse. En contrepartie, vous n’avez pas de couverture et le capital que vous avez investi n’est pas garanti.

    Notre conseil
    Si vous souhaitez avant tout profiter d’un rendement d’ores et déjà annoncé, alors privilégiez les fonds à promesse car le rendement annoncé est garanti peu importe l’état de santé des marchés financiers.

Les fonds structurés sont donc adaptables et accessibles à tous ceux qui souhaitent investir, y compris ceux qui ne connaissent pas bien ou qui n’ont pas d’expérience dans les marchés financiers.

Notre conseil
C’est la société de gestion qui a pour rôle de gérer, d’allouer et de répartir le capital que vous avez investi entre les produits non-risqués et les produits plus risqués. Son but est de trouver la meilleure combinaison correspondant au mieux à vos attentes et vos besoins.

Pour vous aider dans le choix de la société qui s’occupera de la gestion de vos investissements, contactez l’un de nos conseillers Netinvestissement afin d’obtenir des conseils adaptés à votre situation.

Ne ratez rien de nos conseils
Inscrivez-vous à la newsletter

OK

2) Comment fonctionnent ces fonds ?

Les fonds structurés (ou « fonds à formule » ou « fonds à promesse ») doivent être logés dans un compte titre, une assurance-vie ou un Plan d’Epargne en Actions (PEA). Ils ont une durée de vie limitée dans le temps, comprise entre 2 ans (investissement de court terme) et 10 ans (investissement de long terme).

Des frais sont prélevés pendant toute la durée de vie du fonds :

  • Des frais au moment de la souscription : ils représentent entre 1% et 3% du montant investi.

  • Des frais pendant la durée de détention : ils représentent environ 2% par an et correspondent à des frais de gestion. Mais ce qui est le plus important à prendre en compte, c’est le rendement net de ces frais de gestion.

  • Des frais au moment de la vente : ils représentent environ 4% du montant récupéré. Vous pouvez sortir à tout moment du fonds afin de récupérer votre investissement de façon anticipée. Mais nous vous le déconseillons car, en plus d’engendrer des frais, cette opération peut entraîner des pertes importantes. En effet, si vous n’attendez pas jusqu’à l’échéance du fonds, alors votre capital investi ne sera plus garanti et vous ne pourrez donc peut-être pas le récupérer.

3) Des fonds complexes à comprendre...

Même s’ils paraissent simples, les fonds structurés restent des produits financiers complexes à comprendre dans leur fonctionnement. Ils nécessitent donc de véritables conseils de la part de conseillers indépendants et experts dans le domaine. Pour s’assurer que vous ayez bien compris ce que sont les fonds structurés et le type d’investissement qu’ils représentent, votre conseiller doit vous remettre un Document d’Information Clé pour l’Investisseur (DICI) au moment de la souscription. Ce dernier doit vous communiquer un certain nombre d’informations par écrit :

  • La part du capital investie dans des produits non-risqués et dans des produits plus risqués. Pour les produits plus risqués, le DICI doit vous indiquer les indices boursiers sur lesquels le capital est investi.

  • Les frais rattachés aux fonds structurés.

  • Le rendement espéré selon le scénario pris par les marchés financiers : scénario favorable, scénario neutre et scénario défavorable. Le DICI met donc à votre disposition des simulations afin que vous puissiez bien comprendre le rendement que vous pouvez espérer de votre investissement et le niveau de risque auquel vous êtes exposé.

Je m'inscris



4) Quelle est la fiscalité applicable ?

Selon si les fonds structurés sont détenus et logés dans un compte-titre, une assurance-vie ou un Plan d’Epargne en Actions (PEA), la fiscalité ne sera pas la même. En effet, les revenus tirés des fonds structurés sont soumis à la même fiscalité que le produit d’investissement dans lequel ils sont investis : fiscalité des revenus mobiliers pour les dividendes et revenus des obligations et fiscalité de plus-value mobilière en cas de cession.

Conclusion

Les fonds structurés, également appelés « fonds à formule » et « fonds à promesse » sont des fonds sur-mesure, qui peuvent s’adapter facilement à vos attentes en matière de rendement et de risque. Ce sont des fonds hybrides, investis dans des produits non-risqués (produits monétaires et obligations) dans le but de vous offrir une garantie du capital et dans des produits plus risqués (actions) afin d’augmenter vos chances de gain.
Le risque et l’espérance de rendement sont positivement corrélés, c’est-à-dire que plus vous acceptez de prendre des risques et plus vous pouvez espérer des rendements élevés.

J'en profite

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides