2019 : quels choix de placements pour votre argent ?

Visa expert
Jean-Philippe Perrin
Par Jean-Philippe Perrin
Vu 5643 fois

L’article « 2019 : quels choix de placements pour votre argent ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Nouveauté : écoutez ce guide ou téléchargez-le !

Découvrez le Patrimoine Center, un espace entièrement gratuit créé pour vous : les netinvestisseurs.




L’année 2018 a été la pire année boursière depuis la crise financière de 2008. Les marchés financiers ont été en net repli en 2018 puisque les secousses financières de l’automne dernier ont entrainé des baisses des cours entre 15 et 20%. Pourtant ces turbulences n’auraient pas de rapport avec la santé économique mondiale mais plutôt avec une anxiété grandissante de l’escalade de la guerre commerciale sino-américaine d’une part, et avec « la fermeture programmée de la planche à billet » par la FED (banque centrale américaine) d’autre part. De plus, le protectionnisme qui s’accentue entre les Américains et les Chinois ne rassure pas les marchés.

En outre, les placements classiques bancaires sont de plus en plus obsolètes ; à quoi bon perdre de l’argent sur des livrets garantis dont les rendements sont inférieurs à l’inflation. Enfin, les crypto monnaies, qui avaient la cote depuis quelque temps notamment avec le Bitcoin, ont subi de sacrés revers et prouvé leur instabilité à tel point que nous n’entendons plus parler de ce phénomène de masse.

Chez Netinvestissement, nous sommes convaincus qu’il n’existe pas une mais plusieurs solutions permettant d’optimiser votre épargne. Pour la majorité de nos clients l’année 2018 a été bénéfique à l’instar des marchés car nous prenons le temps de les accompagner en fonction de leurs besoins et de leurs appétences aux risques, tout en apportant une réelle stratégie de diversification et de décoration dans les solutions.

Ce guide a donc pour objectif de vous présenter les investissements à étudier en 2019. Il se déclinera en fonction de votre appétence aux risques et à la durée de placement souhaitée.

NOTA BENE : avant toute prise de décision finale, je vous recommande de vous rapprocher au préalable d’un professionnel compétent et habilité à vous aider à valider votre choix. Ce dernier dispose en effet de différents outils permettant de vérifier avec vous la cohérence des solutions retenues.

Sommaire



1. Quels choix de placements pour l’investisseur prudent ?

Si vous ne souhaitez prendre aucun risque dans votre investissement, l’année 2019 devrait ressembler peu ou prou à 2018, avec toutefois la possibilité d’opter pour quelques petits ajustements que nous allons voir ensemble

De nature prudent, vous placerez l’essentiel de votre épargne sur des livrets bancaires (types LDD, Livret A). Symboliquement la notion de garantie en capitale est primordiale même si le rendement de vos placements reste de 0,75% ( plus de deux fois inférieur à l’inflation).

Rien ne devrait changer jusqu’en janvier 2020 car le gouvernement n’a pas prévu de changer ni le taux de rendement réglementé, ni les conditions.

Ainsi, si vous avez un profil prudent, privilégiez un contrat d’assurance-vie sur du moyen/long terme. Ce contrat sera composé totalement ou très largement d’un ou plusieurs fonds en euro. Là encore, faites attention au rendement des fonds euros classiques qui oscillent en 2018 autour de 1,6%.

Si vous souhaitez maintenir le même niveau de garanti et de liquidité mais que vous aimeriez avoir un rendement supérieur, tournez-vous vers les meilleurs fonds euro du marché. Le meilleur a rapporté 3,2% net de frais en 2018. Ces fonds euro dits « nouvelle génération » ont une stratégie de gestion et des choix de supports en leur sein plus performants que les fonds euros bancaires classiques.

A privilégier sur 2019

Coupler votre fonds garanti avec un maximum de 25% d’Unités de Comptes (UC) sur votre contrat afin de booster votre rendement.

N’hésitez pas à coupler votre fonds garanti avec des UC qui rentreront en adéquation avec votre profil de risque si l’allocation globale de votre contrat ne dépasse pas 25% d’Unités de Comptes telles que des obligations classiques ou de l’immobilier, vous permettant de viser un couloir de performance proche de 4% par an.

Pensez aux SCPI dans le contrat

Les SCPI détenus au sein d’un contrat d’assurance-vie offrent un rendement supérieur aux fonds euro (3,5% nets en moyenne), une bonne stabilité et une faible volatilité. De plus la liquidité est assurée par le détenteur du contrat (banque ou assureur) donc vous pouvez à tout moment récupérer vos fonds.

Attention toutefois aux frais d’entrée qui peuvent être importants pour les parts de SCPI investies dans une assurance-vie. Pour les éviter, privilégiez les SCP ou SCI de SCPI, moins chargées en frais et versant en plus 100% des loyers générés par l’actif (et non pas 97,5% pour une SCPI classique).

Osez les fonds structurés

En cette période de volatilité et si vous avez du temps (10 ans) nous vous conseillons ce type de produits qui permet généralement d’investir en bourse en dupliquant un indice de référence tout en ayant une protection du capital jusqu’à-50% avec une sortie possible chaque année. Coupler ce type de fonds avec un fonds garanti permet d’obtenir une protection non négligeable de votre capital tout en allant chercher l’effet boosté des marchés financiers dans le temps.

A noter que ce type de fonds est considéré comme un produit complexe ; rapprochez-vous absolument de votre conseiller Netinvestissement avant de vous lancer.


J'en profite



2. Quels choix de placements pour l’investisseur équilibré ?

Toute personne ayant une volonté de valoriser son capital à moyen long terme par le biais d’un couple rendement/risque maitrisé. Autrement dit le niveau de risque reste mesurable et moyen.

Nous rentrons donc sur des profils d’individus ayant la possibilité de réaliser une véritable stratégie patrimoniale.

Nous privilégions donc pour 2019 :

A court terme

Privilégiez l’investissement participatif dans l’immobilier comme le crowdfunding immobilier qui permet de participer au financement de différents types de programmes immobiliers neufs, de type d’habitation ou immobilier commercial .

Ces programmes ont été sélectionnés et analysés par un collège d’experts afin de réduire au maximum le risque et de vous offrir une perspective de rentabilité élevée. Ce type d’investissement qui est accessible dès 1 000€, permet de participer, sous la forme d’une obligation foncière, au financement d’un projet immobilier. Les rendements visés oscillent généralement entre 8 et 10% / an et ont une durée de vie courte puisque généralement compris entre 12 et 24 mois.

La fiscalité est intéressante puisque soumise au Prélèvement Forfaitaire Unique (communément appelé Flat TAX).

Conseil de l'expert

Netinvestissement recommande FUNDIMMO pour réaliser vos placements en crowdfunding. Vous pouvez créer votre compte directement ici (Pas de frais d’entrée, ni de frais de sortie)

A moyen terme

Nous continuons de privilégier la classe actions au travers d’investissement dans un PLAN EPARGNE EN ACTION ou sur une assurance-vie.

Osez les OPCVM (Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières).

Oui, osez intégrer des lignes de fonds actions surtout si vous avez devant vous du temps. 2019 offre des opportunités intéressantes surtout avec la baisse des rendements de cette classe d’actif. C’est le moment de faire les soldes et d’investir dans des fonds qui sont sous cotés. Nous vous invitons à vous orienter vers des fonds thématiques qui ont pour objectif d’investir sur des secteurs mondiaux importants tels que la sécurité ou l’eau. Il est aussi judicieux de s’intéresser à des fonds dont la stratégie est d’identifier les futurs leaders de demain.

Conseil de l'expert

Netinvestissement fait un focus sur la société VEGA Invest Manager qui possède un fond qui s’intéresse aux modèles économiques disruptifs au travers du fond Vega Disruption.

A long terme

Vous auriez tort de vous priver d’investir dans de l’immobilier. En 2019 les taux d’emprunt restent toujours très bas. Emprunter pour acheter sa résidence principale ou investir en immobilier locatif a encore tout son sens.

La loi Pinel a été prolongée et une nouvelle loi, la loi Denormandie a été mise sur le marché permettant de réduire sa fiscalité en investissant dans de l’immobilier locatif ancien avec travaux.

Mais 2019 sera comme 2018 en matière de fiscalité sur les revenus fonciers ; si votre fiscalité est déjà importante, nous vous conseillons le placement en Loueur Meuble Non Professionnel qui reste un formidable outil pour générer des compléments de revenus sans augmenter votre fiscalité.

Intéressez-vous à ce statut de LMNP car vous maitrisez votre investissement (actif tangible) par une gestion déléguée et assurée au travers d’un bail commercial qui vous garantiera donc des revenus supérieurs à 4%.

La grande valeur ajoutée de ce statut en plus de la protection de son environnement est l’obtention de revenus défiscalisés grâce à la possibilité d’amortir la valeur comptable du bien sur les revenus perçus. Si un déficit est constaté, celui-ci est reporté sur les revenus futurs. C’est ce que l’on appelle la notion « d’amortissement réputé différé ».

A noter qu’il existe quatre types d’investissement sur ce marché : le tourisme, l’affaire, l’étudiant et le senior. Netinvestissement privilégie les deux derniers marchés car ils ont une plus grande profondeur puisque l’offre n’est pas suffisante par rapport à la demande. Si bien qu’aujourd’hui, un investisseur ayant compris cette logique peut s’assurer d’un investissement serein à long terme.

SCPI

Vous vous intéressez à l’immobilier toutefois, vous n’avez pas les moyens de vous endetter ou acquérir un bien immobilier qui reste plutôt élevés en 2019, pensez aux SCPI.

Ne vous privez pas d’investir dans de l’immobilier ; les SCPI de rendement sont accessibles à partir de quelques milliers d’euros seulement et peuvent être financés par l’intermédiaire d’un crédit immobilier dédié (généralement à partir de 30 000 €).

L’intérêt est d’investir dans des milliers de m2 afin de diversifier le risque. Vos loyers sont assurés par la société de gestion. En 2018, la rentabilité moyenne de ce marché était de 4,4% net de frais. Autrement dit, vous réalisez un investissement sain dont les risques sont maitrisés par la mutualisation de votre investissement.

Si vous choisissez de financer par un prêt, vous profiterez du levier du crédit; il ne vous restera qu’un petit différentiel d’épargne à supporter pour compléter le coût du crédit.

Conseil de l'expert

Netinvestissement recommande la société INTERGESTION avec la SCPI CRISTAL RENTE qui a comme intérêt d’être investi majoritairement dans des centres commerciaux français où les baux locatifs négociés sont longs et importants, ce qui permet d’avoir une pérennité dans le dividende versé pendant de nombreuses années (objectif 5%).De plus, cette SCPI exerce une évolution constante du prix de sa part, ce qui entraine une augmentation de la valeur du parc immobilier.


Reprenez ou adoptez le PERP

Si vos n’avez pas ouvert de Plan Epargne Retraite Populaire en 2018 ou si vous n’avez pas fait de versements en 2017 , il est impératif de souscrire à un plan épargne retraite qui reste la seule solution spécifiquement dédié à préparer votre retraite.

Le principe est simple ; vous alimentez régulièrement votre contrat sur différents fonds d’investissement (actions/obligations/fonds garanti/immobilier) dans l’objectif de vous constituer une rente retraite. Sachez que cette solution permet aussi de déduire vos versements de votre fiscalité.

En effet, l’état, souhaitant dynamiser la retraite par capitalisation, permet aux investisseurs de déduire une partie de ses versements réalisés sur son revenu imposable.

Prenons un exemple : « Madame PAILLARD est responsable financier, elle gagne annuellement 40 000€ et réalise des versements programmés de 350€ par mois. Lors de la réception de son avis d’imposition, elle va pouvoir déduire les versements réalisés sur son PERP de ses revenus. Ainsi, elle déduira 4 200€ de sa déclaration (soit jusqu’à 10% de son revenu imposable N-1).

Conseil de l'expert

Netinvestissement recommande la société ERES qui a comme intérêt d’être le leader indépendant des solutions d’épargne salariale et retraite. Son large choix d’Unités de Compte et ses nombreuses sorties en rente ainsi que ses conditions contractuelles font que ce contrat est un réel atout dans la préparation de la retraite.


J'en profite



3. Quels choix de placements pour l’investisseur opportuniste ?

Par définition, l’investisseur opportuniste est prêt à succomber à toutes les opportunités du marché, quitte à perdre tout ou partie du capital investi tant que le potentiel de rendement en vaut le coup. Il est donc en mesure de prendre des risques très importants !

Si vous vous retrouvez dans ce type d’investisseur, alors cette ultime partie est pour vous. L’objectif est de vous présenter des investissements qui peuvent vous donner un booster à votre argent.

Ainsi, nous vous conseillons de coupler aux solutions précédentes, des solutions plus atypiques qui prennent en considération la mutation du marché d’investissement et immobilier.

« Club Deal »

Ce type de placement est méconnu puisque pendant de nombreuses années, il n’était pas disponible « au grand public » et souvent réservé aux sociétés d’investissement spécialisées qui prenaient des participations capitalistiques dans des sociétés.

En effet, il fallait investir des centaines de milliers d’euros à minima pour pouvoir prétendre à ce marché. Fort heureusement, le marché a évolué et quelques acteurs spécialisés ont permis une plus grande accessibilité. Notre comité sélectif a décidé de s’intéresser aux club deal ayant un sous-jacent immobilier.

Pour mieux comprendre, le principe du club deal immobilier est différent du crowdfunding immobilier car l’objectif est de rassembler un nombre limité d’investisseurs ayant des objectifs communs (durée d’investissement ou rentabilité par exemple).

L’idée est d’investir dans un support qui peut vous offrir des opportunités différentes comme la promotion immobilière, les centres d’affaires ou l’activité de marchands de biens.

Ce type de solutions est moins diversifié que des SCPI ou des SICAV donc le risque est moins maitrisé. Cela a tout de même l’avantage de générer des rendements supérieurs aux activités de foncières traditionnelles (>5%) qui peuvent avoir des avantages fiscaux intéressants que je vous invite à aborder avec votre conseiller Netinvestissement.

Conseil de l'expert

Netinvestissement recommande Horizon AM, un partenaire reconnu capable de proposer des solutions d’investissement différentes depuis plus de 10 ans, notamment sur le marché immobilier Français et Allemand à travers des véhicules pouvant être éligibles au réemploi des produits de cession 150 0 B ter.

FCPI

Vous souhaitez investir dans de l’immobilier afin de valoriser votre capital sur du moyen/long terme en prenant un risque maitrisable tout en étant exonérés d’imposition des revenus et d’Imposition sur la Fortune Immobilière et de plus-values éventuelles ?

He oui cela existe ! Cela s’appelle un investissement sous forme FPCI, Fonds Professionnel de Capital Investissement qui permet donc un investissement immobilier dédié au non coté.

Il faut être investisseur professionnels ou avertis pour bénéficier de ce type d’investissement. Pour faire plus simple, il faudra investir à minima 100 000€ pour une personne physique et 30 000€ pour les sociétés respectant certaines conditions.

Le rendement est généralement supérieur à 5% car l’actif est constitué au moins de 50% d’actifs non soumis aux marchés cotés. L’intérêt est d’avoir un assouplissement dans le ratio de divisions des risques dans le cahier des charges et dans la gestion du fonds à l’inverse d’un FCPR classique.

Conseil de l'expert

Netinvestissement recommande ExtendAM qui est le leader du capital investissement dédié à l’hôtellerie d’affaires en Europe. Vous allez pouvoir investir dans un fonds dédié dans l’acquisition d’Hotels dans le cœur de Paris. L’intérêt est d’exploiter des emplacements de qualité allié à l’expérience du partenaire permettant d’obtenir des performances élevées et clairement identifiées. Un bel investissement dans de l’économie réelle.

Fonds Commun de Placement à Risques (FCPR)

Solution dite de capital investissement (ou private equity), ce véhicule vous permet de prendre des participations dans des sociétés non cotées en bourse. Tout comme le FPCI, si vous souscrivez en nominatif pur ou à travers un compte titres ordinaire, vous bénéficierez d’une exonération d’impôt sur les plus-values, hors prélèvements sociaux, sous réserve d’une détention des parts de 5 ans minimum pour les personnes physiques.

Bien entendu, au-delà de l’avantage fiscal, nous avons sélectionné ce type de solution pour d’autres aspects car ceci vous permet de diversifier vos investissements au sein d’un même véhicule et d’avoir accès, sous forme d’obligations, à des sociétés qui présentent souvent un potentiel de gain supérieur à des sociétés cotées.

Les émissions obligataires ciblées auront en moyenne des maturités de 3 à 6 ans et des rendements bruts compris entre 7% et 14% (rendement et capital non garantis) ; ces rendements correspondront aux intérêts qui seront versés par les obligations.

Bien entendu comme pour tous les investissements, ceux-ci comportent des risques et doivent être en adéquation avec vos objectifs, dès lors, en cas de mauvaise santé financière ou de défaut d’une société émettrice d’obligations, les rendements pourraient être inférieurs.

Conseil de l'expert

Une attention particulière doit être accordée à la sélection des sociétés et pour ce faire, nous avons fait confiance à la société 123 IM qui met à disposition des entrepreneurs son savoir-faire et ses expertises sectorielles dans une logique d’accompagnement globale, au-delà du simple financement. Leurs gérants sont investis et engagés dans les projets qu’ils financent à travers une présence utile et bienveillante aux organes de direction et de surveillance des entreprises. 123 IM propose en l’occurrence un FCPR investi dans des obligations non cotées exerçant leurs activités dans des secteurs identifiés comme porteurs et stratégiques.

Conclusion

Pour cette nouvelle année 2019, nous sommes ravis de vous présenter comme chaque année les multitudes de solutions qui s’offrent à vous. Nous avons porté une attention particulière, suite aux fluctuations fortes de 2018, à vous présenter des solutions adaptées à votre situation, à vos attentes et besoins afin d’atteindre vos objectifs. Comme toujours, respectez ces règles d’or : adaptez votre investissement en fonction de vos objectifs qui doivent être définis de manière précise avec un professionnel capable de prendre en considération l’ensemble des paramètres de votre patrimoine avant de vous présenter telle ou telle solution. Faites appel à un Chef de Projet Patrimonial Netinvestissement qui saura vous aiguillez de manière objective et transparente. Enfin, osez sortir des classiques livrets bancaires ou des fonds euros garantis poussiéreux et n’oubliez pas : prendre un risque ne v eut pas dire avoir un accident.

À propos de l'auteur

Jean-Philippe Perrin , Conseiller en gestion de patrimoine

Diplômé d’un Master en Gestion de Patrimoine à l’INSEEC , Jean-Philippe Perrin a rejoint dès la fin de son parcours scolaire le cinquième assureur Mondial pour exercer le poste de conseiller financier pendant près de deux ans. Par la suite en 2014, il intégra une banque privée spécialisée en gestion patrimoine où il a occupé le poste de Conseiller en Gestion Patrimoine pendant 4 ans avec beaucoup de réussite. Conscient que le métier de conseiller en Gestion Patrimoine est en pleine mutation, il rejoint, début 2018, Netinvestissement à Paris.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides