2018 : année fiscale blanche ? Oui, grâce au dispositif Pinel.

Visa expert
avatar
Par Stéphane van Huffel
Vu 552 fois

L’article « 2018 : année fiscale blanche ? Oui, grâce au dispositif Pinel. » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Avec l’officialisation et la mise en place du prélèvement à la source pour l’année 2019, l’une des questions qui revient le plus souvent est la suivante : puisqu’il n’y aura pas d’imposition 2018, dois-je attendre l’année 2019 avant d’effectuer une opération de défiscalisation via le dispositif Pinel ?

Si la fâcheuse croyance des gens les contraint à reporter leur opération d’une année avant de se lancer, l’avantage se tourne vers ceux qui disposent des bonnes informations et qui se lancent ! Et si les réformes fiscales peuvent porter préjudice à l’ancien pour ce qui est des travaux, c’est le moment d’investir dans le neuf. De plus, les taux de crédit demeurent bon marché et permettent d’investir avec un effet de levier toujours important, dans le prolongement du dispositif Pinel qui offre en 2018 de belles perspectives.

Pourquoi est-ce le moment ?

Parce que le timing est idéal. Un investissement en Loi Pinel est majoritairement accompagné d’une opération immobilière en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement). Réalisée sur plan, cette forme de vente signifie que lors de sa signature, l’opération de construction n’a pas encore été lancée.

Ainsi les délais entre l’étude de financement, le choix du bien, le temps de construction nécessaire à la réalisation du projet et la remise des clefs conduisent adéquatement à l’année 2019.

Avec l’objectif de soutenir le marché du locatif, le dispositif Pinel reste cette année l’un des principaux piliers de soutien au marché de l’immobilier. Frais de notaire réduits, garantie constructeur et économie d’énergie, il reste pertinent de concrétiser son projet de défiscalisation de façon optimale sur un marché toujours prospère.

Et puisque les programmes de bonne qualité commercialisés actuellement sont, dans la grande majorité des cas, livrables en 2019, il n’est pas nécessaires d’attendre pour réserver un bien, l’effet déclencheur de la réduction d’impôt étant la remise des clés du bien et non son acquisition sur plan.

Pourquoi suivre ce conseil ?

Sur un marché immobilier encore en vogue où la concurrence s’accentue et avec l’accession au crédit qui demeure favorable, le report d’achat de la part des investisseurs est une offrande pour les acheteurs opportunistes puisqu’ils accèdent plus facilement aux lots les plus intéressants.

C’est ainsi le moment d’entreprendre une opération qui une fois fonctionnelle mènera vos objectifs d’investissement à termes dans un bon créneau. La question de délai n’a ainsi pas d’importance, car quand votre opération verra le jour, le prélèvement à la source ne sera déjà plus qu’une formalité.

Et puisque nous sommes au tout début du mois de mai, vous êtes forcément déjà en train de vous préparer à déclarer votre impôts 2017. Et plus que jamais vous avez conscience du montant de votre facture fiscale et des possibilités qu’un dispositif comme la loi Pinel peut vous offrir.

Comment suivre ce conseil ?

Tout d’abord, n’oubliez pas que la réduction d’impôt n’est pas l’alpha et l’omega en matière de motivation pour effectuer tel ou tel investissement. S’il s’agit d’une avantage conséquent à prendre en compte, il ne faut pas perdre de vue avant tout que vous devez définir votre besoin et vos objectifs avant de vous lancer. Et si en effet, il n’y aura jamais d’imposition sur les revenus 2018, cela en revanche n’implique pas que vous ne passerez pas à la caisse cette année.

Donc, rapprochez-vous de l’un de nos conseillers spécialisés qui pourra vous expliquer les spécificités de ce basculement au prélèvement à la source et vous aider, le cas échéant, non pas à profiter d’une « année blanche » mais plutôt à mettre en place une réelle stratégie d’optimisation de votre fiscalité.

Conclusion

Mauvaise nouvelle, il n’y aura pas réellement « d’année blanche » fiscale avec l’entrée en vigueur du prélèvement à la source. Vous paierez en 2018 l’impôt sur les revenus 2017 et dés 2019, l’impôt calculé sur vos futurs revenus 2019.
Si vous voulez donc voir votre facture fiscale diminuer, et de façon conséquente, privilégiez un investissement défiscalisant type loi Pinel, et ce dés maintenant pour espérer une livraison du bien acquis en 2019 et donc un début de réduction d’impôt en ... 2019.
Si tout cela vous semble un peu brouillon de la part des pouvoirs publics ou un peu opaque, faites appel à nos équipes spécialisées qui répondront à toutes vos questions.

Je m'inscris

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides