Préparez bien votre retraite : pensez au meublé géré

Par Karl Toussaint du Wast - Vu 898 fois
faire le point

Pourquoi est-ce le moment ?

Que vous soyez (jeune) actif ou proche de la retraite, vous n’êtes je l’espère pas sans savoir que l’état des caisses de retraite est vide, très vide et que la France et son gouvernement sont contraints de devoir prendre des décisions de plus en plus dures pour tenter de rééquilibrer les comptes. En attendant, les plus jeunes (les 30/40 ans) doivent savoir qu’ils n’auront presque pas de retraite et les moins jeunes, doivent avoir conscience que la leur risque de subir une forte crise d’amaigrissement, en plus de ne pas être réindexée sur le cout de la vie et l’inflation.

La solution : AGIR.

Comment : je vous propose aujourd’hui de vous pencher sur le statut du loueur meublé, particulièrement adapté à la préparation de revenus complémentaires.

Pourquoi suivre ce conseil ?

Le statut du loueur meublé permet à l’investisseur de générer des revenus totalement défiscalisés pendant un période relativement longue (jusqu’à 15 ans dans certains cas) grâce à une mécanique d’amortissement comptable qui permet d’amortir le bien immobilier acheté, comme le ferait une entreprise alors même que vous êtes un(e) particulier. Pendant votre période d’activité professionnelle, vous mettez en place grâce à un prêt un ou plusieurs investissements en location meublée gérée pour que, lors de la retraite, le bien soit remboursé et vous serve alors, chaque mois, une rente non imposable !!

Il est aujourd’hui plus que jamais devenu presque obligatoire de se constituer sa propre retraite complémentaire en vue de ce qui nous attend tous. Alors soit vous faites l’autruche en vous disant « je verrai ça plus tard », soit vous prenez les choses en mains et agissez. Le facteur temps est votre meilleur allié dans cette entreprise, aussi plus vous vous y prenez tôt, plus les résultats s’avèreront efficaces.

Comment mettre ce conseil en application ?

Plus que jamais ne tentez pas de vous lancer dans une telle entreprise seul(e) en pensant que vous savez et que vous maitrisez l’immobilier. Le statut du loueur meublé est particulier et doit être appréhendé par un habitué. Le meilleur conseil que je puisse vous donner est de vous faire accompagner par un CGP habilité et habitué à manipuler des opérations de ce type. Nous constatons en effet de nombreuses et fréquentes erreurs auprès de clients que nous rencontrons qui ont fait par eux-mêmes.

loueur-meuble

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides