Réduction d’impôts : optez pour le Girardin industriel

Visa expert

L’article « Réduction d’impôts : optez pour le Girardin industriel » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - Vu 945 fois
immobilier-commercial

Pourquoi est-ce le moment ?

Les départs en vacances approchent pour certains d’entre vous, et quand on profite pleinement de la vie, on fait un peu moins attention à son portefeuille... alors les plus prévoyants d’entre vous auront certainement d’ores et déjà provisionné et mis de côté l’argent nécessaire pour le dernier tiers de votre impôt sur le revenu 2014. En effet, vous allez trouver dans vos boites aux lettres à vos retours de vacances le 3ème appel (et solde) de la part de l’administration fiscale et il vaut mieux l’avoir anticiper pour maitriser au mieux son budget cet été car il sera à régler au plus tard au 15 Septembre sauf cas particulier.

Alors, même si notre Premier Ministre vient d’annoncer hier une « possible » baisse de l’impôt sur le revenu en 2015 pour les classes moyennes, soyez très prévoyants, et anticipez dès aujourd’hui le règlement de votre impôt de l’année prochaine.

Vous pourrez bénéficiez d’une réduction d’impôt de 14 % totalement garantie. (Investissement accessible dès 3 000 € d’impôts minimum) grâce au girardin industriel.

La rentabilité de l’investissement varie en fonction du montant total des investissements, c’est à dire qu’à ce jour la rentabilité est de 14 % et que celle-ci ne sera amenée qu’à diminuer jusqu’à la fin de l’année.

Pourquoi suivre ce conseil ?

Contrairement à ce que vous connaissez certainement, à savoir principalement comme produits financiers défiscalisant, les FIP et FCPI où il vous faut monopoliser plus de trésorerie pour avoir une réduction d’impôt de 18 % du montant investi ; un investissement dans le cadre de la loi Girardin industrielle permet de baisser sa fiscalité de 14 % en faisant directement des économies :

  • Sortez moins d’argent que le montant de votre impôt réclamé initialement.
  • Il s’agit là d’un avantage fiscal immédiat qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu 2015 (principe du « One shoot »)

Exemple : suite à votre déclaration de revenus 2014 effectué fin Mai /début Juin, vous devriez régler le montant de 10 000 € d’impôt en 2015. Investissez ce jour 8 600 € qui vaudront équivalence du règlement de 10 000 € votre impôt de l’année prochaine, soit une économie de 1 400 € tout de suite.

Pourquoi devriez vous suivre ce conseil ? car au-delà de l’efficacité immédiate de l’investissement, le taux de rendement est dégressif. Plus on avance dans l’année, moins le rendement est élevé. N’attendez donc pas pour agir.

Alors je vous invite à vous renseigner sur ce dispositif méconnu du grand public car complexe dans sa mécanique et dans sa mise en place.

Comment mettre ce conseil en application ?

Vous devez absolument passer par un professionnel et vous assurer qu’il soit qualifié pour proposer ce type de produit car il faut être sûr de pouvoir maitriser l’ensemble du schéma d’investissement pour ne pas risquer de remise en cause de l’avantage fiscal. Attention toutefois, certains opérateurs proposent des taux de rentabilité de plus de 30 % et je ne peux que vous mettre en garde car avec le cahier des charges à respecter depuis la loi de finance 2014, ces rentabilités sont difficilement accessibles.

collaboration

Netinvestissement a choisi pour vous le seul opérateur à garantir de bout en bout cet investissement. Notre partenaire, certifié ISO 9001, s’appuie sur un savoir faire sans équivalent sur le marché aussi bien pour le montage que pour la gestion et le suivi des opérations jusqu’à leur terme : maîtrise des processus, contrôle sur place des opérations et transparence totale du montage en sont les maîtres mots.

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides