Réduisez vos impôts avec le dispositif Malraux

Par Karl Toussaint du Wast - Vu 960 fois
immeuble3

Pourquoi est-ce le moment d’investir ?

Parce que le projet de loi de finances pour 2013 prévoit un abaissement du plafonnement global des avantages fiscaux actuellement fixé à de 18000€ + 4% du revenu imposable pour 2012 à 10000€ pour 2013.


Or, le dispositif « Malraux (nouveau régime) » sera bel et bien exclu de ce champ d’application de la réforme introduite.


Ainsi, les investisseurs désireux à la fois d’optimiser leur pression fiscale, et de bénéficier du plafond actuel de 18000€ + 4% des revenus qui prendraient date sur un dispositif Malraux avant le 31 décembre 2012 bénéficieraient donc pendant toute la durée de leur investissement Malraux (9 ans minimum) du plafond actuel.


Il reste donc encore quelques mois aux opportunistes pour se positionner sur ce dispositif qui octroi d’importantes réductions d’impôts, notamment pour celles et ceux qui ont déjà des revenus fonciers positifs.

Pourquoi suivre ce conseil ?


Aucun plafonnement global ne sera ainsi applicable pour les opérations de restaurations immobilières complètes qui feront l'objet d'une demande de permis de construire déposée à compter du 1er janvier 2013.


L'avantage fiscal tiré du régime de faveur "Malraux" applicable, restera dès lors soumis au plafonnement global.


Exemple : Pour un investissement réalisé en 2012, le taux de réduction d'impôt auquel votre client va pouvoir prétendre est de 30 %. Ce taux de réduction d'impôt s'appliquera aussi aux dépenses réalisées sur 2013. Et le plafonnement global de 2012 (18000€ + 4%) trouvera à s'appliquer, sans tenir compte de l' (ou des) année(s) de réalisation du paiement des dépenses de travaux.


Suivre ce conseil avant la fin de l’année c’est saisir les dernières opportunités d’optimiser votre impôt avant l’année prochaine.


Mais l’intérêt d’investir dans un dispositif Malraux ne consiste pas uniquement à réduire ses impôts. En investissant dans un Malraux, vous faites le choix de placer votre argent dans la pierre historique et sauvegardé de France, car seuls les immeubles inscrits dans les secteurs sauvegardés ou en ZPPAUP peuvent bénéficier du régime Malraux. Ces immeubles sont souvent situés en cœur de ville historique, ce sont souvent de très beaux immeubles ou hôtels particuliers du XVIIIème qui offrent toute la beauté et la qualité de la vieille pierre, un emplacement ultra central avec la rénovation dernière génération requise. En somme, le meilleur du neuf et de l’ancien. Enfin, en investissant dans un dispositif Malraux, vous participez également à l’entretien et à la sauvegarde de notre patrimoine architectural Français.

Comment mettre ce conseil en application ?

Contrairement à un investissement « classique » dans l’ancien, il n’est pour ainsi dire pas possible pour un non initié d’investir tout seul dans un Malraux.


Vous devez en effet être extrêmement vigilant au montage au risque de vous faire requalifier.


Les opérations d’investissement Malraux doivent en effet être visés par les architectes des bâtiments de France et encadrés juridiquement par un cabinet d’avocat ou de notaire dument habilité. Cette ingénierie vous donne toutes les garanties d’une opération bordée et encadrée.

bonhomme_loupe

Ainsi, le meilleur conseil que nous puissions vous donner est de vous adresser à un professionnel certifié du conseil en gestion de patrimoine qui seul sera en mesure de vous accompagner dans le choix du prestataire et la mise en place d’un investissement bordé.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

  • Diversifier son allocation d’actifs par le biais de fonds immobiliers
  • Optimiser son investissement immobilier par le biais du financement en prêt à palier
  • Profiter des taux bas pour investir dans l’immobilier défiscalisant
  • Investissez à l’île Maurice
  • L’immobilier autrement par le démembrement
  • Préparez bien votre retraite : pensez au meublé géré
Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides