Investir à l'île Maurice : 2 régimes fiscaux

Visa expert

L’article « Investir à l'île Maurice : 2 régimes fiscaux » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - Vu 2646 fois

Vous souhaitez investir à l'île Maurice ? Netinvestissement fait le point sur les deux régimes fiscaux en vigueur sur l’île pour les investisseurs étrangers.

Investir à l'ile Maurice

Le régime IRS

L’IRS (Integrated resort scheme) s’adresse à une clientèle d’investisseurs privilégiés désireux d’acquérir de l’immobilier de luxe dans des resorts (complexes immobiliers) de type villas généralement bénéficiant de structures haut de gamme de type golf, marina, spa etc.

L’IRS constitue l’un des deux régimes permettant à un investisseur étranger d'acquérir un bien immobilier sur l’île. Si vous achetez un bien immobilier dans le cadre d’un schéma IRS vous bénéficiez alors automatiquement d’un statut de résident fiscal dans l’île.

Les avantages du régime IRS

  • Acquisition en pleine propriété
  • Permis de résidence permanent pour toute acquisition supérieure ou égale à 500.000 $
  • Vente régie par les contrats VEFA (Vente en état futur d'achèvement) assurant une garantie financière de fin d'achèvement
  • Dès la signature du contrat et avant l'achèvement des travaux, l'acquéreur devient propriétaire du sol et des constructions en cours
  • Possibilité d’acquérir un bien dans la devise de son choix

Le permis de résidence à l'ile Maurice

Le permis de résidence à l’île Maurice

Si vous faites l’acquisition d’un bien immobilier dans l’île sous le régime IRS, vous accédez alors automatiquement au statut de résident permanent ainsi que votre conjoint(e) et les membres de votre foyer fiscal. Le permis de séjour accordé en IRS restera valide tant que vous possèderez un bien immobilier à l’île Maurice.

Le régime RES

Le RES (Real Estate Scheme) est un régime spécial mis en place par le gouvernement mauricien pour faciliter l'achat de biens immobiliers à des investisseurs étrangers. La loi stipule qu'une résidence RES n'est sujet à aucun montant d’investissement minimum (contrairement à l'autre régime spécial, dit IRS, qui est soumis à un prix minimum de vente de 500.000 $). Le régime RES est surtout adapté à celles et ceux qui souhaitent aller passer leur retraite à l’île Maurice.

Depuis 2006, les français qui s’installent sur l’île pour leur retraite peuvent facilement effectuer une demande de permis de résidence. Ce permis est généralement accordé en quelques jours seulement, dans la mesure ou vous vous engagez à transférer au moins 40 000 $ / an de flux financiers annuels. Cet engagement vous donnera droit alors à un permis temporaire. Au bout de 3 années pleines et entières, vous pourrez prétendre au statut de résident permanent.

Les avantages du régime RES

  • Acquisition en pleine propriété
  • Vente régie par les contrats VEFA (Vente en état futur d'achèvement) assurant une garantie financière de fin d'achèvement
  • Dès la signature du contrat et avant l'achèvement des travaux, l'acquéreur devient propriétaire du sol et des constructions en cours
  • Possibilité d’acquérir un bien dans la devise de son choix
Qui est éligible pour investir dans l’immobilier en RES ou IRS ?

Qui est éligible pour investir dans l’immobilier en RES ou IRS ?

Sont éligibles les personnes physiques ou morales suivantes :

  • Tout investisseur non mauricien ou mauricien
  • Une société enregistrée en tant que compagnie étrangère telle que définie par la loi "Companies Act 2001 » ou incorporée par ce même « companies Act 2001 »
  • Un trust

La fiscalité à l’île Maurice

  • Pas de taxe foncière
  • Pas de taxe d’habitation
  • Grâce à l’accord de non double imposition passée entre la France et l’île Maurice, tout investisseur français qui acquiert un bien d’au moins 500 000 US$ se voit exonéré d’ISF sur le montant investi
  • Pas de droits de succession
  • Pas de CSG/CRDS
  • Un « flat tax » de 15% sur les revenus locatifs non cumulable avec les impôts français en cas de mise en location d’un ou plusieurs bien(s) immobiliers sur place

Conclusion

Investir à l'île Maurice est un placement "original" de plus en plus prisé par les investisseurs étrangers. En effet, les nombreux atouts de cet investissement (fiscalité très avantageuse, aucun droits de succession, etc.) ont su séduire les investisseurs en quête d'avantages fiscaux mais également de rentabilité. Découvrez nos solutions d'investissement à l'île Maurice.

J'en profite

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

  • Qu'est-ce que la Garantie des Loyers Impayés (GLI) ?
  • Investissement en location meublée : les 5 astuces mal connues mais efficaces
  • Investissement locatif : comment investir dans les grandes villes ?
  • Résidence étudiante gérée : pourquoi cet investissement est-il si demandé ?
  • 10 questions à se poser avant d’investir dans l’immobilier
  • Les motivations qui poussent les français à réaliser un investissement locatif
Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides