Le marché des résidences médicalisées

Visa expert

L’article « Le marché des résidences médicalisées » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - Vu 1389 fois

Depuis 2005, la fameuse génération « baby boom » arrive peu à peu la retraite. Ce phénomène démographique est accentué par un allongement de la durée de vie d’une part et les conséquences de cet allongement : 1/3 des retraités finiront dépendant. Cette réalité promet au secteur médico-social (les maisons de retraite) et sanitaire (les SSR) un avenir très prometteur, au moins jusqu’en 2050

Gérer l’augmentation des besoins de soins pour notre population française vieillissante

ehpad-chambre
  • L’allongement de l’espérance de vie et l’arrivée à la retraite des générations du baby boom depuis 2005, conduiront à :
  • Une augmentation de la part des 60 ans et plus lors des prochaines décennies (de 21% elle atteindrait plus du tiers en 2040) (source INSEE)
  • Une hausse encore plus conséquente de la population dite « très âgée » entre 2000 et 2050
  • + 34% pour les personnes âgées de 65 à 74 ans
  • + 125 % pour les 75 – 84 ans
  • + 262 % pour les + de 85 ans (Evolution de 1 à 2 millions entre 2000 et 2020 pour atteindre 5 millions en 2050)
  • plus de 1/3 de cette population deviendra dépendante

Les chiffres du vieillissement de la population

Nombre de personnes âgées de + de 85 ans en France :

  • 2008 : 1.2 millions
  • 2020 : 2 millions
  • 2050 : 4,5 millions


1/3 de ces personnes deviendront dépendantes.

Quelles conséquences ?

Phénomène sociologique majeur et en constante augmentation (décohabitation, veuvage, célibat …) aujourd’hui 1/7 de la population vie seule.

Les aidants familiaux vivent également de plus en plus loin de leurs ainés. Les besoins d’accompagnement suite à une hospitalisation ou face à la dépendance augmentent.

Qu’est ce qu’un EHPAD ?

Un E.H.P.A.D (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) est un ensemble immobilier constitué de chambres médicalisées permettant l’accueil de personnes âgées, parfois atteintes de la maladie Alzheimer, qui ont besoin d’une assistance journalière et permanente.

Dans cette maison de retraite médicalisée, un gestionnaire assure un ensemble de prestations comprenant le logement, les repas, divers services (blanchisserie,…), des animations et surtout des soins d’hygiène et médicaux.

Ainsi dans chaque EHPAD il y a un médecin responsable, des infirmières ainsi que des aides-soignantes.

ehpad-salon

La réglementation des EHPAD en fait un secteur très sécurisé en matière d’investissement

Depuis 1975, une loi encadre le secteur des résidences médicalisées.

La possibilité d’ouvrir et d’exploiter un EHPAD est soumise à l’obtention d’un agrément, particulièrement difficile à obtenir.

Tout dossier est ainsi soigneusement étudié et doit répondre à des règles strictes de qualité en matière de prise en charge des pensionnaires, de solidité financière et des besoins en gériatrie dans la région visée pour l’implantation.

Conclusion

Vous l’aurez compris, le secteur des EHPAD, SSR et plus généralement des résidences médicalisées est particulièrement porteur. Toutefois, si vous vous envisagez d’y investir, soyez avant tout vigilant sur le bail commercial : pierre angulaire d’un tel investissement. Il doit comporter un certain nombre de critères fondamentaux que nous vous invitons à soigneusement valider avant de faire quoique ce soit.

J'en profite

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides