banniere article

Quel est le capital d’une assurance vie ?

L’article « Quel est le capital d’une assurance vie ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

Ecrit par : Karl Toussaint du Wast

Conseiller en gestion de patrimoine

15 vues

par nos lecteurs

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Introduction

Le capital total d’une assurance vie est composé d’une part de la somme des primes versées par l’assuré (c’est-à-dire le montant total des versements) ainsi que des gains issus de ces mêmes primes, appelés intérêts. Ce capital peut donc être un placement sous la forme d’un ou plusieurs fonds en euro ou sous la forme d’unités de compte (UC). L’investissement peut être fait sur des supports financiers mais aussi des supports immobiliers, en fonction du risque désiré.

Si vous désirez plus d’informations sur l'assurance-vie, vous pouvez contacter un conseiller netinvestissement en cliquant ici.

1. Qu’est-ce que l’assurance vie ?

L’assurance vie est une enveloppe fiscale généralement souscrite dans un horizon de placement long terme. C’est aujourd’hui, avec l’immobilier, l’un des deux placements préférés des Français. Celle-ci a de nombreux avantages, et pour principale utilité de faire fructifier un capital qui pourra être ensuite utilisé pour générer des revenus complémentaires, avec une imposition minorée, ou bien pour transmettre ce même capital à vos bénéficiaires désignés avec des abattements avantageux. La souscription d’un contrat d’assurance vie peut être effectuée à tout âge.

A noter qu’une assurance vie ne fonctionne pas comme une assurance décès, les conditions de ces deux contrats d’assurance étant différentes.

C’est le premier versement effectué sur le contrat d’assurance vie qui fait prendre date fiscalement. Il est ensuite possible d’effectuer des versements à n’importe quel moment. Au bout de 8 ans, la fiscalité des retraits se trouve allégée, avec un abattement de 4 600€/an pour une personne seule ou 9 200€/an pour un couple sur les intérêts générés avant une imposition forfaitaire à 7,5% au titre de l’impôt sur le revenu (ou 12,8% pour la part des intérêts provenant des primes versées supérieures à 150 000 €). à noter les 17,2% au titre des prélèvements sociaux qui eux s’appliquent à la totalité des gains générés rachetés.

L’ouverture du contrat se fait par un versement initial, à la suite duquel il est possible d’effectuer des versements de manière régulière ou non, sans limite de montant. S’il est plus intéressant d’épargner pendant au moins 8 ans, cela garantissant une fiscalité plus allégée, vous êtes libre de faire des retraits à tout moment, via des demandes de rachat.

2. Comment utiliser le capital d’une assurance vie ?

Le capital total varie donc principalement en fonction de l’épargne versée, du type de contrat (monosupport ou multisupports), et des types de fonds choisis au sein du contrat.

C’est ce même capital qui, à échéance, en cas de vie, pourra être récupéré par le souscripteur en partie ou en totalité, ou bien qui pourra être transmis à ses bénéficiaires en cas de décès. A noter que selon l’âge de l’assuré lors du versement des primes, celles-ci seront plus ou moins soumises aux droits de succession.

Vous pouvez aussi profiter de ce capital pour sortir en rentes, et donc obtenir des revenus complémentaires. Il est aussi possible d’effectuer des rachats partiels programmés afin de vous créer un complément de revenu tout en gardant votre capital au sein de votre contrat.

3. Qui sont les bénéficiaires du capital de l’assurance vie ?

Les bénéficiaires du capital de l’assurance vie peuvent être, au terme du contrat :

  • Soit l’assuré lui-même, qui effectue une sortie en capital de son contrat
  • Soit, en cas de décès de l’assuré, le(s) bénéficiaire(s) désigné(s) par l’assuré, qui peut être n’importe quelle personne de son choix, sauf rares exceptions. Les bénéficiaires peuvent être des personnes physiques comme morale, avec un lien de parenté ou non. L’assureur a pour devoir de mettre tout en œuvre pour retrouver les bénéficiaires.
  • A savoir que l’assuré à le droit de modifier les bénéficiaires de son contrat à tout moment.

4. Conclusion

Le contrat d’assurance vie porte bien son nom de « couteau suisse » de la gestion de patrimoine. Tant sur le plan de la gestion financière que de la fiscalité, ce support d’investissement continue d’être plébiscité par les Français.

Mais il est important de bien adapter son choix et de souscrire le bon contrat au bon moment. N’hésitez pas à lire l’ensemble des guides publiés sur notre site sur le sujet de l’assurance vie.

Et pour ceux d’entre vous qui souhaiteraient creuser plus, notre équipe de spécialistes Netinvestissement est à votre disposition.

Ne ratez rien de nos conseils !

Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

A propos de l'auteur Karl Toussaint du Wast, Conseiller en gestion de patrimoine | 1052 articles en ligne

Avis des clients de Karl :

  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien.

Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion et de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé le cabinet Wast & Van puis netinvestissement. Il est également le co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Il intervient régulièrement en tant expert immobilier auprès des média français. Karl Toussaint du Wast est notamment l’auteur des livres : "le Guide du CGP moderne" et "E-CGP, comment réussir sa transformation digitale".

Lire la suite
Dernier commentaire client

"J'aurai aimé avoir été informé à l'avance que j'allais être redirigé sur Primonial."

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2021-11-07 23:21:10 par Thierry B.

Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous choisissez

Parmi l'ensemble des placements financiers et immobiliers sur le marché français.

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement en suivant les étapes de souscription.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !

/10

sur 501 avis clients

+ -
simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !