banniere article

Quel mode de déduction faut-il choisir pour les versements réalisés sur un PER ?

Vos objectifs FAQ Préparer sa retraite

L’article « Quel mode de déduction faut-il choisir pour les versements réalisés sur un PER ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

  • Avis de nos lecteurs :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • 8/10 pour 1 avis
Ecrit par : Guillaume Coulié

409 vues

par nos lecteurs

1 min

de temps de lecture

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Introduction

Lorsque vous décidez d’ouvrir un PER individuel, il vous faut choisir entre 2 modes de déduction pour les versements réalisés dessus : 1. Soit vous décidez de déduire les versements effectués sur vos revenus (et ne payez d’impôts qu’à la sortie du PER) 2. Soit vous décidez de ne rien déduire et, dans ce cas, vous pourrez bénéficier d’un avantage fiscal au moment de la sortie du PER (au début de votre retraite).

Avant de répondre à cette épineuse question au travers de cette FAQ, nous allons voir comment fonctionne le PER.

1. Comment fonctionne le PER ?

Grossièrement, le PER, nouveau contrat remplaçant des anciens PERP et contrat en loi Madelin, est composé de 2 parties : une partie alimentée par votre employeur et une autre partie alimentée par vos versements que vous avez choisi de réaliser.

La partie des versements que vous effectuez ont la possibilité d’être déduits de votre revenu et donc de réduire votre imposition par la même occasion.

Cette option (et l’avantage fiscal qui va avec) doit être choisie après réflexion, car dans certains cas, il peut être plus avantageux de ne rien déduire et de bénéficier de l’avantage fiscal à la sortie du PER seulement.

La fiscalité (et les droits) est différente en cas de versements volontaires ou de cotisations obligatoires par l’employeur (selon les entreprises). Entre ces différents modes de déduction, lequel faut-il choisir ?

2. Quel mode de déduction choisir ?

Le choix de la déduction des versements effectués

L’intégralité des sommes versées sur votre PER peut être déduite de votre revenu imposable.

Exemple : vous versez 1 000€ sur un PER, vous êtes imposés à un taux de 30 %, votre baisse d’impôt sur le revenu atteint 300€ (30 % de 1 000€). Dans une tranche à 41 %, la baisse atteint 410€.

Le PER est donc particulièrement intéressant pour les contribuables les plus aisés.

En contrepartie de cet avantage fiscal, l’impôt sera dû à la sortie du PER, c’est-à-dire au moment de la retraite.

Seule contrainte, les versements sont plafonnés à 10% du revenu net imposable de l’année précédente et dans la limite d’un plafond de 32 908€ pour 2021.

Le choix de ne pas déduire les versements effectués

Deuxième option, vous avez la possibilité de ne pas déduire les versements effectués sur vos revenus.

Dans ce cas vous ne bénéficiez d’aucune réduction d’impôts mais, vous bénéficierez d’une fiscalité avantageuse lors de la sortie du PER.

Si vous sortez en capital, seuls les gains seront fiscalisés à hauteur de 30% (12,8% pour l’impôt et 17,2% pour les prélèvements sociaux).

Si vous choisissez une sortie en rente, vous pourrez bénéficier d’une fiscalité allégée sur les rentes perçues (seule une part de la rente sera fiscalisée).

Conclusion

Contrairement à l’assurance-vie qui n’offre un avantage fiscal qu’après une certaine durée de détention, le PER peut vous offrir un avantage immédiatement.

En fonction de votre situation, c’est sur ce dernier point que vous devez réaliser votre choix de mode de déduction.

Le gain fiscal et les avantages du PER doivent être au cœur de la stratégie de choix du mode de déduction sur votre plan d’épargne retraite.

Plus l’imposition est forte plus la déduction est importante et donc plus l’avantage fiscal est intéressant. Les dispositifs du PER peuvent donc participer à une réduction d’impôt conséquente.

Toutefois, le choix du mode de déduction ne doit pas se faire au hasard et résultera d’une étude de votre situation actuelle et future et les différentes règles doivent être étudiées.

Les conseillers net investissement sont à votre disposition pour vous guider dans ce choix et apporter toute leur expertise pour effectuer une bonne gestion de votre PER.

Ne ratez rien de nos conseils !

Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

8/10 pour 1 lecteur

A propos de l'auteur Guillaume Coulié, | 22 articles en ligne

Avis des clients de Guillaume :

  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Lire la suite

Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous choisissez

Parmi l'ensemble des placements financiers et immobiliers sur le marché français.

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement en suivant les étapes de souscription.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !

/10

sur 493 avis clients

+ -
simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !