Pourquoi choisir un CGPI ?

Visa expert

L’article « Pourquoi choisir un CGPI ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - Vu 2252 fois

Préambule : comment choisir son conseiller en gestion de patrimoine (CGP) ? [VIDEO]

Les critères de sélection d'un conseiller en gestion de patrimoine

Pour la plupart d’entre nous, particuliers investisseurs, faire fructifier notre épargne n’est pas une tâche aisée. La multitude des choix de placements et leur complexité rendent plus difficiles la prise de décision et nécessitent plus de connaissances, d’informations et de temps à y consacrer. Le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant vous aide dans cette prise de décision pour votre épargne sur un angle purement financier, mais surtout il vous accompagne dans la gestion globale de votre patrimoine, tel un médecin généraliste qui veillera sur vous et votre famille, voire sur votre entreprise le cas échéant, vous préconisant un traitement approprié et individualisé.

Pourquoi choisir un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant ?

Le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant, qui est-il ?

Le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant, ou encore dénommé CGPI, est, tel que son nom l’indique, un expert de la gestion de patrimoine dont le rôle est de sélectionner les meilleures solutions patrimoniales et financières pour son client, selon ses besoins, et au moment le plus opportun. Ce Conseiller se distingue des autres intervenants du marché patrimonial par :

  • Une indépendance vis-à-vis des établissements financiers
  • Une spécialisation en gestion du patrimoine
  • Une approche globale par rapport à votre situation spécifique
  • Une relation solide et sur du long terme

Son expertise lui permet d’aborder avec ses clients tous les aspects relatifs au patrimoine, qu’il s’agisse de fiscalité, d’assurance, d’immobilier, ou de placement financiers. Il offre au particulier soucieux de s’occuper de son patrimoine, en plus de l’expertise et du conseil, une valeur ajoutée en termes de temps, une tranquillité d’esprit, et une aide dans la préparation des étapes clés de la vie.

En effet, le conseiller accompagne ses clients tout au long de leur chemin patrimonial afin de définir et dynamiser leur stratégie patrimoniale, placer leur argent, préparer leur retraite, anticiper les études des enfants et assurer leur avenir, clarifier la transmission du patrimoine… Ces interventions peuvent être rémunérées sous la forme d’honoraires, dont les modalités sont précisées par une lettre de mission préalable, et/ou par une rémunération liée aux investissements.

Génèse

L’origine de la profession de Conseiller en Gestion de Patrimoine remonte aux années 1970 en France, née de la volonté de certains professionnels d’offrir une alternative nouvelle en matière de conseil patrimonial. La profession existe également dans d’autres pays comme en Grande Bretagne où il est appelé Independant Financial Advisor ou IFA.

Ces professionnels sont au nombre de 3 000 ou 5 000 personnes en France selon que l’on prend en compte les seuls CGPI exerçant à titre principal ou tous les adhérents des associations de professionnels les représentant (source : Argus). Aujourd’hui, à titre indicatif, ils représentent une part de marché de 7 à 9 % de l’épargne financière, soit l’équivalent du 5e réseau bancaire en France (source : Le Monde).

J'en profite


L’indépendance

Le Conseiller en Gestion de Patrimoine est dit indépendant lorsqu’il ne dépend pas d’un établissement financier traditionnel (banque, société d’assurance ou de gestion). Cette indépendance, garantie d’impartialité, lui permet notamment d’évaluer l’ensemble des produits et placements financiers du marché, de les sélectionner, et de ne proposer que les plus adéquats par rapport au profil de ses clients et en fonction de leurs besoins.

En bref, il ne se contente pas de conseiller les produits « maison » et offre une approche et une gamme plus élargie. Généralement à la tête de sa propre entreprise de conseils, il est mandaté par son client et défend les intérêts de celui-ci. Depuis quelques années les CGPI tendent à se regrouper afin de mutualiser expertises et coûts d’infrastructures, mais la plupart restent encore sur un format unipersonnel, cumulant tous les rôles de l’entrepreneur en plus de l’expertise patrimoniale.

Un métier réglementé

Un métier réglementé

Instaurés ou complétés par la loi de sécurité financière n°2003-706 du 1er août 2003, différents statuts réglementaires ou habilitations ont été mis en place pour encadrer le métier de Conseil : la Compétence Juridique Appropriée (CJA), le Courtier en Assurance, l’Intermédiaire en Opération de Banque et en Service de Paiement, le Démarchage bancaire et financier, l’Agent Immobilier, et le Conseiller en Investissement Financiers (CIF).

Le CIF vise à renforcer la protection des investisseurs par un meilleur encadrement de cet acteur de la commercialisation des produits financiers. A l’instar du courtier en assurance ou de l’intermédiaire en opérations de banque, tout CIF est ainsi soumis à un certain nombre d’obligations et d’interdictions. Il est contrôlé par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

Faire appel à un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant offre de multiples avantages

Un diagnostic et des services personnalisés

Aussi spécifique et unique que l’est votre situation, le diagnostic personnel permet au Conseiller d’évaluer votre tolérance au risque (le niveau de risque que vous êtes prêt à accepter pour vos placements), d’analyser vos objectifs, puis de vous proposer des solutions personnalisées et optimisées.

Une bonne définition de vos objectifs

Définir ses objectifs de manière précise est la première étape vers leur réalisation et une étape essentielle pour trouver les placements adaptés à votre situation. Le conseiller peut vous aider à les formuler concrètement, par exemple « me constituer une épargne » devient « investir 400€ tous les mois sur les 10 prochaines années » et « acheter une maison » devient « économiser 25% pour l’apport personnel ».

Source d’information, force de proposition et stratégie

Le conseiller est à votre écoute, il évalue vos idées et répond à vos questions ou interrogations. Il vous fournit des explications sur les concepts et les stratégies adéquats à mettre en place et vous accompagne pour garder le cap au vu de vos objectifs.

La sélection de placements spécifiques et adaptés

En fonction des étapes de vie et de votre profil de risque, votre conseiller vous aide à sélectionner des placements spécifiques et adaptés. Il vous apporte également des solutions diversifiées afin d’optimiser le couple rendement/risque, tout en répondant aux objectifs de son client.

Un partenariat solide et durable

La relation avec votre conseiller repose sur la notion de confiance mutuelle ; ce dernier tel un médecin de famille s’assure de la confidentialité des informations relatives à votre patrimoine, et vous, par la même réciprocité, ne devez omettre de lui communiquer les informations relatives à votre situation personnelle et financière, ou de vos objectifs patrimoniaux. L’honnêteté et le respect sont la base d’une relation de confiance, et la communication la clé d’un partenariat solide.

Votre profil est évolutif tout au long de votre vie, vos objectifs et stratégie patrimoniale évolueront également au gré de ces étapes. Ainsi, le Conseiller en Gestion de Patrimoine offre un partenariat qui va au-delà du 1er entretien et s’inscrit dans la durée. Cela se traduit par un accompagnement régulier sur le long terme, un suivi adapté, permettant à votre Conseiller de vous solliciter, comme pour vous tenir informé par exemple d’une nouvelle disposition fiscale, de l’évolution des marchés et vous recommander des ajustements nécessaires.

Ces conseils permettent aussi de se préparer au changement, tel que l’évolution de votre carrière professionnelle, de votre vie familiale et de nombreux autres facteurs, pouvant vous obliger à modifier votre stratégie financière.

Conclusion

La collaboration avec un conseiller n’enlève en rien la possibilité de s’investir également dans ce domaine ou de prendre des initiatives pour certains investisseurs plus avertis. La règle du jeu doit simplement être clairement énoncée entre vous et votre conseiller, à l’image de la relation de confiance que vous avez établie. Vous l’aurez compris, la collaboration avec un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant c’est aussi la tranquillité d’esprit. Source : Fidelity.

J'en profite

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr. Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides