Placer sa trésorerie d'entreprise

Ce qu'il faut retenir

  • Calibrer son besoin de liquidité dans le temps
  • Accepter d’immobiliser une part de sa trésorerie pour trouver du rendement
  • Sélectionner des supports d’investissement sécurisés
  • Surveiller l’impact fiscal

Les conseils de net-investissement

  • Les offres court et moyen termes des banques n’étant plus attractives, il vous faut ouvrir votre spectre d’investissement vers de nouveaux canaux pour trouver un bon ration rendement/risque.
  • Vous devez raisonner votre placements de trésorerie d’entreprise selon vos besoins de liquidités, afin de ne pas vous retrouver bloquer en cas de nécessité.
  • Vous pouvez allier placement de votre trésorerie professionnelle et patrimoine personnel en tant que chef d’entreprise.

Accédez à tous nos produits

J'en profite

Dans un contexte légal de plus en plus contraignant et face à une offre bancaire de placements à court ou moyen termes de moins en moins attractives, il devient de plus en plus compliqué pour un gestionnaire de trésorerie d’entreprise de trouver le bon ratio rendement/risque. Et le tout avec une notion de liquidité qui reste une des données déterminantes en la matière.

1. Définissez votre objectif avec précision

En matière de gestion de trésorerie d’entreprise la notion de temps est primordiale. Il est donc nécessaire avant de faire le moindre choix d’investissement de bien définir votre objectif global. Le rendement attendu bien entendu, le risque maximum que vous êtes prêt à accepter également mais surtout la durée de votre investissement et la proportion que la somme injectée représente par rapport à votre trésorerie globale.

Cette approche précise vous permettra d’orienter votre trésorerie à placer vers telle ou telle solution selon la durée que vous souhaitez donner à l’investissement, le rendement visé et la classe d’actif sélectionnée.

2. Pourquoi l’offre classique n’est plus attractive

Dans le contexte actuel, l’offre classique de placement de trésorerie d’entreprise, principalement bancaire, ne peut plus offrir d’attractivité réelle. En effet, la grande majorité des solutions repose sur du Compte à Terme (CAT) dont la rémunération dépend de la durée d’engagement d’immobilisation des sommes tout d’abord, mais également de la capacité de l’établissement financier à vous offrir un levier de rendement qu’il a de plus en plus de difficulté à trouver. Le mécanisme est simple : la banque doit placer l’argent que vous lui confier à un taux suffisamment rémunérateur pour que cela ait un intérêt pour elle et pour vous. Dans le contexte de taux européens, cela est forcément compliqué.

3. De nouvelles alternatives

Afin de répondre à votre besoin, plusieurs opérateurs se sont donc spécialisés dans des solutions adaptées au contexte et innovantes.

Vous pouvez donc aujourd’hui décider d’investir une partie de votre trésorerie dans de l’usufruit de parts de SCPI de rendements, dans un fond dédié sur contrat de capitalisation, dans des infrastructures (éolien, photovoltaïque etc.) ou de l’immobilier professionnel. Les fondamentaux resteront les mêmes : quelle durée êtes-vous prêt à accepter ? Quel besoin de liquidité ? Quel risque maximum êtes-vous prêt à prendre ?

En revanche, les rendements, même sur une très courte durée (un an), dépassent les offres de rémunération que vous pourrez obtenir auprès de vos interlocuteurs habituels.

Soyez donc proactifs et ne vous contentez plus des offres classiques. Placer sa trésorerie d’entreprise doit être raisonné et réfléchi sans se laisser aveugler par une trop grande peur des risques (risque de liquidité, risque financier etc.) ou par des rendements vertigineux mais incertains.

J'en profite


Vos coordonnées

Nos conseillers sont disponibles

Du lundi au vendredi
de 9h à 19h

N° Azur : 0811 620 730

Direct tchat

Connectez-vous