Les meilleurs placements retraite en 2019

Visa expert
avatar
Par Guilhem Garcia
Vu 11076 fois

L’article « Les meilleurs placements retraite en 2019 » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Nouveauté : écoutez ce guide ou téléchargez-le !

Nos conseils pour bien préparer votre retraite 
netinvestissement media

[Vidéo] Netinvestissement fait le point sur les atouts et limites des dispositifs d'épargne retraite

Pour cette année 2019, les solutions adaptées à la préparation à la retraite s’élargissent. En effet, si vous êtes un fidèle de Netinvestissement, vous avez sûrement du vous apercevoir que notre offre n’est pas figée mais qu’elle évolue en fonction d’un environnement économique, juridique et fiscal en perpétuelle mutation. La retraite est chaque année un sujet qui préoccupe de plus en plus les français.

En effet, cela se constate déjà aujourd’hui avec des retraités dont le pouvoir d’achat est mis à mal. Pour ceux qui n’en auraient pas encore pris conscience, la retraite est surement le point le plus important à anticiper si vous voulez pouvoir profiter de celle-ci sans restriction budgétaire.

Ainsi, pour vous permettre de la préparer correctement, vous trouverez dans ce guide les solutions adaptées en fonction des appétences et des budgets de chacun.

Sommaire



1. Le PERP et le Madelin Retraite

Le PERP et le Madelin sont les deux seules solutions du marché qui sont exclusivement dédiées à la préparation à la retraite. Mais attention, contrairement au PERP qui s’adresse à tout le monde, le Madelin est réservé aux professions non salariées.

Le PERP

Durant l’année 2018, avec la mise en place du prélèvement à la source, le PERP avait perdu de sa superbe. Mais en 2019, il retrouve tout son intérêt. En effet, vous allez pouvoir à nouveau déduire de votre revenu les versements que vous réaliserez cette année. Mais comme pour beaucoup de dispositifs donnant droit à réduction d’impôts, il existe des plafonds à ne pas dépasser. Vous pouvez donc déduire des versements sur votre PERP jusqu’à 10% de votre revenu de l’année précédente avec :

  • Un minimum de 3 973€ de déduction
  • Un maximum de 31 185€ de déduction

Mais le PERP n’a pas que ce seul avantage. Au même titre qu’une assurance-vie, vous pouvez profiter des performances des marchés financiers ou immobiliers. En effet, votre conseiller Netinvestissement vous peut vous proposer une allocation sur mesure, adaptée à votre profil d’investisseur.

Il y a tout de même un point important à connaitre à propos de votre PERP. Cette solution étant en effet destinée à la préparation de votre retraite, les fonds seront bloqués jusqu’à la fin de votre carrière. Vous avez à ce moment-là la possibilité de sortir 20% en capital et le reste sous forme de rentes. En revanche, pendant toute la phase d’épargne, vous bénéficiez d’une grande souplesse. Vous avez ainsi la possibilité de mettre en place des versements programmés, de les stopper et de faire des versements exceptionnels.

Le Madelin

De la même « famille » que le PERP, le Madelin Retraite partage beaucoup de similitudes avec ce dernier.

En effet, nous retrouvons les principales caractéristiques du PERP dans le Madelin. Son mode de fonctionnement est assez similaire à quelques différences près. Ainsi, il permet également une déduction des cotisations de votre rémunération ou de votre résultat si vous êtes en profession libérale. Mais, il faut savoir que les plafonds ne sont pas les mêmes. Vous pouvez déduire jusqu’à 10% de votre rémunération de 1 à 8 PASS, auxquels viennent s’ajouter 15% de la tranche de revenus dépassant le PASS jusqu’à 8 PASS. Il faut cependant noter que tous les versements sur vos autres contrats retraite (PERP, Art 83, abondement de l’entreprise sur les PERCO etc.) viennent en déduction de ce disponible fiscal. Mais attention, la principale différence concerne le fait qu’il est réservé aux professions non salariées.

Il est également préférable de vous rapprocher d’un chef de projet patrimonial qui peut vous accompagner dans le choix du bon Madelin retraite ainsi que dans la création d’une allocation adaptée à votre profil investisseur.


Découvrez notre infographie



2. L’assurance-vie

L’assurance vie est une solution d’épargne qui est un véritable couteau suisse de la gestion de patrimoine. Bien qu’elle ne soit pas exclusivement destinée à la préparation à la retraite, elle peut quand même répondre à cet objectif.

La grande flexibilité qu’elle propose lui confère un succès important au niveau des épargnants. Sur un contrat d’assurance-vie vous pouvez effectuer des versements exceptionnels, des versements réguliers mais également les stopper et les reprendre à tous moments.

Mais ce n’est bien sûr pas son seul atout. Elle profite en effet d’un cadre fiscal avantageux. Et il faut savoir que du moment où vous ne sortez pas les liquidités de votre contrat, vous ne subissez aucune fiscalité. Si en revanche vous souhaitez racheter une partie de votre contrat, il n’y a que la partie des gains que vous récupérez qui est soumise au Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) de 30%, par exemple pour un contrat qui aurait moins de 8 ans d’ancienneté. Dans le cas d’un contrat qui a plus de 8 ans, vous pouvez bénéficier d’un abattement de 4 600€ pour une personne seule et 9 200€ pour un couple marié sur les gains que vous sortiriez du contrat.

Par ailleurs, l’assurance-vie permet également d’éviter une partie des frais de succession. Il faut savoir que pour les sommes versées avant vos 70 ans, les bénéficiaires en cas de décès sont exonérés jusqu’à 152 500€ par bénéficiaires. Pour les versements effectués après vos 70 ans, vous êtes exonéré à hauteur de 30 500€ de versements, tous bénéficiaires confondus.

Au même titre que la phase d’épargne, la phase de retraite vous laisse un grand choix de sorties. Vous avez par exemple la possibilité de faire des rachats partiels programmés en consommant la totalité du capital ou en utilisant simplement les gains du contrat. Mais vous pouvez également décider de transformer votre contrat en rente viagère qui peut être réversible en cas de décès. Attention, dans ce cas, l’assureur devient propriétaire de votre contrat, ce qui peut avoir de lourdes conséquences en cas de décès.

Là encore, votre conseiller Netinvestissement peut vous accompagner dans le choix du bon contrat en fonction de votre situation personnelle et peut vous créer une allocation financière adaptée à votre profil investisseur ainsi qu’à la durée restante avant votre départ à la retraite.


J'en profite



3. La location meublée LMNP

Il s’agit indéniablement du type d’investissement immobilier le plus utilisé pour la préparation à la retraite. En effet, dans la cadre de la Location Meublé Non Professionnelle (LMNP), vous pouvez obtenir des revenus complémentaires quasiment exonérés de fiscalité sans vous soucier d’aucune gestion.

Ainsi, dans la cadre de votre investissement et en fonction de votre situation patrimoniale, vous pouvez investir avec vos liquidités si vous avez un besoin immédiat de revenus complémentaires ou par l’intermédiaire d’un financement pour ne profiter de vos revenus qu’à votre départ à la retraite.

Mais comme tout investissement immobilier, il ne s’improvise pas. Il existe quatre secteurs d’investissements dans la LMNP avec les résidences d’affaires et de tourisme (que nous ne préconisons pas forcément chez Netinvestissement), les résidences étudiantes et les EHPAD (Etablissements d’Hébergement pour Personne Âgées Dépendantes) qui sont les domaines qui proposent la plus grande sécurité du fait de la profondeur de marché qu’ils présentent.

Mais attention, ce n’est pas le seul critère à prendre en compte dans le choix de votre investissement. Contrairement à un investissement immobilier classique, l’emplacement n’est pas le critère premier ; c’est le gestionnaire de la résidence qui sera le critère central de ce type d’investissement. En effet, dans le cadre d’un achat en LMNP, votre locataire ne sera pas le pensionnaire de la chambre mais l’exploitant de la résidence. Que votre chambre soit occupée ou vide, il devra s’acquitter du loyer prévu dans le bail commercial que vous avez signé avec lui. Ce bail vous protège donc contre les risques d’impayés que vous pourriez subir dans le cadre d’un investissement immobilier classique.

Enfin, l’un des principaux avantages de la LMNP est la fiscalité appliquée à ses loyers. En effet, grâce à l’amortissement comptable du bien, vous percevez des loyers non imposables. Cet amortissement du bien créé une charge comptable que vous pouvez déduire de vos loyers en plus des charges réelles (intérêts d’emprunt, assurances, taxes etc.). Votre cabinet fiducier se charge de comptabiliser ces opérations mais vous pouvez retenir qu’un bien immobilier peut s’amortir jusqu’à 30 ans, ce qui permet au minimum de ne pas être fiscaliser sur des durées de 30 à 35 ans.

Pour aller plus loin :

Pour ceux qui ne souhaitent pas gérer leur bien et ne pas subir trop de fiscalité sur les revenus de celui-ci, la location meublée est le bon investissement.
Notre guide : Investissez dans une LMNP



4. Le PEA

Il pourrait être une des solutions les plus adaptées à la préparation à la retraite mais il est encore trop souvent négligé pas la plupart des épargnants. Cette enveloppe fiscale permettant d’investir sur les marchés financiers français est une des seules qui vous permet d’être totalement exonérée d’imposition sur la plus-value si vous respectez la durée de détention de ce placement. Vous trouverez dans le tableau suivant le récapitulatif de la fiscalité applicable au PEA en fonction de son ancienneté.

Retrait avant 2 ans Retrait entre 2 et 5 ans Retrait entre 5 et 8 ans Retrait après 8 ans
Conséquences du retrait sur la situation du PEA ou du PEA-PME Clôture obligatoire Clôture obligatoire Clôture obligatoire Clôture facultative (Plus de possibilité de réaliser des versements complémentaires)
Imposition des gains nets Flat Tax à 30% Flat Tax à 30% Prélèvements sociaux uniquement (taux différents appliqués dans le temps en fonction de la date d'acquisition de la fraction du gain taxé) Prélèvements sociaux uniquement (taux différents appliqués dans le temps en fonction de la date d'acquisition de la fraction du gain taxé)
Revenus Exonérés Exonérés Exonérés Exonérés

Vous pouvez voir dans ce tableau récapitulatif que du moment que vos liquidités sont conservées au sein de votre PEA, vous ne subissez aucune fiscalité sur le revenu. Mais il faut bien garder en tête que les supports dans lesquels vous serez investi sont des supports financiers types actions qui présentent une forte volatilité. Il faudra donc avoir du temps devant vous pour minimiser le risque de marché. Le choix des supports est également primordial pour la réussite de votre projet retraite.

Chez Netinvestissement, nous avons fait le choix de vous proposer des PEA assurantiels. Ils permettent en effet une utilisation plus appropriée aux investisseurs qui s’adressent à nous. En effet, nous ne sommes pas des traders, et il nous semble plus judicieux d’investir dans des OPCVM (Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) plutôt que dans des actions en direct. Cela permet une plus grande diversification au niveau des supports et vous donne accès à des gérants qui ont une grande expérience des marchés financiers. Cette stratégie permet comme nous l’avons vécu en 2018 de limiter les mauvaises performances. Mais attention à ne pas confondre la diversification avec la dispersion. Pour éviter cela, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un chef de projet patrimonial Netinvestissement qui peut vous accompagner dans la création d’une allocation sur mesure en tenant compte de votre profil investisseur.

Le fonctionnement du PEA en phase d’épargne est relativement flexible. Vous pouvez en effet réaliser des versements programmés modifiables à tout moment ou des versements exceptionnels quand vos liquidités vous le permettent. Nous vous conseillons tout de même d’alimenter votre PEA par des versements réguliers qui vous permettront de lisser la performance de votre PEA, et d’être moins exposé aux variations des marchés.

Le point le plus remarquable d’un PEA assurantiel réside dans la fiscalité de la rente dont vous profiterez une fois à la retraite. En effet, il y a une absence de fiscalité qui vous permet de profiter au mieux de votre complément de revenus si vous détenez depuis plus de 8 ans votre PEA.

Il y a tout de même une notion importante à prendre en compte sur ce type d’investissement ; étant positionné sur les marchés financiers, il faut être capable de supporter les variations de marché qui peuvent être importantes.


5. Le démembrement

Le démembrement est particulièrement adapté aux investisseurs qui disposent de liquidités et qui ont une appétence pour l’immobilier. En effet, le principe du démembrement consiste à investir dans la nue-propriété d’un bien alors qu’un autre investisseur achète, lui, l’usufruit. Ainsi, vous devenez propriétaire des murs du bien, alors que l’autre investisseur percevra les loyers. Vous pouvez de cette manière acquérir deux types de supports : immobilier en direct ou parts de SCPI.

Il y a deux intérêts principaux à ce montage. Le premier vous permet de pouvoir réaliser un investissement de plus grande envergure avec une mise de départ moins importante. L’autre intérêt est d’ordre fiscal. En effet, dans le cadre du démembrement vous ne subissez pas de fiscalité sur les loyers étant donné que vous n’en touchez pas. Mais bien plus encore, cet investissement, dont le support est de l’immobilier, échappe à la l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière) du fait qu’il est démembré.

Dans le cadre d’un investissement en immobilier en direct, il faut savoir que lors de la fin du démembrement, vous pouvez récupérer un bien remis à neuf par l’usufruitier et vous ne devez vous acquitter d’aucune taxe, ni d’aucune charge le temps du démembrement.


6. Les SCPI

Les SCPI sont un des grands succès des dernières années. De plus en plus d’épargnants se tournent vers ce type de solutions pour investir dans l’immobilier. Elles permettent d’investir sans subir les contraintes de l’immobilier classique. Ainsi, quand vous achetez des parts de SCPI, vous devenez propriétaire d’une partie d’un parc immobilier géré par le gestionnaire de la SCPI. En contrepartie, vous bénéficiez de loyers versés trimestriellement après une période de carence qui peut aller de 3 à 6 mois selon les SCPI.

Mais surtout, grâce au grand nombre de biens détenus par la SCPI, vous bénéficiez d’une grande diversité aussi bien géographique que sectorielle. L’ensemble des risques lié à un investissement est dilué au sein de la SCPI. Ainsi, vous ne subissez pas le risque d’impayés, de vacances locatives ou de dégradations du bien.

Il existe différentes manières d’investir dans des parts de SCPI. Vous pouvez par exemple investir avec vos liquidités si bien sûr elles sont suffisantes. Ou bien utiliser l’effet de levier du crédit pour profiter des taux bas pour vous constituer votre portefeuille de SCPI. Bien entendu que ce soit à crédit ou avec vos liquidités, vous pouvez choisir de détenir les parts en pleine propriété ou en démembrement selon votre objectif.

Il faut tout de même bien garder en tête que le choix des SCPI sur lesquelles vous allez investir ne doit pas se faire au hasard. Pour ne pas faire d’erreur, je vous conseille de vous rapprocher d’un des chefs de projet patrimonial Netinvestissement qui peut vous accompagner dans la création d’une allocation SCPI adaptée à l’évolution du marché et à votre projet.

J'en profite



7. Les Fonds Professionnels Spécialisés (FPS) et le Private Equity.

Il s’agit là de l’une de nos nouveautés pour l’année 2019. Ce type de solutions très peu connu du grand public peut vous permettre de faire fructifier un capital avant le départ à la retraite ou de créer des revenus complémentaires (pour ceux qui en distribuent).

La particularité de ce type de supports vous impose que vous puissiez immobiliser les liquidités que vous avez investies. En effet, la plupart de ces solutions ne s’envisagent que sur des durées de 5 à 8 ans, et sont même parfois « bloquées » sur une durée définie.

Même si les supports sont investis dans différents secteurs économiques, vous retrouvez souvent deux grands secteurs que sont l’immobilier commercial ou résidentiel avec des opérations de promotion ou de marchand de biens, et la création ou gestion de fonds de commerce de restauration ou d’hôtellerie spécifique.

Ainsi, en investissant dans ces supports, vous investissez dans la création d’une valeur économique réelle qui a une forte valeur ajoutée. Cela permet de dégager un rendement important, dépassant bien souvent les 5% et certaines de ces solutions peuvent même être fiscalement avantageuses.

Conclusion

Comme vous avez pu le lire, il n’existe pas de solution miracle pour préparer votre départ à la retraite.

L’essentiel aujourd’hui est de bien la préparer pour ne pas vous retrouver sans pouvoir d’achat le moment venu. Il est donc primordial de vous pencher au plus tôt sur ce sujet plus qu’important étant donné le nombre d’années que nous passons désormais en retraite. Pour cela, il est nécessaire que vous définissiez vos futurs besoins et que vous réfléchissiez à une allocation de vos ressources à allouer pour atteindre vos objectifs.

Pour être sûr de choisir la solution la plus adaptée à votre situation, rapprochez-vous d’un des chefs de projet patrimonial Netinvestissement. Il saura vous accompagner tout au long de ce projet dans un environnement juridique, économique et fiscal en perpétuelle évolution.

À propos de l'auteur

Guilhem Garcia , Conseiller en gestion de patrimoine

Après l’obtention d’un Master en gestion de patrimoine, Guilhem débute sa carrière au sein d’une grande banque régionale. Après 10 ans de carrière dans différents groupes bancaires, où il a occupé des postes de conseiller clientèle professionnel à gestionnaire en patrimoine, il décide d’ouvrir son cabinet spécialisé en prévoyance et patrimoine auprès d’un des grands assureurs de la place. Son désir d’indépendance et d’évolution professionnelle, le pousse naturellement à rejoindre début 2014 netinvestissement en tant que chef de projet patrimonial puis directeur de cabinet.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides