MiFID II : tout ce que vous devez savoir

Visa expert
avatar
Par Stéphane van Huffel
Le 18/04/2018

L’article « MiFID II : tout ce que vous devez savoir » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Depuis le 3 janvier une nouvelle réglementation européenne relative aux investisseurs a vu le jour : MIFID II. MIFID signifie Markets in Financial Instruments Directive.
La mission de cette dernière est de fixer les règles des instituons financières à propos de certains produits d’investissement ou de conseils. Ses objectifs sont les suivants : accroitre la transparence pour les clients et fluidifier l’exécution des transactions.

MIFID et MIFID II ?

C’est en 2007 que la réglementation MIFID a été instaurée, à l’époque, cette dernière imposait aux institutions financières de vérifier avec attention le niveau de connaissance et d’expérience de leurs clients concernant les produits d’investissement.

Le but était finalement de conseiller au mieux les futurs clients et donc d’agir en fonction des objectifs de ces derniers, de ce fait, répondre le plus possible à leur demande.

Sous la forme d’un questionnaire, les conseillers sont tenus de créer le profil d’investisseur de leur client (profil de risque, expérience, connaissance, objectifs, capacité etc.). De plus, ces derniers sont dans l’obligation de fournir des informations concernant les coûts d’un service d’investissement, les risques et les détails des produits d’investissement. Toutes les informations de type marketing doivent être comprises et compréhensibles par les futurs investisseurs.

MIFID II offre une protection renforcée pour les investisseurs comparativement à la MIFID et ce, du fait de règles plus pointues. MIFID I a été renforcée au sujet de la gouvernance des instruments financiers et de la traçabilité des opérations. C’est ainsi et pour ces raisons qu’a été créé MIFID II. L’objectif étant de garantir une forte fiabilité aux clients.

Pourquoi a-t-on supprimé MIDIF I ?

Cette dernière n’a pas été supprimée, mais plutôt améliorée et renforcée. C’est en raison de la crise financière que le changement et un renforcement de la protection des clients est devenu primordial, de plus, de nombreux investisseurs ont investis dans des produits non adaptés (contrairement à ce que la réglementation MIDIF apporte, c’est-à-dire un conseil spécialisé et des actions basées sur le profil des clients, leurs objectifs, l’échelle de risque qu’ils se sont fixée, le type de variation qu’ils souhaitent supporter ou non). Ces changements sont effectués afin d’éviter ce type de désagrément.

Pour qui est faite cette réglementation MIFID II ?

Spécialement concentrée sur les investisseurs, cette mesure est appliquée aux produits d’investissements de type : actions, obligations ou encore fonds de placement, mais également épargne et services financiers.

Elle s’applique également aux services d’investissement professionnels. Cette mesure concerne tout organisme de gestion : banque, société de gestion, société de conseils en placement etc.

Quels sont les changements pour les clients ?

  • Une importante augmentation du nombre de document (informations). Plus : le client se verra présenter un document, le KID (Key Information Document), qui lui présentera les potentiels risques et scénarios favorables, intermédiaires et défavorables, les coûts et les frais de son investissement futur.
  • Un questionnaire profil investisseur enrichi
  • Une classification des clients (client détail ou non professionnel, client professionnel et contreparties éligibles)
  • Une communication précise sur l’ensemble des frais
  • Une alerte à chaque baisse de 10% du portefeuille
  • Une meilleure information
  • Un suivi complet et renforcé

Conclusion

Finalement, cette nouvelle directive n’a d’autre but que d’augmenter et garantir la transparence des marchés financiers européens et ainsi renforcer la protection des consommateurs.

Je m'inscris

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides