Banque en ligne : quelles sont les meilleures ?

Ecrit par : Stéphane van Huffel

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 21

fois

2 min

de temps de lecture

1. Zoom sur la banque en ligne

Avec l'essor d'internet, il est désormais possible d'ouvrir et de gérer un compte en banque sans passer par une agence ayant physiquement pignon sur rue. Cette formule présente beaucoup d'avantages, avec une offre complète de services bancaires à faible coût. Pour découvrir tous les atouts d'une telle option, rendez-vous sur ce guide sur la banque en ligne. Les prestations proposées sont comparables à bien des égards à ce qui existe dans les établissements traditionnels :

  • ouverture de compte .
  • carte de paiement, généralement sans frais .
  • chéquier .
  • crédit (emprunts immobiliers et prêts étudiants surtout).Outre ces services, la clientèle se voit proposer dans certains cas les offres suivantes :
  • un compte qui rapporte .
  • des formules de cash back par le biais d'une carte de paiement, une commission est versée après certains achats.

Cependant, la banque en ligne ne convient pas toujours pour ouvrir un compte professionnel, sauf pour certaines qui présentent des offres sur mesure aux micro-entrepreneurs.Côté communication, la simplicité est de mise.

Comment joindre son conseiller bancaire ?

Avec un service 100 % en ligne, la clientèle dispose de multiples moyens pour entrer en relation avec un interlocuteur. Les questions et messages peuvent être transmis par courriel ou chat. Pour la gestion de votre compte, il suffit de réaliser les opérations en ligne vous-même. C'est facile en utilisant l'application mobile de la banque en ligne, ou bien son site internet. Cet accès peut se faire 7 jours sur 7, 24 h sur 24 et ne vous impose pas de respecter les horaires d'une agence physique. Si vous avez besoin de déposer un chèque sur votre compte, vous pouvez le faire de manière traditionnelle, par courrier. Le petit plus de certaines banques 100 % en ligne consiste à faciliter cette démarche par le biais d'un partenariat avec une banque classique.

2. Banques en ligne : top 5

Plusieurs enseignes 100 % digitales se distinguent dans ce secteur :

  • Monabanq : cette banque est adossée au Crédit Mutuel. Les produits proposés sont variés (compte courant, livrets d'épargne divers, assurances …). Les micro-entrepreneurs y sont les bienvenus. Les conseillers de Monabanq sont disponibles 6 jours sur 7 et des experts répondent à la clientèle sur rendez-vous en seulement 24h.
  • Hello Bank : liée à BNP Paribas, cette banque propose la même offre mais en version 100 % en ligne. Les services de base sont proposés à zéro euro par mois mais des prestations complémentaires payantes sont accessibles.
  • Orange Bank : cette enseigne en ligne met l'accent sur davantage de « value for money ». En plus des services habituels d'une banque digitale, à savoir des cartes de paiement (standard ou premium), des possibilités de crédit (personnel, automobile ou destiné à des travaux) et des livrets d'épargne, Orange Bank permet les règlements par téléphone mobile.
  • Fortuneo : avec cette banque digitale, l'ouverture d'un compte peut donner droit à une carte gratuite, sous conditions. Parmi les livrets d'épargne proposés, on trouve une offre pour les moins de 18 ans. En outre, une assurance-vie est proposée chez Fortuneo.
  • B for Bank : associée au Crédit Agricole, cette banque digitale inclut dans son offre des moyens de paiement (cartes et chéquier) à titre gracieux. Diverses assurances sont aussi proposées. Avec B for Bank, il est également possible d'effectuer des paiements par le biais d'un téléphone mobile.

3. Les plus d'une banque digitale

Le succès des banques en ligne se confirme car la clientèle de ces établissements 100 % digitalisés apprécie leur valeur ajoutée par rapport aux agences classiques. Gérer son propre compte, en réalisant soi-même la plupart des opérations en ligne permet une grande autonomie. Il est plaisant de ne pas devoir se rendre dans une agence bancaire spécifique à des heures précises. Pour autant, le conseil reste une priorité : un interlocuteur qualifié peut facilement être joint, au cours de larges plages horaires.

De surcroît, contrairement aux établissements traditionnels, les banques en ligne ne conditionnent pas l'ouverture de votre compte à une prestation d'exclusivité.

En effet, nul besoin de verser votre salaire sur ce compte ou de tourner le dos à une autre banque dont vous seriez déjà client. Des possibilités de parrainage existent afin de récompenser les clients qui contribuent à intéresser de nouveaux fidèles qui bénéficieront, à leur tour, des atouts d'une banque en ligne.

Enfin et surtout, les tarifs des banques en ligne sont un argument de poids qui a su convaincre bon nombre de clients. Grâce à la digitalisation, ces enseignes digitales économisent des frais de location immobilière pour des bureaux. De plus, les frais de gestion dans ces « nouvelles banques » se révèlent trois fois moins importants que les établissements bancaires ordinaires. Ces derniers facturent parfois des frais qui atteignent 200 euros par an. Niveau fiabilité, la digitalisation ne présente pas de risques supplémentaires par rapport aux opérations via une banque classique.

Conclusion : Faut-il utiliser une banque en ligne ?

Une banque en ligne est une excellente option pour les personnes qui cherchent à économiser sur les frais bancaires. Elles ont tendance à facturer moins de frais que les banques traditionnelles.

Certaines banques en ligne proposent également d'excellentes options pour les comptes. Ces options peuvent inclure des chèques gratuits, l'accès à un ou plusieurs grands réseaux de guichets automatiques et l'absence de frais de gestion.

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Stéphane :

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Très bon contact avec mon conseiller et des propositions de placements en phase avec ma stratégie d'investissement ainsi qu'au niveau de ma prise de risque acceptable. L'avenir me dira si les propositions étaient judicieuses"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-07-25 15:00:39 par Philippe R.
simulation gratuite Netinvestissement
Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !