Focus marchés (11/01/2017)

Visa expert

L’article « Focus marchés (11/01/2017) » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Adrien Dumarty - le 11/01/2017

Marchés Boursiers / Décryptage

Marchés Boursiers / Décryptage

► Les grands indices boursiers mondiaux poursuivent le rallye entamé début Décembre, ces derniers renouant progressivement avec leurs plus hauts historiques. L’éloignement des facteurs de risques tant politiques qu’économiques ayant marqué l’année 2016 (Brexit / Election Américaine / Référendum Italien), a permis un regain confiance des investisseurs quant à l’avenir des marchés boursiers mondiaux.

► Outre Atlantique, l’accélération du durcissement de la politique monétaire de la Réserve Fédérale, compte tenu de l’amélioration du climat économique Américain (Hausse de l’emploi/ Hausse de la consommation des ménages), et l’annonce faite par Donald Trump de la mise en place d’une politique économique accès sur la croissance ont fortement contribué à la reprise des marchés Américains. Ces deux éléments ayant eu pour principale conséquence une rotation des investissements mondiaux comme en témoigne la hausse de performance des marchés actions au cours des dernières semaines.

► Du côté du Vieux Continent, l’annonce faite par Mario Draghi, actuel Président de la Banque Centrale Européenne, du maintien de son programme de rachats d’actifs au delà de Mars 2017 et la publication d’indicateurs laissant entrevoir une hausse des niveaux d’inflation au sein des principaux pays de la zone ont été d’importants soutiens aux marchés actions européens.

► L’accord entre les principaux pays exportateurs de pétrole lors de la dernière réunion de l’OPEP, quant à la mise en place d’une réduction de la production quotidienne de pétrole de 1,2 Millions de Barils à partir du 1er Janvier 2016, a permis un rebond marqué du cours des matières premières et une stabilisation du prix du baril de pétrole aux alentours des 50 dollars.

Nos convictions

Nos convictions

L’annonce faite par Donald Trump d’une politique monétaire expansionniste en faveur des entreprises nationales (Libéralisation des marchés financiers / Baisse des impôts / Hausse du protectionniste) a été largement profitable aux marchés Américains comme en témoigne la hausse des mouvements d’investissement en faveur des Etats Unis.

Face à ce constat et à l’éloignement progressif du risque de récession Outre Atlantique, nous avons procédé à une augmentation de la part allouée aux actions US au sein de nos portefeuilles financiers, par le biais de fonds diversifiés présentant un meilleur niveau de flexibilité et de réactivité. Notre objectif est de venir profiter du potentiel de performance de la zone tout en venant limiter la prise de risque dans l’attente de la concrétisation de la politique menée par Donald Trump, dont l’investiture est prévue pour le 20 Janvier 2017.

Parallèlement, nous avons procédé à une réduction de nos positions émergentes compte tenu de leur forte corrélation à la hausse de la monnaie Américaine dont la valorisation est à même de pénaliser les échanges internationaux.

Du côté des valeurs européennes, nous privilégions une surpondération de cette classe d’actifs au sein de nos portefeuilles financiers, compte tenu du fort rebond enregistré par les marchés européens en ce début d’année et du potentiel de performance revêtu par la zone au cours des prochains mois. En vue d’encadrer la volatilité induise par cette classe d’actifs, nous continuons de favoriser les actions des petites et moyennes entreprises, ainsi que les actions nordiques affichant un niveau de corrélation encadré aux indices boursiers.

À propos de l'auteur

Adrien Dumarty , Responsable Allocation financière

Diplômé d’une licence de droit et d’un master de gestion de patrimoine de l’université de Bordeaux, Adrien Dumarty rejoint dès la fin de ses études le cabinet Bordelais du groupe Wast and Van. La formation qu’il reçoit et son sens de l’entreprenariat le conduisent rapidement à prolonger sa collaboration avec le groupe en qualité d’analyste financier. La qualité de son travail et de son expertise l’amène à évoluer rapidement vers le poste de responsable Middle Office de la division Finance du Groupe pour les cabinets et pour le site Netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides