Les français prudents avec les placements financiers

Visa expert

L’article « Les français prudents avec les placements financiers » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 23/04/2012

Avec le retour récent des contrats à terme sur la France, le pays a fait son retour sur le marché des produits financiers. Pour vous, le monde de la finance est avant tout perçu comme un univers flou, instable et risqué. Pourtant, il existe des placements financiers sûrs et rémunérateurs ; des placements justement opportuns en ces temps d’incertitudes tant économiques que politiques.

placements financiers

Les français craignent les risques des placements financiers

Les français sont de plus en plus méfiants vis-à-vis de leurs banques. Et pourtant, ils continuent d’en privilégier leurs supports pour placer leur épargne. En cause, l’évidente peur des risques des placements financiers. Une crainte qui se justifie par une méconnaissance et des idées reçues sur le marché financier.


Les livrets et super livrets, ces comptes d’épargne que vous ouvrez auprès d’un établissement bancaire sont rémunérés en fonction de taux d’intérêts définis.

Ces taux d’intérêts sont soit fixés par l’Etat soit par la banque elle-même. A noter que dans le cas où ils sont fixés par la banque, les intérêts versés sont fiscalisés (prélèvements sociaux et impôts sur le revenu) et leur rendement bonifié limité dans le temps (généralement à 3 mois). Ce qui peut rendre la rentabilité encore moins importante qu’elle ne l’est déjà.


En effet, ces placements ont pour unique avantage d’être sécurisants et liquides. Ils ne procurent pas des rendements attractifs. Ils peuvent parfois même s’avérer négatifs (notamment si vous tenez compte de l’inflation). Vous pensez gagner plus d’argent lorsque le taux d’intérêt de votre livret augmente mais votre rendement effectif peut s’avérer peu élevé voire nul.


Prenons l’exemple du livret A, un des placements privilégiés des français. Son taux d’intérêt est de 2,25% mais son rendement brut mis en corrélation à une inflation à 2% rend le rendement net nul !


Concernant les comptes à terme, rien de mirobolant non plus en matière de rendement car bien que fixé par l’établissement bancaire qui les proposent, le taux de rémunération se calcule par rapport au taux monétaire Euribor (Taux Interbancaire Offert en euro). En période de taux bas, la rémunération est donc bien peu attractive.


Le succès de ces supports se base surtout sur la méconnaissance et la crainte des autres produits financiers. Produits financiers que vos banques ne vous proposent pas. Pourtant, en plus d’être sûrs, si effectués avec justesse, ils sont bien plus rémunérateurs.

Des placements financiers plus rentables

Pour vos placements financiers, il pourrait donc être plus judicieux de faire le choix de produits structurés ou à échéances voire même d’un compte titre ou d’un PEA. En choisissant ces supports pour votre épargne, vous restez prudents tout en bénéficiant d’une rentabilité attrayante.


Par exemple, un Plan d'Epargne en Actions (PEA) vous permet d’acquérir des actions ou des titres d’OPCVM européens en bénéficiant d’avantages fiscaux sur le moyen ou long terme. Durant la durée de détention de votre PEA, les dividendes et plus-values de cessions réalisées et réinvestis sont exonérés d’impôts sur le revenu et de prélèvements sociaux.

placements financiers rentables

Autre avantage, l’option de sortie en rente viagère sur ce produit vous permet de recevoir régulièrement des sommes vous assurant un revenu complémentaire.


En outre, l’attractivité de son rendement est liée au rendement des actions des marchés financiers. Si vous placez votre argent méthodiquement, vous pouvez atteindre un rendement moyen de 7% par an. Rien à voir donc avec les livrets bancaires !


Le PEA est donc un support ayant un potentiel de rendement très élevé. Peu utilisé en ce moment en raison du manque de visibilité encore sur les marchés, il est pourtant ouvert à tout épargnant souhaitant en bénéficier.


Le compte titre quant à lui est un compte de dépôt qui a la particularité de ne pouvoir détenir que des valeurs mobilières (actions, obligations, SICAV, FCP…). La rentabilité est comparable à celle des PEA.


Les produits structurés à échéance vous offrent la possibilité d’investir sur un sous jacent connu au départ et de viser, à échéance (2-3-5-7 ans) des rendements de plus de 6, voire 7% par an.

Conclusion

Le marché financier reste dans sa globalité un univers flou et confus pour les français non initiés à son fonctionnement. Pourtant, il faut savoir que des placements financiers peu risqués et rémunérateurs existent. Et ce ne sont pas souvent les banques qui vous les proposent. Alors, si vous connaissez mal ces produits, sachez que des conseillers indépendants en gestion de patrimoine peuvent vous aiguiller afin de réaliser le placement financier adapté à votre épargne. Placement sûr …. Et rentable !

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr. Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides