Chargement de la page ...

banniere article

Bourse : comment gagner de l’argent quand les marchés financiers baissent ?

En résumé ...

Nous verrons à travers ce guide « comment gagner de l’argent quand les marchés financiers baissent », sans faire appel à un Trader sachant « qu’un singe obtiendrait de meilleurs résultats » selon une étude menée par la Cass Business School en 2013.

L’article « Bourse : comment gagner de l’argent quand les marchés financiers baissent ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

  • Avis de nos lecteurs :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • 1/10 pour 1 netinvestisseur

Ecrit par : Fabien Appéré

Conseiller en gestion de patrimoine

524 vues

par nos lecteurs

5 min

de temps de lecture

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*
Podcast

Introduction

Le mois de mars 2020, restera longtemps dans la mémoire des professionnels de la finance et de la gestion de patrimoine. Pour ceux qui auront subi le vent de panique, c’est l’amertume qui restera gravée. En revanche, ceux qui auront anticipé en prenant des positions défensives dès le mois de janvier 2020 à la suite d’une année 2019 record, verront cette période inédite avec plus de sérénité. Des opportunités peuvent même être saisies quand d’autres hésitent à conserver leurs positions en voyant le CAC40 clignoter en rouge vif comme dans l’ensemble des places financières internationales.

Nous verrons à travers ce guide « comment gagner de l’argent quand les marchés financiers baissent », sans faire appel à un Trader sachant « qu’un singe obtiendrait de meilleurs résultats » selon une étude menée par la Cass Business School en 2013.

1. Les marchés financiers

Nous entendons beaucoup parler de « Marchés financiers » mais qu’en savons-nous réellement ? D’où ça vient, comment ça fonctionne et à quoi ça sert ?

C’est au XVIème siècle, avec le lancement d’emprunts publics et par la création de bourse de commerce que le marché financier s’installe en France et en Europe plus généralement.

La première société à être cotée sera la Compagnie Hollandaise des Indes Orientales qui au XVIIème siècle se financera par la vente de ses actions publiques. Le XVIIème siècle connaîtra également le premier krach boursier avec l’éclatement de la bulle spéculative autour des bulbes de tulipes en 1630.

Finalement, c’est au XVIIIème siècle avec l’arrivée des bourses modernes à Paris en 1724, à Londres en 1773 puis à New York en 1792 qu’auront lieu les premières cotations d’actions.

Le marché financier permet aux entreprises et aux organismes publics qui recherchent des capitaux de faire appel à l’épargne des ménages qui recherchent des placements pour leurs liquidités ou pour préparer leur retraite. L’intérêt du marché financier est aussi de permettre à ces entreprises et organismes publics de faire appel à des milliers d’investisseurs en même temps et en un seul endroit. Nous parlons alors de l’offre et de la demande dans un lieu qui permet de fixer les prix des instruments financiers qui y sont échangés.

Très organisés et surtout très contrôlés, se distinguent plusieurs marchés comme les marchés actions, obligataires, monétaires, marchés des changes et des dérivés.

netinvestissement vous recommande :

Gérer son patrimoine

Vous souhaitez construire ou développer votre patrimoine ?

Découvrez cette offre

2. Les baisses de marchés

Comme pour les cycles économiques, les marchés financiers sont cycliques et peuvent varier à la hausse comme à la baisse. Tous les investisseurs préfèrent acheter lorsque les marchés sont bas et revendre lorsque les marchés sont hauts. Seulement, ce n’est pas toujours évident de savoir si les marchés sont suffisamment bas pour acheter ou suffisamment haut pour revendre. Il existe quelques adages boursiers qui permettent de rester connecté à la réalité : « il faut acheter au son du canon et vendre au son du clairon ».

Ce dicton est particulièrement d’actualité ; en effet, à la suite de la baisse significative des dernières semaines, certains investisseurs se demandent si la période n’est pas propice pour rentrer sur les marchés actions. Bien sûr, ceux qui envisageaient d’investir avec un indice CAC 40 à 6 200 points ne devraient pas se poser la question de savoir s’il est intéressant d’investir avec un CAC à 4 500 points.

Un autre dicton qui a mis tout le monde d’accord ces dernières semaines: « les arbres ne montent jamais jusqu’au ciel, la bourse est faite du même bois. ». Les performances des actions ne peuvent pas battre record sur record et monter indéfiniment. La bourse montait depuis plusieurs années. Tôt ou tard, la tendance allait s’inverser. C’est ce qui s’est passé de façon extrêmement violente.

Est-ce un krach, une correction ou un marché baissier ?

La correction boursière correspond à une baisse relativement rapide des cours de bourse de 10% par rapport à leur plus récent sommet. Quant à lui, un krach boursier est une chute brutale jusqu’à 20%. Au-delà de 20% de baisse sur plusieurs semaines, nous parlons alors de marché baissier ou « Bear Market ». Une correction boursière n’est pas synonyme de crise comme en 2009, 2011 ou la période que nous connaissons actuellement.

En effet, le 12 mars dernier, le CAC 40 a chuté de 12%, ce qui en fait la plus forte baisse de son histoire et a effacé 20% cette semaine-là. Nous n’avions plus connu cela depuis la crise des Subprimes de 2008.

Après une année boursière 2019 record, les marchés semblaient anormalement hauts depuis quelques mois dans un contexte économique incertain. Désormais la question qui se pose : sommes-nous dans une crise durable et quelles solutions d’investissement pouvons-nous envisager lorsque les marchés financiers baissent ?

3. L'assurance-vie

Le placement préféré des français est probablement la solution d’investissement la plus adaptée et la plus souple du marché.

En fonction de votre profil d’investisseur, qui est déterminé aux cotés de votre Chef de Projet Patrimonial Netinvestissement à l’occasion du recueil d’informations patrimoniales, il est possible de trouver une solution personnalisée. La plupart des contrats vous permettent d’investir à la fois dans des fonds à capital garanti, appelés fonds Euros, et dans des fonds dynamiques appelés Unités de Comptes (UC).

Votre sensibilité au risque détermine la proportion d’UC au sein de votre contrat. Depuis quelques années, la performance des fonds euros est en chute libre. Il faut compter 1%/an actuellement et ce taux va continuer de baisser. Outre la souplesse d’utilisation, la fiscalité privilégiée sur les plus-values, l’assurance vie offre un cadre dans lequel les investisseurs peuvent aller chercher de la performance sur les marchés financiers et sur toutes les classes d’actifs sans avoir les compétences d’un professionnel.

En revanche, il est préférable d’être conseillé par un professionnel pour le choix des supports. En fonction du cycle économique des différents continents, il est opportun d’analyser la situation pour connaître la zone géographique où investir (France, Europe, USA, Pays Emergents etc.). De plus, les classes d’actifs à privilégier ne sont pas les mêmes s’il y a de la croissance et de l’inflation. Dans ce cas, il est pertinent de se positionner sur des matières premières, des actions cycliques et de l’immobilier. S’il y a de la croissance mais pas d’inflation alors il faut s’orienter vers le marché monétaire.

A contrario, s’il y a de la croissance et pas d’inflation, c’est le marché actions qu’il faut retenir. Pour finir, s’il n’y a ni croissance, ni inflation alors il faut vous tourner vers le marché obligataire.

Seul des professionnels de la gestion de patrimoine avec une équipe bien dimensionnée peut effectuer ce travail et permettre à l’investisseur d’être là où il faut être.

L’assurance vie, offre également quelques options comme la sécurisation des plus-values ou les versements programmés. Ces derniers restent l’arme absolue pour lisser la performance en période de hausse ou en période de baisse. De plus, cela permet d’investir de façon régulière sans s’en apercevoir. Une solution simple et d’une efficacité redoutable pour préparer un capital en vue de réaliser un projet à long terme. Les actions restent la classe d’actifs qui offrent les meilleures performances sur la durée.

Cette stratégie s’applique également pour les personnes morales, pour gérer la trésorerie d’entreprise à travers le Contrat de Capitalisation qui offre les mêmes avantages.

netinvestissement vous recommande :

Qu'est ce qu'une assurance-vie ?

Le tuto assurance-vie Net Academy (EPISODE 1)

4. Plan d’Epargne en Actions (PEA)

Le Plan d’Epargne en Action est un produit réglementé qui permet d’acquérir et de gérer un portefeuille d’actions Européennes dans la limite de 150 000 euros et de bénéficier d’une exonération de fiscalité sur les plus-values après 5 ans de détention. Outil incontournable lorsque vous voulez faire de la bourse avec un horizon d’investissement à moyen terme (5 ans) pour des questions fiscales.

Les ouvertures de PEA ont explosé depuis le début de l’année 2020, certains épargnants ayant compris que les points d’entrées sur les marchés étaient très bas et que le moment d’investir était peut-être arrivé. Le PEA permet de gérer des titres vifs, c’est à dire des actions en direct. Il permet également de gérer au même titre que l’assurance vie des Unités de Comptes (UC).

Il existe plusieurs types de PEA comme le PEA bancaire classique, le PEA assurance, ouvert auprès d’une compagnie d’assurance qui ressemble à un contrat de capitalisation en Unités de Comptes (UC), enfin, le PEA PME, destiné à financer les petites et moyennes entreprises ainsi que les entreprises de taille intermédiaires (ETI) avec un plafond d’investissement relevé à 225 000 euros. Avant d’investir dans un PEA, il est primordial de vérifier l’éligibilité des Unités de Compte que vous visez au cadre du PEA.

netinvestissement vous recommande :

Objectif 10%

de rendement par an*

Capital et rendement
non garantis
Placer son argent

Vous recherchez un placement sécurisé et performant ? Découvrez les solutions ...

Découvrez cette offre

5. Les Fonds Structurés

En période d’incertitude, comme celle que nous vivons actuellement où la crise sanitaire est en train de glisser vers une crise économique, il n’est pas aisé de se projeter. La bourse va t’elle remonter ? La bourse va t’elle baisser à nouveau ? Pendant ce temps de tergiversation, il est possible de rater le redémarrage ou de voir les marchés baisser à nouveau. Cela peut faire peur aux investisseurs non aguerris. Il existe alors une solution qui permet de réaliser des gains substantiels avec une protection du capital et qui peut se loger dans une assurance vie ou un compte-titre, les fonds structurés.

Les fonds structurés sont une classe d’actif dont le potentiel de gains peut être élevé et qui dépend d’un sous-jacent comme un indice boursier par exemple (CAC 40, Euro Stoxx 50 etc.), une action, un panier d’actions, une obligation ou un panier d’obligations. Le produit structuré est un titre de créance émis par une banque ou un assureur. Il s’agit d’un instrument financier composé de deux parties : une performance entre 4% et 10% et une barrière de protection du capital pouvant atteindre 90% sur une échéance de temps allant de 6 à 12 ans, fixée à l’avance si l’objectif du fond n’est pas atteint avant. Considéré comme un produit complexe présentant un risque, il est difficile d’accès et il est préférable de se rapprocher de votre Chef de Projet Patrimonial Netinvestissement avant d’investir.

Le fonds structuré peut être un produit de diversification et une alternative à des produits risqués comme les actions tout en profitant des opportunités de marché. Durant la vie du fonds, le sous-jacent va subir des variations à la hausse et à la baisse. Même si la valeur liquidative du fonds est inférieure à la valeur d’origine, l’investisseur ne perd pas son capital tant qu’il ne vend pas ses parts. Il suffira d’attendre tout au plus l’échéance du fonds ou que le fonds soit rappelé par l’émetteur pour récupérer votre capital et les potentielles plus-values.

Il existe également des fonds structurés qui distribuent des coupons, appréciés des investisseurs qui recherchent un complément de revenus intéressant en limitant le risque. En effet, les fonds offrent un bon couple rendement/risque et ils permettent à l’initiative de l’investisseur une sortie quotidienne dans la mesure où il s’agit d’un produit coté. Certains les utilisent comme une alternative au fonds euro qui ne rapporte plus rien ou une alternative à des unités de comptes plus traditionnelles sans visibilité ni sur le risque, ni sur la performance. Attention à bien définir votre profil de risque avant de vous pencher sur ces produits, évidemment.

Accessible dès 1 000 euros et sans frais supplémentaires, les fonds structurés permettent de prendre connaissance dès le départ du niveau de risque et de la performance visée, ce qui peut avoir du sens en période de forte volatilité.

Conclusion

Lorsque le contexte économique est incertain comme dans cette période sans précédent, il est difficile de savoir quelles sont les classes d’actifs qui permettent de gagner de l’argent. Une chose est sure, il faudra être patient car le temps se charge de sécuriser et dynamiser vos économies. Les marchés actions présentent des opportunités de gains à moyen long terme surtout quand les points d’entrées sont à des niveaux très bas. Pour tirer profit de cette période sur les marchés, l’assurance vie, le PEA, le contrat de capitalisation, le compte titre restent des outils incontournables. Ensuite la question est de savoir ce que l’on y met à l’intérieur : fonds euros, actions, obligations, FCP (Fonds Communs de Placement), SICAV (Société d’Investissement à Capital Variable), Fonds structurés etc.

Avant d’investir, faites appel à votre Chef de Projet Patrimonial Netinvestissement afin de réaliser un audit patrimonial qui détermine votre profil d’investisseur. Il vous sera proposé ensuite une stratégie basée sur des recommandations qui tiennent compte de votre situation et de vos objectifs, ce qui vous permettra de faire les choix les mieux adaptés.

Ne ratez rien de nos conseils !

Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

1/10 pour 1 lecteur

A propos de l'auteur

Fabien Appéré, Conseiller en gestion de patrimoine

Fabien Appéré débute sa carrière professionnelle en 2000 dans la banque de détail où il occupera les postes de Conseiller patrimonial, chargé d’affaires professionnel puis Directeur d’agence. Après 17 années passées dans différentes grandes banques nationales et dans un secteur en pleine mutation, son désir d’indépendance l’incite à rejoindre l’équipe de Netinvestissement pour mettre la satisfaction client au coeur de la relation.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Formalités claires et rapides, investissement facile à réaliser. Conseils personnalisés, à recommander"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2020-08-30 08:55:37 par Pascal R.

Comment ca marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous choisissez

Parmi l'ensemble des placements financiers et immobiliers sur le marché français.

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement en suivant les étapes de souscription.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !

/10

sur 410 avis clients