L’association 60 millions de consommateurs alerte sur les PER

Ecrit par : Stéphane van Huffel

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 2213

fois

1 min

de temps de lecture

Cet automne 2020, le PER (Plan d’Epargne Retraite) a soufflé sa première bougie. En effet, l’une des mesures mise en place par la Loi Pacte était de simplifier le modèle existant des placements retraite, bien trop complexe jusqu’au mois d’octobre 2019. En remplacement des solutions d’épargne historiques comme le PERP (Plan d’Epargne Retraite Populaire), le Madelin, l’article 83 et bien d’autres encore, le PER a été créé pour uniformiser l’ensemble de ces anciens contrats. Lancé il y a donc un an, le Plan d’Epargne Retraite permet lui aussi de défiscaliser une partie des fonds placés pour se constituer un capital pour la retraite. Pourtant, la revue connue et reconnue "60 millions de consommateurs" a pris récemment ce placement dans son viseur et n’hésite pas à nuancer ces bienfaits. Cette association a souhaité mettre en alerte les épargnants de certains "frais abusifs" appliqués sur le marché. Voyons ensemble à quoi cela correspond.

Quels sont les frais applicables au PER ?

Comme pour toutes solutions d’épargne, les établissements commercialisant des contrats financiers de type assurance-vie, PER, PEA (Plan d’Epargne en Action) etc. sont amenés à appliquer certains frais.

Généralement, les premiers frais rencontrés sont les frais de versement sur le contrat compris en moyenne entre 0% et 5%. Bien qu’ils puissent grignoter le capital dès l’ouverture du PER, ils sont aussi le plus souvent élevés lorsqu’il s’agit de contrats haut de gamme et gérés par un professionnel.

En effet, les contrats 100% en ligne sans aucun frais sur versement impliquent que l’épargnant va devoir choisir lui-même la composition de son PER et procéder à la gestion de son placement en autonomie jusqu’à sa retraite.

De plus, certains contrats avec des frais plus faibles sont aussi synonyme d’un choix restreint sur les unités de compte proposées. Chez Netinvestissement par exemple, nous avons pré-négocié les frais d’entrée à 1% maximum et nous gérons l’ensemble des contrats en architecture ouverte.

En sus de ces frais sur les versements, il existe également des frais d’arbitrage pour assurer la bonne gestion de votre contrat face à des troubles sur les marchés financiers et immobiliers ou à l’inverse des points d’opportunités à saisir.

La gestion d’actifs est un métier à part entière et les équipes mises à votre disposition pour faire fructifier votre contrat PER ont un coût pour les banques, les assureurs ou les gestionnaires de patrimoine, d’où l’application de certains frais.

Viennent ensuite les frais de gestion classique au contrat compris entre 0,5% et 1,5% par an pendant la durée de vie du contrat puis les frais d’arrérage si vous souhaitez sortir votre capital sous forme de rente au moment de la retraite. Ces frais sont estimés à 3% maximum du montant brut.

Quid du rendement du PER ?

Evidemment, l’ensemble de ces frais cumulés peuvent peser lourd sur un contrat PER classique. Toutefois, en bénéficiant d’une gestion assistée par un professionnel du secteur, votre contrat peut vous rapporter 4 ou 5 fois plus qu’un contrat en fonds euros classique pour un risque stable et maitrisé.

En outre, la « coquille juridique » du PER reste la même chez tous les assureurs et toutes les banques, pour autant le potentiel de plus-value au terme de votre durée d’épargne pourra être bien plus intéressante grâce à une gestion dite « équilibrée » ou « bon père de famille ». Ce type d’allocation comprenant une partie en fonds euros, en unités de compte immobilières et en unités de compte financières pourra vous rapporter en moyenne 4 à 5% par an net sur un horizon d’investissement de 10 ans. Plus vous souhaiterez obtenir un rendement élevé, plus la part de fonds euros et d’immobilier diminuera.

Conclusion

Il est important de prendre conscience que parfois la qualité se paie un peu plus cher. Néanmoins, il est important de bien se renseigner sur le type de gestion faite par votre conseiller et le potentiel de rendement attendu pour déterminer si oui ou non les frais sont justifiés. De plus, dans un contexte économique aussi changeant, il est primordial de se faire accompagner par un spécialiste. Vous avez un projet de placement d’épargne pour préparer votre retraite ? Contactez-nous directement pour profiter de l’avantage fiscal avant le 31 décembre 2020 !

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Stéphane :

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Informations très claires. Navigation aisée."

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-06-10 17:35:59 par Janine B.
+ -
simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !