Optimiser son investissement immobilier par le biais du prêt à palier

Ecrit par : Stéphane van Huffel

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 2707

fois

1 min

de temps de lecture

Compte tenu du niveau historiquement bas des taux d’intérêt (Taux variant entre 1%-1,20% sur 10 ans et entre 1,4%-1,6% sur 20 ans contre 4% sur 15 ans en 2011) investir dans l’immobilier de défiscalisation apparaît comme une véritable opportunité à saisir pour tous les particuliers désireux de voir le montant de leur impôt sur le revenu révisé à la baisse.

Visant à diminuer la pression fiscale pesant les ménages français tout en diversifiant leur patrimoine, l’investissement dans l’immobilier défiscalisant a bénéficié au cours des dernières années d’importants aménagements en vue d’offrir aux particuliers différents niveaux de défiscalisation et ainsi assurer une parfaite adéquation du projet d’investissement avec la problématique fiscale rencontrée.

Cela va notamment être le cas du dispositif PINEL mis en place le 1er Janvier 2015 et qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt allant de 12% à 21% en fonction de la durée de location du bien.

Pourquoi est ce le moment ?

L’environnement de taux que nous connaissons actuellement revêt de nombreux avantages pour les particuliers notamment par le recours à des mécanismes de crédit tel que le crédit in fine offrant aux particuliers soucieux de conserver des liquidités la possibilité d’améliorer nettement la rentabilité globale de l’investissement immobilier.

A l’inverse du prêt amortissable « classique » consistant à rembourser tous les mois en plus des intérêts une partie du capital, dans le cadre d’un prêt in fine, l’emprunteur remboursera tous les mois uniquement les intérêts et le capital à la fin.

Explication : en contrepartie de mensualités plus faibles, puisque ne couvrant uniquement que le remboursement des intérêts liés à l’emprunt, l’emprunteur devra en parallèle se constituer par le biais d’un contrat d’assurance vie l’épargne nécessaire au remboursement du capital lors de la dernière échéance.

Tout l’intérêt de ce mécanisme résidant dans la possibilité de faire fructifier son capital (entre 2% et 6% par an selon le profil risque de l’investisseur) et ainsi rendre l’investissement locatif plus avantageux.

Pourquoi suivre ce conseil ?

L’accroissement progressif de la demande locative en France a incité le législateur à multiplier les lois d’incitations fiscales en vue d’encourager l’investissement locatif. Cela est notamment le cas de la loi PINEL, comptant parmi les mécanismes de défiscalisation les plus avantageux, et pour cause celle-ci va permettre au contribuable de bénéficier d’une économie d’impôt pouvant aller jusqu’à 21%.

Explication : En investissant dans l’immobilier neuf en métropole et sous condition de louer le bien au titre de résidence principale en respectant un plafonnement des loyers selon les régions concernées, le contribuable pourra jouir d’une réduction d’impôt de 12%, 18% ou 21% dans la limite de 300 000 euros selon que la durée de mise en location du bien soit de 6 ans, 9 ans ou 12 ans.

Tout l’intérêt de ce mécanisme résidant dans la possibilité de faire fructifier son capital (entre 2% et 6% par an selon le profil risque de l’investisseur) et ainsi rendre l’investissement locatif plus avantageux.

Conclusion

Explication : En investissant dans l’immobilier neuf en métropole et sous condition de louer le bien au titre de résidence principale en respectant un plafonnement des loyers selon les régions concernées, le contribuable pourra jouir d’une réduction d’impôt de 12%, 18% ou 21% dans la limite de 300 000 euros selon que la durée de mise en location du bien soit de 6 ans, 9 ans ou 12 ans.

Face à la multiplication des dispositifs de défiscalisation et des mécanismes de crédit, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre Conseiller en Gestion de Patrimoine afin que celui-ci puisse concevoir avec vous le montage le plus à même d’être en adéquation avec vos objectifs futurs.

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Stéphane :

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Une équipe de professionnels réellement au service de ses client. La diversité des produits de placement et la qualité des recommandations en font un acteur majeur du conseil en gestion de patrimoine, y compris en gestion privé. J'ai,pu comparer aux leaders du secteur, net investissement offre des atouts uniques. Je recommande vivement"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2020-07-07 08:05:38 par Christophe L.
+ -
simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !