Lancement d’une nouvelle SCPI Pinel (Amundi)

Ecrit par : Stéphane van Huffel

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 2884

fois

1 min

de temps de lecture

Amundi est une société de gestion d’actifs française qui a déclaré il y a quelques jours avoir dépassé les 1 000 milliards d’encours sous gestion. Et la société fait encore parler d’elle cette semaine. Effectivement, ce lundi 12 septembre, Amundi Immobilier a lancé sa nouvelle SCPI : Amundi SELECTION LOGEMENT. Cette nouvelle SCPI permettra aux particuliers de se constituer un patrimoine immobilier tout en bénéficiant d’une optimisation fiscale.

Qu’est-ce qu’une SCPI de type Pinel ? Quel sera le rôle de cette nouvelle SCPI ?

Les SCPI de type Pinel

L’activité d’une SCPI est d’investir dans des actifs immobiliers qu’elle va gérer. Concernant les SCPI de type Pinel, les investissements ne sont possibles que dans des logements à vocation locative, soit neufs, en état futur d’achèvement (VEFA) ou pas, soit des logements anciens à rénover éligibles au dispositif Pinel.

Les SCPI de type Pinel permettent de bénéficier d’une optimisation fiscale sans acheter un bien immobilier dédié mais en profitant de la mutualisation pour diversifier. Concernant cette nouvelle SCPI, le capital investi doit être de 10 000€ minimum, soit 10 parts à 1 000€. De plus, certaines conditions devront être respectées telles que la localisation, la politique énergétique, le respect des normes environnementales, la durée de location, le respect des plafonds de loyers mensuels, etc.).

Le rôle de Amundi SELECTION LOGEMENT

Cette nouvelle SCPI de type Pinel aura pour but de viser les particuliers intéressés par un investissement dans de l’immobilier résidentiel locatif neuf ou réhabilité afin de bénéficier des avantages fiscaux de la loi Pinel.

Amundi SELECTION LOGEMENT permettra d’avoir une réduction d’impôt sur le revenu de 18% étalée sur 9 ans (soit 2% par an pendant 9 ans) qui s’applique sur 100% de la souscription. De plus, cette réduction d’impôt sur le revenu sera soumise à un plafond de souscription de 300 000€ par an et par foyer fiscal. Par ailleurs, l’optimisation fiscale se fera dès l’année de souscription et s’appliquera de façon linéaire pendant 9 ans. A noter, la durée de détention de ce type d’actif est conseillée sur 15 ans, afin de respecter les contraintes de mises en location de l’ensemble du parc immobilier géré ainsi que la revente des biens après la période d’incitation fiscale.

Conclusion

Amundi a ainsi lancée sa nouvelle SCPI Pinel. Elle sera commercialisée jusqu’au 16 décembre 2016 en passant par Amundi Immobilier ou dans les Caisses Régionales du Crédit Agricole, dans les réseaux LCL et auprès de la Société Générale. La SCPI restant un produit simple à gérer mais relativement complexe à appréhender pour le profane, il est raisonnable de se rapprocher d’un Conseiller en Investissement Financier, bien entendu également habilité à vous proposer cette nouvelle SCPI.

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Stéphane :

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Une équipe professionnelle ! Notre conseiller/Expert a été à l’écoute de nos besoins."

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2019-05-17 18:29:00 par Ilham L.