Focus marche (10/10/2018)

Ecrit par : Karl Toussaint du Wast

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 2359

fois

1 min

de temps de lecture

Sujet de grande préoccupation sur les marchés cette semaine, les finances publiques de l’Italie font la une de l’actualité économique. Craignant que la hausse du déficit italien ne permette pas de relancer la croissance italienne, les investisseurs répercutent leurs inquiétudes sur l’euro et sur le CAC 40 qui perd simultanément 1% de sa valeur.

Déjà très lourde, la dette publique de l’Italie alarme les investisseurs qui appréhendent même une dégradation des agences de notations sur la note souveraine de l’Italie. Deuxième sujet d’envergure, l’annonce de la Fed d’une hausse des taux de 0,25%. Il s’agit de la troisième hausse de taux depuis l’arrivée de Jérome Powell en Février et elle sera suivi de près par les investisseurs qui craignent une hausse trop brutale.

New-york

La Bourse de New-York a fini dans le vert mercredi et l’indice Dow Jones grimpe de 54,45 points soit 0,03%. Le simple fait que la Fed reconnaisse une bonne tenue de l’économie a réduit les craintes liées à une remontée trop brutale des taux d’intérêt et favorisé les marchés. Malgré les guerres commerciales menées par les Etats-Unis, l’économie américaine connait de belles performances, notamment dans son objectif de plein-emploi.

Europe

Les Bourses européennes ont aussi terminé leurs séances dans le vert. Rassurées par les déclarations des dirigeants italiens sur leurs objectifs de déficit budgétaire ; en effet l’abaissement du niveau de déficit pour 2020 par le gouvernement est une bonne nouvelle pour les marchés. Le CAC termine ainsi sa séance avec 0,43% de gain et le FTSE a pris 0,48% à Londres. L'EuroStoxx 50 de la zone euro 0,49% et le Stoxx 600 0,50%.

Tokyo

A Tokyo, seul le NIKKEI 225 peut se contenter d’une bonne journée puisque l’indice phare de la bourse japonaise finit sur une note positive de 0,10% ce qui l’amène à un nouveau record depuis Novembre 1991 franchissant la barre des 24 448,07 points.

Le Change

Après un léger repli face à l’euro, le dollar est reparti à la hausse. Ce dernier, qui profite de la bonne santé de l'économie américaine, n’est plus concurrencé par l’euro qui témoigne tout comme le japon d'un petit ralentissement.

Conclusion

Les principaux indices européens sont tous chamboulés par la situation actuelle de l’Italie. Incertains et craintifs quant aux répercussions de la hausse des taux annoncée la semaine dernière par la Fed, les investisseurs sont sur leur garde.

Nos convictions

Dans le but d’adapter l’exposition aux différentes classes d’actifs et zones géographiques de l’environnement économique et financier actuel, notre politique d’investissement combine toujours diversification et flexibilité des fonds présents dans nos allocations. Ainsi, nous conservons le cap mis sur les marchés européens incorporé à une attention modérée sur les marchés émergents.

Nous sommes également toujours sensibles aux fonds thématiques prometteurs et aux fonds ISR (Investissement Socialement Responsable). Le principe est de combiner des entreprises engagées dans la transition énergétique avec des sociétés opérant dans le photovoltaïque, l’eau, l’éolien, etc. Ces dernières nous apportent de la diversification et nous assure une certaine régularité en période volatile. En parfaite adéquation avec notre stratégie de long terme.

Notre stratégie n’a pas changé ; assurer une gestion qui vise à optimiser une performance de long terme tout en réduisant le risque en proposant une offre adaptée au projet et au profil de nos clients. Dans le contexte actuel, nous recommandons ainsi de ne pas effectuer de mouvements brutaux et de rester pondérés sur l’ensemble des marchés de la planète. La diversification et la différenciation seront plus que jamais nos meilleurs atouts pour assurer une gestion stable dans le temps.

Je m'inscris

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Karl :

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien.

Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion et de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé le cabinet Wast & Van puis netinvestissement. Il est également le co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Il intervient régulièrement en tant expert immobilier auprès des média français. Karl Toussaint du Wast est notamment l’auteur des livres : "le Guide du CGP moderne" et "E-CGP, comment réussir sa transformation digitale".

Lire la suite

Dernier commentaire client

"le service client est très agréable et montre une grande patience pour les novices; les frais d'entrée sont restreints, ce qui est très appréciables"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-01-03 18:28:55 par Caroline W.
+ -
simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !