L'essentiel des marchés 25-03-2021

Ecrit par : Paul Buzy

Chef de projet patrimonial

Vu 536

fois

1 min

de temps de lecture

Après une semaine déjà sans progression sur ses marchés actions, la Chine a subi la semaine dernière une nouvelle correction sur ses grands indices. Les autres grands indices actions mondiaux terminent quant à eux la semaine proche de leurs niveaux initiaux. Ne tirons cependant pas de conclusions trop hâtives, les dernières semaines sont bien marquées par une actualité notable et pas sans conséquences.

Cette fois-ci c’est sur la conjoncture des taux que les regards se tournent créant ainsi une volatilité importante sur de nombreuses classes d’actifs. Pour illustration, le taux 10 ans américain a atteint son niveau le plus important de l’année avec un seuil à 1,75%. Mais le patron de la banque centrale américaine (FED) Jerome Powell ne se montre pas inquiet pour autant par les perspectives haussières des taux sur l’inflation et explique clairement son objectif : atteindre un niveau d’emploi maximum.

C’est d’ailleurs assez nouveau que les acteurs de marché s’inquiètent que les banques centrales encouragent un minimum d’inflation alors que c’est une des missions habituelles de ces institutions incontournables.

Face à ces actualités, les marchés se montrent ainsi irritables du fait du risque inflationniste alors qu’une forte croissance économique se dessine aux États-Unis soutenue par les vaccinations et la mise en profit du plan de relance.

L’ensemble des acteurs craignent des répercussions du mouvement sur les taux longs américains. En cas de montée trop forte, la reprise serait compromise demandant à la FED de revoir sa politique. Scenario qui semble pourtant peu probable puisque le gouvernement américain n’a pas encore fini d’injecter des milliards de dollars dans l’économie.

Même inquiétude en Europe où tous les regards restent tournés vers les réactions de Christine Lagarde, présidente de la BCE (Banque Centrale Européenne) qui ne semble pas décidée à remonter les taux de façon brutale.

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Paul Buzy, Chef de projet patrimonial

Avis des clients de Paul :

Diplômé d’un Master en Gestion de Patrimoine et Immobilier à l’INSEEC, Paul BUZY rejoint l’équipe de Netinvestissement en 2018, après y avoir effectué son stage de fin d’études. Les différents postes qu’il a occupés précédemment dans des établissements bancaires le pousse finalement à opter pour l’indépendance et il fait le choix d’exercer le métier de chef de projet patrimonial au sein du cabinet le plus disruptif de la place.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Mon conseiller a été très clair dans ses explications et on a les tenants et aboutissants dès le départ. Placement évalué selon notre profil, pas de produit imposé seulement des orientations que l'on valide ou non. Je recommande."

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2021-05-01 08:34:04 par Thomas B.
+ -